La guerre de Troie aura-t-elle (finalement) lieu… ou pas ?

 

 

 

 

Entrée de l’US Navy, cette nuit, dans le Golfe Persique

(avec décollages de bombardiers à la clé)

 

Strategika 5121.5.2019

 

 

 

 

Alors ? Début de guerre sans déclaration à la mode US ? Psy-ops gesticulatoire du genre tu-les-as-vus-mes-gros-biceps ? Ou l’un et l’autre jusqu’à ce que l’accident fortuit décide pour les pyromanes ?

Les analystes ne prennent généralement pas au sérieux la volonté d’affrontement direct des USA, Bolton mis à part. Mais on sait aussi comment, en juillet 1914, Lénine n’arrivait pas à croire à la guerre… Suspense.

Ah le pouvoir de décision des impondérables !

 

Source : https://strategika51.org/archives/63023

 

 

 

 

 

La Chasse aux sorcières

(et La Patrie en danger – suite)

   

France : La Chasse aux Sorcières

 

Georges Stanechy – À contre-courant – 20.5.2019

 

 

 

 

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, recevoir et répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ».

Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

 

En violation flagrante de la Convention de Vienne de 1963, actualisation d’une pratique séculaire, signée par tous les Etats membres de l’ONU…

Atterrés, de rage contenue, nous avons assisté à l’arrestation de Julian Assange, par la police britannique, dans les locaux de l’Ambassade d’Equateur à Londres. (1)

Presque au même moment, à Washington, la police envahissait les locaux de l’Ambassade du Venezuela qui, assistée de sympathisants, refusait l’éviction de ses diplomates fidèles au gouvernement légitime de ce pays. (2)

Des centaines d’hommes armés, en tenue de combat avec gilets pare-balles, dans une démonstration de force d’une implacable brutalité ; face à de pacifiques manifestants. Le gouvernement américain voulant y installer les « collabos » du polichinelle de la CIA, autoproclamé chef de l’Etat : Juan Guaidó.

Ces prises d’assaut d’ambassades par les « polices » de nos pays, sont plus que des symboles. L’affirmation, cynique, mégalomaniaque, de la Loi du Plus Fort.

Dans l’impunité.

Lire la suite…

Source : http://stanechy.over-blog.com/2019/05/france-la-chasse-aux-sorcieres.html

 

 

 

 

Élections européennes, le26 mai :
Pourquoi et comment infliger une lourde défaite
à l’intégration européenne et à Emmanuel Macron
Comité Valmy

 

Comité Valmy21.5.2019

 

 

 

Le 26 mai, les électeurs sont appelés à choisir les représentants de notre pays au sein de l’Assemblée européenne. Cette institution – ce « machin », comme aurait dit le général de Gaulle – doit confirmer le choix du président de la Commission européenne, dite de Bruxelles, dont les membres relèvent des différents gouvernements. Il s’agit d’une véritable instance de décision politique et économique au niveau des 27 pays membres de l’Union, la Grande-Bretagne s’en étant détachée pour recouvrer sa souveraineté.

La Commission Européenne se substitue ainsi aux différents gouvernements pour imposer aux peuples une politique conforme aux intérêts exclusifs du monde financier européen et atlantiste ainsi qu’à l’oligarchie qui en est l’émanation. Cette Commission légifère donc au détriment des peuples, avec un seul souci : « harmoniser » la législation des Etats membres avec le seul objectif de permettre l’optimisation de la libre circulation des biens, des hommes et des marchandises à travers le continent.

Lire la suite…

Source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11226

 

 

 

 

 

 

On ne voudrait pas avoir l’air défaitistes, mais…

 

 

 

 

 

Il y a cependant quelques raisons d’espérer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En dernière extrémité, aux grands maux les grands remèdes :

 

Élections européennes : voter contre Macron ou bien le battre ?

 

Régis de Castelnau – Vu du droit 20.5.2019

30 Comments

 

 

 

 

Les élections européennes sont massivement considérées par les Français comme sans intérêt. Il est vrai que leur portée institutionnelle et opératoire est indiscernable. Le fonctionnement de la formidable usine à gaz qu’est devenue l’UE reste tout à fait opaque, et ne persiste que le sentiment confus d’avoir affaire à une bureaucratie lointaine, où le parlement élu au suffrage universel n’est là que pour faire joli. Et comme d’habitude on va aller voter, ou pas, pour des raisons de politique intérieure. Et cette fois-ci, les enjeux du scrutin du 26 mai prochain sont sur ce point particulièrement intéressants.

Retour vers 2014

Revenons sur celui du 25 mai 2014 pour rappeler que le Front National y fut premier avec près de 25 % des suffrages exprimés, laissant l’UMP quatre points derrière et le PS à 14 %. Si cette « victoire » du FN, contrairement aux avertissements des Cassandres, n’a pas abouti à l’instauration d’un régime fasciste dans notre pays, elle a eu d’importantes conséquences politiques. Se sont imposées alors plusieurs évidences. Tout d’abord que la catastrophe Hollande rendait impossible sa réélection. Ensuite que Marine Le Pen serait au deuxième tour de la présidentielle 2017, mais ne pourrait l’emporter au deuxième. Que le candidat de droite qualifié avec elle, serait assuré d’être Président. Il fallait donc se préparer, et pendant que l’UMP qui avait pourtant un boulevard devant elle trouvait astucieux d’organiser une primaire imbécile, les grands intérêts représentés par l’alliance de la haute fonction publique d’État et de l’oligarchie économique mettaient en branle le processus qui allait aboutir à l’installation d’Emmanuel Macron à l’Élysée. Nous ne reviendrons pas en détail sur ce qui s’est passé nous en rapportant à nos précédentes écritures qui avaient pointé les éléments difficilement réfutables caractérisant l’existence d’une forme particulière de coup d’État. Cette illégitimité initiale a évidemment nourri aussi la crise politique et institutionnelle très grave que connaît la France depuis maintenant six mois. Qui voit un président solitaire à la personnalité trouble, mener une politique contraire aux intérêts du pays, brader son patrimoine, instrumentaliser justice et police pour protéger ses amis et mettre en œuvre une répression sans précédent depuis la guerre d’Algérie. Sans oublier probablement le plus inquiétant, l’instauration systématique de dispositifs répressifs portant atteinte aux libertés publiques fondamentales.

C’est bien dans ce contexte national qu’interviennent les prochaines élections européennes. Qui auront pour seul enjeu politique la réalisation d’un sondage grandeur nature et la cristallisation d’un rapport de force politique en France. Emmanuel Macron, se jetant personnellement dans l’arène a consacré le caractère binaire du choix, où le verdict au soir du 26 mai sera simple pour lui : gagnant ou perdant.

Lire la suite…

Source : https://www.vududroit.com/2019/05/elections-europeennes-voter-contre-macron-ou-le-battre/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On aurait aimé vous mettre sous les lunettes le texte du réquisitoire du Procureur Lordon, prononcé au cours du procès de qui-vous-savez, qui s’est tenu cette semaine à la Bourse du Travail sous les auspices de Là-Bas si j’y suis. Vous pouvez encore le voir et l’entendre en vous abonnant. C’est là :

 

https://la-bas.org/

 

 

 

 

 

 

 

Nos fidèles lecteurs savent que nous  n’avons pas la télé, que nous ne savons donc rien des émissions qu’on y diffuse et rien non plus de ceux qui les font, bref que nous sommes assez éloignés de ce qui agite Landerneau. Nous avons vu Didier Porte s’amuser beaucoup de la beaufrefrie de M. Pascal Praud (inconnu à notre bataillon) et Mme Elisabeth Lévy descendre en flammes une dame Nouvian, « esquintée par P.P. d’après D.P. » mais « experte en faux et usage de faux » d’après Mme Lévy. Ne sachant qu’en penser et n’en pensant pas grand-chose, nous sommes ensuite tombés sur ceci, qui nous a semblé digne d’intérêt, indépendamment de la circonstance particulière.

 

Tempête dans un biberon :

 

Ouiiiiiiinnn !! 

 

Nicolas – Les minuscules – 11 mai 2019

 

 

« Je me souviens fort bien que quand j’étais enfant, j’étais un monstre. »

Eugène Delacroix

 

 

Claire Nouvian. Retenez ce nom. Il est promis à un grand avenir. Non pas au quart d’heure de gloire que promettait cet imbécile d’Andy Warhol ; mais à une éternité de célébrité.

Cette femme, en effet, incarne la Modernité. Elle est le Progressisme fait homme. Enfin, femme.

Elle est le sectarisme, elle est l’intolérance ; elle est la Raison de droit divin, qui ne peut avoir tort.

Elle est le stupéfiant aplomb de l’inculte. Son absence totale de complexes.

Elle est l’illusion de toute puissance, qui assène ses certitudes du haut de son ignorance.

Elle est le refus de toute contradiction. La haine de tout contradicteur.

Elle est le dogme qui remplace la réflexion ; le catéchisme qui remplace le raisonnement ; l’insulte qui remplace l’argument.

Elle est l’impuissance argumentative faite femme.

« Vous êtes rétrograde ». « Vous êtes dingue ». « Climatosceptique ! » « Non mais c’est pas possible. » « Vous trouvez ça normal ? » « Au XXIème siècle. » « J’hallucine. »

Lire la suite…

Source : http://les-minuscules.blogspot.com/2019/05/ouiiiiiiin.html

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/ouiiiiiiinnn/

 

 

 

 

 

Il ne fallait pas y aller !

 

Que notre ami Salah nous pardonne d’insister, mais… si nous n’avons pas la télé, nous n’allons pas non plus sur facebook, twitter, instagram et autres chausses-trapes de cet acabit.. Par instinct de conservation.

Car c’est pour nous depuis toujours une évidence qu’il est vital de boycotter non seulement Israël mais TOUS les malfaisants de la même engeance, ensemble, séparément et sans distinction.

Quel sens y a-t-il, pour un petit poisson, à foncer tête baissée dans le premier filet dérivant venu, où, avec des bancs entiers de ses frères, il sera prestement ramassé et jeté sur le pont d’un navire congélateur pour aller i-né-vi-ta-ble-ment servir de friture aux gourmands clients de ses tortionnaires ?

Quelle idée de s’y précipiter volontairement au lieu de les fuir à toutes nageoires ! Ne nous fatigons pas de ressasser que l’’abc de la résistance des peuples est d’avoir toujours une guerre d’avance et non de retard sur ceux que l’on combat, et que Timeo Danaos  et tout ça. À quoi cela sert-il, après, quand il est trop tard, de pleurer que le beau cheval était plein de soldats ?

 

 

 

 

Bien entendu, c’est son rôle…

 

Facebook supprime le compte Sayed Hasan et toutes ses pages

 

Sayed Hasan – http://sayed7asan.blogspot.com/ – 20.5.2019

 

 

 

Au mois de janvier, Facebook a procédé à la suppression de ma page Resistance News Unfiltered (plus de 6000 abonnés), qui diffusait mes contenus anti-sionistes et anti-impérialistes traduits en anglais (discours de Hassan Nasrallah, Bachar al-Assad, Vladimir Poutine, Ali Khamenei, articles de Norman Finkelstein ou Jonathan Cook, etc.).  Ce jour, le 18 mai 2019, Facebook a supprimé ma page Le Cri des peuples (plus de 9000 abonnés, encore visible en cache) qui les diffusait en français et ma page en anglais que je venais de recréer. Mon compte personnel lui-même a été supprimé, sans qu’il n’en reste aucune trace (même mes amis ne peuvent plus me retrouver dans leur liste de contacts). Et tout cela sans la moindre notification ou explication, ni même aucun avertissement préalable.

La boucle est bouclée : après avoir été déclaré persona non grata sur Youtube (suppression de ma chaîne de près de 10 000 abonnés et plus de 6 millions de vues en décembre 2017), Hassan Nasrallah est donc définitivement banni de Facebook.

Cette censure ne fait que confirmer l’importance de ce travail, que je poursuivrai bien évidemment. Afin de ne dépendre d’aucune plate-forme, je viens de créer un site, lecridespeuples.fr, en cours d’édition, qui deviendra mon site principal. En attendant, mes publications resteront accessibles en français sur mon blog sayed7asan.blogspot.fr. Pour recevoir directement mes nouvelles publications par e-mail, inscrivez-vous ici.

 

 

Mes vidéos seront toujours publiées sur Vimeo ainsi que sur VKontakte. Je peux être suivi sur mon compte Twitter. Et vous pouvez toujours soutenir mon travail sur Paypal.

Je renonce à recréer des comptes Facebook ou Youtube, mais j’invite à y republier mes publications au maximum. Je diffuserai mes prochaines publications sur la page VKontakte que je viens de créer.

Avec l’approche de l’annonce de l’Accord du siècle censé liquider définitivement la cause palestinienne, de nouvelles suppressions sont à craindre. Si je disparais des radars, je me rabattrai sur VKontakte et Rutube. Je reste joignable par mail (7asan.saleh@gmail.com ou sayed7asan@unseen.is).

Tout ayant été dit à ce sujet dans deux articles précédents (Kafka 2.0 : comment s’exerce la censure politique sur Youtube, La liberté d’expression, Hassan Nasrallah et autres victimes de la censure sur Internet), je conclurai seulement avec le commentaire de Norman Finkelstein qui avait publié cette déclaration de soutien lors de la suppression de ma page en anglais :

« Il est scandaleux que les discours de Hassan Nasrallah soient interdits sur Youtube [et Facebook]. Quoi que l’on pense de sa politique, il ne fait aucun doute que Nasrallah compte parmi les observateurs politiques les plus sagaces et les plus sérieux au monde aujourd’hui. Les dirigeants israéliens scrutent attentivement le moindre mot de Nasrallah. Pourquoi le public se voit-il refuser ce droit ? On ne peut s’empêcher de se demander si les discours de Nasrallah ne sont pas censurés simplement car il ne correspond pas au stéréotype du dirigeant arabe dégénéré, ignorant et fanfaron. Il semble que les médias et réseaux sociaux occidentaux ne soient pas encore prêts pour un dirigeant arabe digne tant dans sa personne que dans son esprit. »

L’Intifada en ligne à laquelle a appelé Hassan Nasrallah continue. Comme il ne cesse de le répéter depuis le 25 mai 2000, le temps des victoires est venu, et le temps des défaites est bel et bien révolu !

Sayed Hasan

Source : https://lecridespeuples.fr/2019/05/18/facebook-supprime-le-compte-sayed-hasan-et-toutes-ses-pages/

 

 

À lire sur le même site :

Hassan Nasrallah : si l’armée israélienne attaque le Liban, elle sera annihilée devant les caméras du monde entier

 

Hassan Nasrallah : le Hezbollah libèrera les fermes de Chebaa et tous les territoires occupés par Israël

 

L’ONU censure la publication d’une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupés

 

Discours de Vladimir Poutine lors du 74e anniversaire de la Victoire de 1945

 

Discours du Prophète sur le mois béni de Ramadan (Récité et commenté par Hassan Nasrallah)

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 22 mai 2019

 

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *