Arrestation d’Alain Soral

 

On peut ne point partager – du tout – certains des choix d’Alain Soral, un principe reste un principe : de quoi se mêlent ces délinquants multi-récidivistes ?

 

 

 

 

 

 

Arrestation d’Alain Soral !

 

Mise à jour du 30 juillet à 17h30

 

 

 

Le président d’Égalité & Réconciliation Alain Soral a été arrêté
à Paris mardi 28 juillet 2020 en fin d’après-midi.

 

 

Alain Soral a été déféré devant un juge d’instruction.

Alors qu’il aurait dû être convoqué ultérieurement pour une comparution, Alain Soral a été immédiatement et exceptionnellement mis en examen.

Le procureur de la République a demandé la mise en détention provisoire.

L’article 52 de la loi du 29 juillet 1881 prévoit la détention provisoire pour la provocation aux crimes et délits portant atteinte aux intérêts de la nation.

Si cette demande est accordée par le juge des libertés, Alain Soral risque l’emprisonnement pour une durée indéterminée.

Lire la suite…

Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Arrestation-d-Alain-Soral-60300.html

 

 

Ne pas rater surtout, en commentaires – au courant bien avant tout le monde – le chœur des hyènes braillant tendrement au « discours de haine »…

 

Cela dit… « qu’allait-il faire dans cette galère ? »… on le croyait en Suisse.

 

 

 

 

 

Lire aussi :

 

 

À BAS TOUTE CENSURE du Collectif Guerre De Classe sur l’arrestation de Soral + mon grain de poivre

 

 

 

 

N’attendons pas qu’il n’y ait plus personne… pour protester !

 

Analyse de JBL1960

 

Source : https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/07/30/a-bas-toute-censure-du-collectif-guerre-de-classe-sur-larrestation-de-soral-mon-grain-de-poivre/

 

 

 

 

 

Gilad, Shamir, Saker, Unz !… on a besoin de vous pour mettre à ces gens-là le nez dans leur caca.

 

 

 

 

 

 

Georges, Julian… et maintenant Soral Ce qui émerveille le plus, dans tout cela, c’est le silence sidéral et inlassable des foules désormais concrètement muselées et heureuses de l’être.

 

 

 

 

 

Courage ! On les aura les moches… si, si, il faut y croire.

 

 

Mis en ligne le 30 juillet 2020

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *