Pogrom à Jérusalem : la déclaration scandaleuse de la France !

 

Jean-PierrePalestine Solidarité – 28.4.2021

Source d’origine : CAPJPO-EuroPalestine

 

 

 

Ce ne sont ni les ratonnades des fascistes israéliens, ni les expulsions des familles palestiniennes de Jérusalem, ni les provocations du gouvernement israélien pendant le Ramadan, que nos dirigeants condamnent, mais les roquettes lancées depuis la bande de Gaza !!

 

« La France est vivement préoccupée par les tensions et les violences des derniers jours à Jérusalem, notamment autour de la vielle ville, ainsi qu’en Cisjordanie. Elle condamne fermement les tirs de roquette depuis la bande de Gaza qui ont visé des zones habitées du territoire israélien en violation du droit international. La France rappelle dans ce contexte son attachement indéfectible à la sécurité d’Israël », peut-on lire depuis lundi sur le site du ministère français des affaires étrangères ! ( https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/israel-territoires-palestiniens/actualites-et-evenements/2021/article/israel-territoires-palestiniens-degradation-de-la-situation-securitaire-26-04 )

 

Un tel parti pris pour les fascistes et l’apartheid est véritablement nauséabond.

 

N’en déplaise au gouvernement français, la riposte et de la résistance palestiniennes à Jérusalem, appuyées par des protestations internationales, ont contraint Netanyahou à reculer et à retirer les barrières mises à la porte de Damas pour entraver les rassemblements de Ramadan à la Mosquée Al-Aqsa.

 

Mais un calme plus que précaire règne à Jérusalem, après le pogrom organisé jeudi dernier, et encouragé par les attaques incessantes du régime d’apartheid contre les Palestiniens de Jérusalem-Est. D’ailleurs les vidéos montrent encore lundi soir que les jeunes Palestiniens en ont assez d’être arrêtés et brutalisés par les forces d’occupation.

 

Monsieur Macron, les opposants israéliens sont les premiers à rapporter leur effroi face à la violence des jeunes du groupe nazi Lahava. « J’écris pour me souvenir de la brutalité de la violence juive que j’ai vue à Jérusalem. Il y a eu le père palestinien qui a essayé de sauver sa fille de la police, les jeunes kahanistes qui scandaient « mort aux Arabes » dans les rues, la peur que j’ai ressentie lorsqu’on m’a demandé si j’étais gauchiste », rapporte ainsi dans le magazine 972+ Orly Noy, militante israélienne juive, membre de B’Tselem.

 

 

 

 

Mais ils rappellent en même temps que ceci n’est que « la poursuite des agressions raciales permanente des gangs de colons sur l’ensemble des territoires palestiniens, et qui elles, ne font pas couler d’encre » et que ces bandes de jeunes fascistes qui appellent à tuer les Arabes et à brûler les maisons, disposent de représentants au parlement, avec lesquels Netanyahou n’écarte pas le fait de gouverner. *

 

L’escroc à la tête de l’Etat colonial est d’ailleurs le premier à organiser l’expulsion des familles palestiniennes de Jérusalem-Est, notamment des quartiers de Sheikh Jarrah, Issawiyah et de Silwan pour « judaïser » la ville. Les tribunaux israéliens le suivent sans broncher dans cette démarche. Et, souligne Amira Hass, les ordres sont également donnés à la police de passer son temps à harceler les habitants de la Vieille Ville de Jérusalem, tandis qu’une série d’associations israéliennes s’efforcent d’effacer toutes les traces de l’histoire et la culture palestinienne dans cette région.

 

 

 

 

Et en matière de racisme et d’incitation à la haine et à la violence, les déclarations de responsables israéliens sont pléthore. Pas plus tard qu’au début du mois, Bezalel Smotrich, dirigeant d’extrême-droite, a déclaré sur twitter : « Un vrai Musulman doit savoir que la terre d’Israël appartient au peuple juif », et a ajouté à l’intention d’Ahmad Tibi , député de la Liste arabe commune « Les Arabes comme vous, qui ne l’admettent pas, ne resteront pas ici ».

 

Le quotidien Haaretz souligne également que les appels aux meurtres lancés par les partisans du terroriste Meir Kahane, ne sont pas à prendre à la légère. Lorsqu’ils crient « Mort aux Arabes » et « Brûlons leurs maisons », ce n’est pas de la rhétorique. Les colons l’ont déjà fait. Ils ont non seulement créé des débuts d’incendie de maisons palestiniennes la semaine dernière, mais réussi à brûler vifs 3 membres de la famille Dawabsheh le 31 juillet 2015, en jetant des cocktails molotov sur leur maison près de Naplouse alors, que la famille dormait.

 

On se souvient que le seul rescapé, le petit Ahmed Dawabsheh, dont les parents Sa’ad et Riham, ainsi que le petit frère Ali, avaient péri dans cet incendie, s’est vu refuser toute indemnisation, bien qu’ayant été brûlé lui-même à 60 %.

 

On connait la tactique de Netanyahou chaque fois qu’il est dans l’embarras sur le plan intérieur. Actuellement, il n’arrive pas à former une majorité pour gouverner, et il a toujours son procès pour multiples corruptions qui lui colle aux basques. Quoi de mieux dans ce genre de situation qu’une bonne provocation, susceptible de déclencher la colère des Palestiniens et de lui permettre d’exercer ensuite des « représailles », — cautionnées sans faute par Macron—-, rassemblant autour de sa personne la quasi totalité des partis israéliens ?

 

Et dans tous les cas de figure, même quand il fait mine de reculer ou de vouloir « calmer le jeu », il profite des exactions des hordes racistes lancées dans les ratonnades pour édicter de nouvelles règles toujours plus contraignantes pour les Palestiniens, comme cette fois-ci l’installation de barrières  à l’entrée de la Vieille Ville, et de couvre-feux, en affirmant que c’est, bien entendu, pour protéger ces derniers.

 

La journaliste israélienne Amira Hass estime que la seule solution serait que les amis et alliés d’Israël,« l’Europe et les USA, imposent des sanctions à cet Etat, ce qui permettrait de réveiller le centre, cette majorité depuis longtemps silencieuse, qui laisse faire le gouvernement israélien« .

 

Quant aux rédacteurs du magazine d’opposition 972 +, ils signalent qu’une manifestation commune entre Palestiniens et juifs de gauche s’est tenue après les émeutes pogromistes, mais est passée inaperçue. Il en concluent : « C’est à nous de devenir plus nombreux et d’amplifier la résistance au fascisme ».

 

*Quelques vidéos sur le crescendo de violences de la part des colons et soldats israéliens dans les territoires palestiniens occupés

 

Le 18 décembre, à Kafr Malik (Ramallah) agressions et menaces sur des Palestiniens et journalistes par un colon armé puis d’autres avec leurs chiens ! Dispersion par gaz lacrymogènes sur les Palestiniens 
(Pour mémoire : Ali Abu Aliya, 15 ans était tué deux semaines plus tôt lors d’une manifestation pacifique dans ce même village) :
https://m.youtube.com/watch?v=cCJDJ_k0fXc&list=WL&index=34

 

Nouvel an ! Un soldat israélien tire à bout portant et laisse paralysé Harun abu Aran, 24 ans, alors qu’il tentait de sauver son générateur volé par l’occupant
https://m.youtube.com/watch?v=RtElkP8zsXs&noapp=1&bpctr=1618555912

 

Les 11 et 13 janvier 2021, à Aqraba (Ramallah), les colons s’emparent et nivellent les terres palestiniennes, protégés par les soldats:
https://youtu.be/pyUsU5hbW9w

 

L’histoire revue par les colons israéliens ! « Ceci est ma terre.  Abraham a vécu ici.  En Arabie saoudite, c’est là que vous appartenez, où Muhammad a erré….  Muhammad a tué des gens, violé.  Vous êtes un peuple violeur » 
https://youtu.be/Cnl6ay-GuAY

 

Le 1er mars dernier, encerclement du qartier d’Issawiya à Jérusalem-Est, par les soldats qui aspergent la population de gaz lacrymogènes
https://youtu.be/2dpcU9UDtxs

 

Le 3 avril dernier, à Jalud (sud de Naplouse); des colons israéliens de la colonie Aesh Kodesh « Holy Fire » protégés par les soldats attaquent un vieil homme palestinien avec bâtons et pierre 
https://youtu.be/cVZ2OjAI_QI

 

L’Association de Palestiniens en Île de France appelle à un rassemblement à Paris ce vendredi :

JERUSALEM, GAZA, PALESTINE, RESISTANCE !
Rassemblement en soutien à la résistance du peuple palestinien à Jérusalem, Gaza et Palestine,Vendredi 30 avril 30 avril 2021 sur la Place de la République de 16h à 18h

CAPJPO-EuroPalestine

Source : EuroPalestine
https://europalestine.com/…

 

 

 

Lire aussi :

https://www.palestine-solidarite.fr/jerusalem-contre-les-attaques-racistes-une-intifada-du-ramadan/

https://www.palestine-solidarite.fr/rajoub-loccupation-doit-comprendre-que-toute-atteinte-aux-jerusalemites-est-une-ligne-rouge/

 

Tout ceci aura quelques jours quand vous le lirez, mais, au point où nous en sommes, que sont quelques jours ?

 

 

 

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/pogrom-a-jerusalem/

 

6 mai 2021

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *