Navigation de Saint Patrick et des Lévriers d’Irlande

 

 

SOUVENIRS,

SOUVENIRS

 

ou

 

les surprises de l’Internet

 

 

 

Une histoire de chiens

 

Dédié à Brigitte Bardot et à Maria Poumier

 

Tout a commencé par une histoire de chiens… dans un de nos posts de décembre 2015…

Notre blog était hébergé gratuitement par les Télécoms belges, qui venaient d’être privatisés. Les acquéreurs n’avaient que foutre de la gratuité. Nous venions donc d’être priés d’aller nous faire voir ailleurs. Pas du tout gratis.

Le 6 décembre, pour la fête de saint Nicolas-patron-des-enfants-sages, nous nous étions lancés dans une histoire de chiens, de loups et de lévriers irlandais. C’est ici :

https://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/notreblogskynet/les-humains-sont-d-etranges-betes-8537983.html

 

Il y était question, entre autres canidés, des chiens importés d’Irlande à Rome, bien avant J.-C., pour y participer aux jeux du cirque (une tradition veut que saint Patrick, capturé par des pirates et esclave en Irlande, ait pu regagner grâce à eux sa Gaule natale). Lévriers, chiens-loups, mastiffs et autres, ils allaient jusqu’à l’urbs à pied, en meutes, à grand danger pour les populations traversées. On ne sait combien de temps durait leur voyage. Ceux de notre post ci-dessus ont mis cinq ans pour arriver en Nouvelle Zélande.

Des Kiwis qui ont la passion des Irish Wolfhounds (les plus grands chiens du monde) et qui publient sur eux des choses (comment les élever, les nourrir, les soigner, etc.) viennent de nous écrire pour nous signaler leur dernière mise en ligne. Ils seraient heureux qu’on en parle. C’est donc ce qu’on va faire ci-dessous.

Mais…

Pour tout vous avouer…

On n’a pas résisté à la tentation de cliquer sur le lien qu’ils nous renvoyaient : celui de nos archives du mois de décembre 2015. Eh, bien, vous savez quoi ? Il s’en passait des choses… auxquelles vous trouverez peut-être le même intérêt rétrospectif que nous, car ce fut un mois faste.

Pour rappel, c’est alors que Georges Stanechy  a estimé que Mme Asma al-Assad était « la personnalité de l’année », mais ne l’est-elle pas encore aujourd’hui ?

C’est l’année aussi de nos souhaits de Nouvel An assortis des saignants événements habituels, mais aussi de musique et pas de n’importe laquelle, bref, nousvous offrons ici l’occasion de voir ou de revoir les fabuleux Palestine Strings qui, avec l’incomparable Nigel Kennedy, venaient de faire un malheur aux Prom’s de Londres en interprétant Les quatre saisons de Vivaldi. Ne ratez pas ce mariage du prêtre roux et de la musique arabe ! Vous supporterez tout de suite moins mal les coronoconneries :

Il y avait aussi, ce mois-là, Arundhati Roy, déjà poursuivie en Inde pour « outrage criminel ».

Et si vous descendez assez bas dans notre chapelet de posts, vous pourrez revoir en outre Salim Lamrani et ses petits élèves de La Réunion, en visite à Cuba. Et, à Cuba, les petits danseurs et chanteurs en herbe de La Comenita. Et, oui, les brigades internationales en blouses blanches, qui donnaient déjà de l’urticaire aux impériaux.

La cerise sur la chantilly, c’était le Pentagone qui admettait « se préparer pour un soulèvement social massif aux États-Unis ». Personne ne pourra  dire qu’ils ont été pris de court.

Sans parler de Manuel de Diéguez, qui venait d’être opéré de la colonne vertérale, de François Asselineau, qui avait bien des choses à dire sur l’info, et même d’un lauréat du Prix Nobel qui flinguait en vol – on ne l’a pas écouté – le canard du réchauffement climatique, etc. etc.

Voilà, c’est ici en vrac.

https://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/notreblogskynet/index.html.36

 

 

 

Mais venons-en à nos chiens d’Irlande

 

 

Ça, c’était chez nous :

http://www.irishwolfhounds.org/history.htm

 

 

Et voici ce que nous apprend, en anglais, le mail reçu de M. Jess Miller :

 

Dear Editor,

My name is Jess and I’m an Editor at Jen Reviews. I was doing research on Irish Wolfhounds and just finished reading your wonderful piece : 

https://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/notreblogskynet/index.html.36

In that article, I noticed that you cited a solid resource that I’ve come across in the past : http://www.irishwolfhounds.org/history.htm

We just published an updated, comprehensive guide on everything you should know about the Irish Wolfhound on our sister site, Your Dog Advisor. It is completely free and you can find it here: https://yourdogadvisor.com/irish-wolfhound/

 

 

 

 

The Irish Wolfhound – Ultimate Breed Information Guide

 

November 21, 2019 by Sara Seitz

 

 

Despite being the tallest dog breed and one of the most common sights in medieval Hollywood films, the Irish wolfhound is much rarer than their notoriety would suggest. Which is a shame given this breed’s affectionate temperament, calm disposition, and elegant beauty.

If you’ve ever considered adding an Irish wolfhound to your pack, you’ll want to read on to find out what makes this majestic dog so unique, and why they aren’t as popular today as they were five hundred years ago.

 

Contents

General Characteristics of the Irish Wolfhound

  • Other names: Irish Greyhound, Wolf Dog of Ireland
  • Height: 30 inches minimum for females, 32 inches minimum for males
  • Weight: Minimum 105 pounds for females, over 120 pounds for males
  • Lifespan: About 7 years
  • Origin: Ireland
  • Colors: Grey, black, brindle, white, wheaten, fawn
  • Activity level: Moderate
  • Grooming needs: Minimal
  • Best suited for: Homes with large yards or more active families and individuals

 

 

IWs are a kind-natured breed that comes in an extra-large package. While their temperament makes them great for many situations, their large size can lead to trouble fast with an inexperienced owner

 

 

The History of the Irish Wolfhound

The Irish wolfhound is one of the older modern breeds, with records of wolfhound type dogs in Ireland and Europe as far back as 300 B.C. In 391 A.D. the Roman Counsel received a gift of seven dogs from the Gaels to be used to fight lions and bears. These dogs were said to be viewed with wonder by all of Rome.

While these early dogs no doubt resembled modern IWs in terms of having a sleek but powerful sighthound build with enough strength to fight large carnivores, it is unlikely they were anywhere near as large as IWs today. In fact, in reviewing historical records of dog bones from the area, no canines that large are thought to have existed in Ireland before 1200 A.D.

More than likely, the wolfhounds’ great size didn’t become a common trait of the breed until long after the fall of Rome.

What we do know, is that the IW was used to hunt wolves and other large game in Ireland through the Middle Ages and up until the late 1700s. During this time, royal families outside of Ireland took an interest in these majestic beasts and they were often given as gifts to other kingdoms and houses.

 

 

Before 1200 A.D., the Irish Greyhound was a much smaller breed. As time went on, this dog gained height and mass as well as popularity across Europe. 

 

 

This outsourcing of IWs combined with the complete eradication of wolves from Ireland eventually led to the downfall of the breed. In the late 1800s, a man named George Augustus Graham took a keen interest in the now “extinct” breed and attempted to resurrect it. But so few individuals were left, that he was forced to recreate the original breed by crossing Scottish deerhounds, great Danes, borzoi, and even a Tibetan wolfdog, most likely the rare Tibetan Kyi Apso.

Today’s Irish wolfhound shares very little of its DNA with the original members of the breed. But the look and temperament of the new breed have been carefully crafted to mirror that of the famous wolf dogs recorded throughout history.

 

The Temperament of the Irish Wolfhound

The original wolfhounds were often described by the phrase, “gentle when stroked, fierce when provoked.” For so many of this breed today, that idiom still holds true.

Despite their formidable size, these pups make loving, loyal companions and poor guard dogs. They are often friendly with strangers, and, while they may be protective of their people, are not apt to defend property or objects.

 

 

Learn more about the Irish Wolfhound by watching this Dogumentary TV video.

 

 

 

These dogs are strongly independent and often have a mind of their own, but they do not enjoy being alone and can become destructive if kept away from their owner for too long. However, in the right environment,

Read more…

Source : https://yourdogadvisor.com/irish-wolfhound/

 

 

 

 

En cliquant sur quelque chose, nous sommes tombés sur des photos sublimes de chiens-loups hybrides. :

 

 

https://yourdogadvisor.com/wolf-hybrid/

 

 

 

Quelle que soit l’espèce, on apprend ce qu’il faut savoir sur le chien, ses caractéristiques, ce qu’il mange, comment le nourrir, l’éduquer, le soigner, les maladies propres à son espèce, s’il s’entend bien avec les enfants, les autres animaux, etc.

Outre le lévrier irlandais, yourdogadvisor étudie aussi beaucoup d’autres chiens  – savez-vous par exemple ce que c’est qu’un Tibetan Mastiff ? – Peut-il vivre ailleurs qu’au Tibet ? Idem pour les autres.

Hélas, tout ceci est en anglais et nous n’avons, comme tant de nos confrères blogueurs, personne qui soit en mesure de nous traduire cette masse d’informations, qui devrait être une Bible pour ceux qui veulent partager la vie d’un ou de plusieurs chiens.

À défaut de traductions, promenez-vous dans l’original. Et surfez sur les photos qui se passent de traduction :

 

 

Berger des Pyrénées et chat européen

 

 

 

 

Ceux qui le souhaitent peuvent joindre Jess Miller à cette adresse : jess@jenreviews.email

 

 

 

Mis en ligne avec beaucoup de retard le 25 juillet 2020

 

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *