France : entre une vague de suicides sans précédent au sein des forces de l’ordre et une récupération très émotionnelle de l’incendie de Notre Dame, l’acte XXIII des Gilets Jaunes risque d’être chaud

 

Strategika 51 – 19.4.2019

 

 

 

 

 

La vague sans précédent connu de suicides affectant les effectifs des forces de l’ordre en France risque paradoxalement de relancer le mouvement de protestation initié par les Gilets Jaunes.

Les suicides de policier ont atteint une fréquence fort inquiétante au point de susciter un début de paranoïa au sein des professionnels de la sécurité.

La situation est si grave que des syndicats de la police nationale en appellent à des manifestations.

Autre élément risquant de relancer le mouvement des Gilets Jaunes, la récupération et l’exploitation très émotionnelle et politicienne de l’incendie de la cathédrale de Notre Dame de Paris, raison pour laquelle la préfecture de Paris a annoncé l’interdiction des manifestation de l’acte XXIII aux abords du vieil édifice.

L’annonce de plus d’un milliard d’euros issus de dons privés pour la réfection de la cathédrale suscite également des interrogations et beaucoup de suspiscion concernant la corruption dans les marchés de réhabilitation du patrimoine culturel et historique, un marché réservé depuis longtemps et dont les dérives connues ont mené à la destruction d’une partie de Notre Dame par le feu.

L’acte XXIII des Gilets jaunes risque d’être plus houleux que les précédents.

Source : https://strategika51.org/archives/62558

 

 

 

22 avril 2019

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *