Un autre livre

de femme… sur cette guerre

 

 

Il me reste à parler d’un « roman de guerre » dont les personnages principaux sont Siegfried Sassoon, Wilfrid Owen et le Dr Rivers dont parle Robert Graves. L’action se passe à l’hôpital psychiatrique de Craiglockhart (le « Dingoland » de Sassoon) et est basé sur le traitement qu’ils y suivirent.

Publié en 1991, Regeneration est l’œuvre de Pat Barker, qui dit qu’à l’origine de ce livre, il y a la passion de son époux neurologue pour les travaux du Dr Rivers. Elle-même avait lu, dans sa jeunesse, non seulement les œuvres des poètes concernés mais aussi le livre de Rivers Conflict and Dreams.

 

 

Pat Barker : Regeneration

 

 

Pat Barker

The Regeneration Trilogy

Penguin’s Reissue – 2014

912 pages

 

Car Regeneration eut deux suites : The Ghost Road et The Eye in the Door

 

 

En français :

 

Pat Barker

Régénération

Traduction : Jocelyne Gourand

Actes Sud, 1999

329 pages

 

 

Un film en a été tiré, en 1997, par Gillies MacKinnon.

 

 

L’analyse très fouillée qui suit mériterait d’être traduite, mais si je l’avais fait, ce post ne sortirait pas avant le Nouvel An de 2022.

Avec les excuses habituelles, donc…

 

https://en.wikipedia.org/wiki/Regeneration_(novel)

 

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/un-autre-livre/

 

 

 

 

11 novembre 2021

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *