RELAIS bis

 

 

 

Après Do Kalachnikov, c’est aujourd’hui au tour de Résistance 71 de nous livrer quelques réflexions sur « le peuple en armes ».

L’un et l’autre sont les avant-coureurs d’une réflexion et peut-être d’une détermination qui monte.

Les « abonnés modestes et géniaux » de Là-bas si j’y suis n’ignorent pas, cependant, qu’à l’extrême-droite aussi, on y pense, et que, même, on s’y prépare de façon explicite et assumée, tandis que les gogos continuent de se faire délicieusement peur avec les Le Pen père et fille.

 

Témoin : cette petite enquête de Dillah Teibi (vidéo) :

https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/quand-l-extreme-droite-prepare-ses-armes-sur-youtube

 

 

 

 

 

Réflexions complémentaires sur le peuple en arme, la rébellion, l’auto et la légitime défense des peuples face à l’État qui ne peut être que terroriste…

 

 

Vive la Commune et la France des sections avant elle !

 

 

Deux textes complémentaires sur la rébellion et les “hommes / peuples en armes”.  La mise en place de la dictature technotronique à marche forcée par l’oligarchie étatico-capitaliste, ce actuellement par le truchement de la dictature sanitaire d’une “pandémie” fabriquée de toute pièce et de la 5ème génération des moyens de communication (5G), doit nous faire critiquement réfléchir aux options se présentant à nous, les peuples du monde, c’est à dire l’humanité, pour y résister. Du grain à moudre donc ci-dessous. Nous devons marcher au-delà des antagonismes sur le chemin de la société des sociétés, celle qui réalisera enfin notre humanité vraie. Il est aussi impératif de faire la distinction entre l’agressivité, qui fait partie de nos mécanismes naturels de défense et de survie et la violence, qui est une construction sociale induite. Nous devons impérativement tout considérer et prendre en compte pour prendre des décisions informées, car l’heure des prises de décisions arrive à grand pas et il s’avère depuis bien longtemps, que face à l’État, les peuples sont en état de légitime défense permanente…


En langue iroquoise et autres langues natives du continent des Amériques, le mot « guerrier » n’existe pas, c’est une invention occidentale. En langue mohawk (kanienke’ha) l’expression « Rotisken’ra:kete » est synonyme de ce que les occidentaux qualifièrent de « société des guerriers », mais littéralement cette expression signifie : « ceux qui portent le fardeau de la paix » et la paix incombe à chacun, donc tôt le monde est un « gardien de la paix ». Les régimes pseudo-démocratiques occidentaux se durcissent de jour en jour et mutent en dictature implacable, il doit devenir évident pour le plus grand nombre qu’il n’y a pas et n’y a jamais eu de solution au sein du système. La réflexion sur le « peuple en arme » a toujours existé, sa mise en pratique s’est souvent avérée positive, mais la perspective bien entendu tétanise l’oligarchie et les instances de préservation de la division du pouvoir. Nous ne pourrons plus éluder longtemps cette question récurrente, jamais définitivement résolue…


~ Résistance 71 ~

Lire la suite…

Source : https://resistance71.wordpress.com/2020/12/08/reflexions-complementaires-sur-le-peuple-en-armes-la-rebellion-lauto-et-la-legitime-defense-des-peuples-face-a-letat-qui-ne-peut-etre-que-terroriste/

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pendant que vous y serez…

 

Réflexions sur la résistance, le peuple en arme et la rébellion (suite) : le cas emblématique du Hezbollah « le superbe »

https://resistance71.wordpress.com/2020/12/13/reflexions-sur-la-resistance-le-peuple-en-arme-et-la-rebellion-suite-le-cas-emblematique-du-hezbollah-le-superbe/

 

 

 

 

Une pincée de leurs armes « non létales »

 

 

 

L’essentiel des nôtres :

 

 

 

 

 

 

 … par exemple.

 

 

 

 

 

Au temps où, contre le peuple, il y avait aussi les anges en armes

 

Les anges arquebusiers du Pérou

https://fr.aleteia.org/2017/08/18/ces-anges-etonnants-qui-brandissent-des-fusils/

 

 

 

 

 

 

 

 

COVID QUAND TU NOUS TIENS…

 

 

 

 

Une recommandation de Résistance 71 :

 

L’ancien directeur de la recherche en pneumologie du labo Pfizer demande un arrêt immédiat des études sur le vaccin pour raison de sécurité… Sait-il quelque chose qu’on ne dit pas sur la stérilisation par exemple ?

L’intégralité de l’excellent entretien avec l’anthropologue de la santé Jean-Dominique Michel pour le documentaire « Hold Up »… Intelligent et lumineux (vidéo) »

 

 … qui poursuit :

 

Quand on a regardé le documentaire Hold Up, on avait particulièrement apprécié les quelques interventions de cet anthropologue de la santé Jean-Dominique Michel (suisse). Ses trois ou quatre interventions étaient des extraits d’un long entretien qu’il avait eu avec les réalisateurs du documentaire sur cette « pandémie » foireuse et manipulée.

Voici l’entretien entier, excellentissime ! À voir et à faire circuler sans aucune modération.

 

 

 

 

 

 

Bonus des Grosses Orchades

 

HOLD UP : les producteurs contre-attaquent

 

HOLD-UP Média

Après la réception médiatique du film Hold-Up, Pierre Barnérias (Réalisateur) et Christophe Cossé (Co-Producteur) contre attaquent. Bon visionnage ! Mille mercis à vous !!! Toute l’équipe du film.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le debunkage de libération et checknews : https://tprod.fr/debunkage-de-liberation

Le debunkage de l’AFP par FranceSoir : https://tprod.fr/le-hold-up-de-lafp-d…

Le site de Hold-Up : – https://holdup-lefilm.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et à part ça ?

 

 

L’accord Israël-Maroc fait suite à l’histoire de la coopération en matière d’armes et d’espionnage

 

Gilles Munier – France-Irak actualités – 12.12.2020

 

 

 

 

Par David Rolet (revue de presse: JNews – 11/12/20)*

 

Derrière l’annonce jeudi qu’Israël et le Maroc établiront leurs premières relations diplomatiques formelles, il y a près de six décennies de coopération étroite et secrète sur les questions de renseignement et militaires entre deux nations qui ne se sont officiellement pas reconnues.

 

Israël a aidé le Maroc à obtenir des armes et du matériel de collecte de renseignements et à apprendre à les utiliser, et l’a aidé à assassiner un chef de l’opposition. Le Maroc a aidé Israël à accueillir des Juifs marocains, à monter une opération contre Oussama Ben Laden – et même à espionner d’autres pays arabes.

Lire la suite…

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2020/12/l-accord-israel-maroc-fait-suite-a-l-histoire-de-la-cooperation-en-matiere-d-armes-et-d-espionnage.html

 

 

 

 

Sur le même sujet, lire aussi :

Qui sera le prochain à trahir la Palestine ?

Et ne pas manquer de lire ou de relire :

http://www.france-irak-actualite.com/2020/12/christophe-oberlin-l-avenir-est-a-la-judiciarisation-de-la-question-palestinienne.html

 

 

 

 

Le Maroc rejoint le train de la normalisation avec Israël

 

Abdel Bari Atwanle cri des peuples13.12.2020

 

Suivi du communiqué du Hezbollah condamnant cette normalisation

 

Source : raialyoum.com

Traduction : MR pour ISM-France

 

 

 

 

Le Tweet du Président américain sortant Donald Trump révélant que les gouvernements marocain et israélien ont accepté de normaliser les relations entre leurs deux pays n’a pas été une surprise. Il y avait des signes clairs que cela allait arriver : l’ouverture par les Emirats Arabes Unis et la Jordanie de consulats dans la ville sahraouie de Laayoune, et la visite du gendre et conseiller principal de Trump, Jared Kushner, à Rabat et l’accueil festif que lui a réservé le roi du Maroc, Mohamed VI.

Lire la suite…

Source : https://lecridespeuples.fr/2020/12/13/le-maroc-rejoint-le-train-de-la-normalisation-avec-israel/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En anglais :

 

“Long live the (dead) peace process” : Abbas prioritises US ties over Palestinian national unity

 

Ramzy Baroud – I.C.H.MEM  – 12.12.2020

 

 

 

 

No one seemed as excited about the election of Joe Biden being the next President of the United States as Palestinian Authority President, Mahmoud Abbas. When all hope seemed lost, where Abbas found himself desperate for political validation and funds, Biden arrived like a conquering knight on a white horse and swept the Palestinian leader away to safety.

 

Abbas was one of the first world leaders to congratulate the Democratic President-elect on his victory. While Israeli Prime Minister, Benjamin Netanyahu, delayed his congratulatory statement in the hope that Donald Trump would eventually be able to reverse the results, Abbas suffered no such illusions. Considering the humiliation that the Palestinian Authority experienced at the hands of the Trump Administration, Abbas had nothing to lose. For him, Biden, despite his long love affair with Israel, still represented a ray of hope.

But can the wheel of history be turned back? Despite the fact that the Biden Administration has made it clear that it will not be reversing any of the pro-Israel steps taken by the departing Trump Administration, Abbas remains confident that, at least, the ‘peace process’ can be restored.

Read more…

Source : http://www.informationclearinghouse.info/56018.htm

 

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 13 décembre 2020

 

 

 

One Responses

Répondre à JBL1960 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *