« Green lady », photo du Letton Ruslan Merzlyakov

(beau comme la conscience d’un écrivain « pro-serbe »)

 

 

Pour une fois…

Spécial Peter HANDKE

 

 

 

Dédié aux ombres de Slobodan Milosevic et de Jacques Vergès

 

 

L’offensive merdiatique actuellement en cours contre un des plus grands et des plus justifiés Prix Nobel jamais décernés nous oblige, en quelque sorte, à reprendre en l’élargissant le sujet déjà traité – et fort bien – par Rosa Llorens.

En France, le premier coup bas lui a été porté par Le Monde, que Charles de Gaulle, bien avant nous, appelait L’Immonde… Nos lecteurs peuvent, s’ils veulent, y aller voir.

Petit florilège d’autres commentaires chez les mainstream et ailleurs.

 

 

 

 

 

 

Le prix Nobel de littérature Peter Handke ne parlera plus à la presse

 

Le Figaro – 16.10.2019

 

 

 

 

L’écrivain pro-serbe, agacé par les questions des journalistes, refuse désormais de commenter les réactions provoquées par sa distinction.

Par Le Figaro et AFP agence

Publié le 16 octobre 2019 à 15:24, mis à jour le 16 octobre 2019 à 15:24

L’Autrichien Peter Handke dans le jardin de son domicile de Chaville, après avoir reçu le prix Nobel de littérature le 10 octobre 2019. ALAIN JOCARD/AFP

Motus et bouche cousue. Peter Handke ne parlera plus à la presse. Une rencontre prévue mercredi dans sa région natale entre le prix Nobel autrichien de littérature 2019 et des journalistes a été annulée, selon son organisateur. L’écrivain pro-serbe, dont le sacre a fait couler beaucoup d’encre, refuserait désormais de s’exprimer sur les réactions provoquées par sa distinction.

À lire aussi : Peter Handke prix Nobel: Bosnie, Kosovo et Albanie dénoncent le sacre d’un négationniste

Arrivé mardi pour être honoré par les élus locaux en Carinthie (sud), l’auteur âgé de 76 ans qui réside près de Paris n’a pas apprécié que des reporters autrichiens l’interrogent à l’improviste sur l’émotion suscitée par sa distinction en Bosnie, au Kosovo et en Albanie.

«Je n’entends sortir de la bouche de personne quelque chose qui puisse me donner l’impression qu’on a lu quelque chose de moi ou que l’on sait ce que j’ai écrit», a-t-il déploré, affirmant selon la télévision publique ORF détester les journalistes, avant d’interrompre la conversation. «C’est toujours la seule et même question: on me demande de réagir aux réactions. Je suis un écrivain, je viens de Tolstoï, je viens d’Homère, je viens de Cervantes, laissez-moi en paix et ne me posez pas ce genre de questions.»

« Négationniste » admirateur de Milosevic

Selon les médias autrichiens, Peter Handke dit désormais ne plus jamais vouloir répondre aux médias qui selon lui ne s’intéressent nullement à sa littérature, malgré son prix Nobel. Même si les positions publiques de l’écrivain diffèrent fortement de la teneur de ses écrits, Peter Handke est considéré par certains comme un admirateur de Slobodan Milosevic et un «négationniste» des crimes commis durant les guerres dans l’ex-Yougoslavie.

En recevant le prestigieux Grand Prix du livre allemand lundi, l’auteur d’origine bosnienne Sasa Stanisic, qui a fui les conflits à l’âge de quatorze ans et habite aujourd’hui à Hambourg, a rappelé avoir eu «la chance d’échapper à ce que Peter Handke ne décrit pas dans ses textes». «Le fait que je sois autorisé à être présent aujourd’hui devant vous est dû à une réalité que cette personne n’a pas encore appréhendée», a déclaré M. Stanisic.

La rédaction vous conseille

Source : https://www.lefigaro.fr/livres/le-prix-nobel-de-litterature-peter-handke-ne-parlera-plus-a-la-presse-20191016

 

 

 

 

 

« Mon époque, mon ennemie », écrivait Peter Handke dans Mon année de la baie de personne. L’époque a changé et depuis le vent a tourné, semble-t-il. Traîné dans la boue, voué à l’opprobre public pour avoir pris le parti des Serbes de Bosnie et du Kosovo lors de la guerre de l’ex-Yougoslavie, le romancier, diariste, dramaturge et traducteur autrichien, installé en région parisienne, près de la forêt de Meudon, depuis 1990, avait, pensait-on, définitivement été mis au ban des reconnaissances officielles après son plaidoyer lyrique de 2006, prononcé aux funérailles du président Slobodan Milosevic, accusé de génocide et de crimes de guerre. La direction de la Comédie-Française, dans un accès hystérique de politiquement correct, avait alors illico déprogrammé sa pièce Voyage au pays sonore de l’art ou L’art de la question, prévue pour le début 2007.

 

Écrit aussi Le Figaro… pour ses abonnés. Les médias mainstream étant par essence payants, vous devez donc vous abonner pour lire la suite.

 

 

 

 

 

IMPORTANT ! Pour une fois, le Prix Nobel va à quelqu’un qui le mérite vraiment – Le GRAND Peter Handke (Vidéo)

 

Drago Bosnic  – Fort Russ – 17.10.2019

 

 

 

 

 

STOCKHOLMLe Comité du prix Nobel a annoncé l’attribution simultanée de deux Prix Nobel de Littérature. L’un à l’écrivain et poétesse polonaise Olga Tokarczuk, qui reçoit celui de 2018 qu’elle avait manqué l’année dernière, celui de cette année allant à l’auteur dramatique autrichien, le grand Peter Handke.

L’Autrichien s’est aussitôt retrouvé au centre d’une convergence d’attaques sans précédent, mettant en cause le fait que ce soit à lui que le prix ait été attribué.

La raison de ces attaques à l’encontre d’un des plus grands auteurs vivants en même temps qu’un des écrivains les plus prolifiques de l’histoire des temps modernes, est – c’est le moins qu’on puisse dire – discutable.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/important-pour-une-fois-le-prix-nobel-va-a-quelquun-qui-le-merite-vraiment/

Source : https://www.fort-russ.com/2019/10/major-nobel-prize-finally-goes-to-someone-who-actually-deserved-it-the-great-peter-handke-video/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

Justice pour Handke… et la Serbie

 

Alexekin Rockowia – TheDuran – 18.10.2019

 

 

 

 

« La raison de cette transparence, c’est que les prétendus camps de concentration étaient de très ordinaires camps de détention. »

 

Dans un article publié le 10 octobre dans The Intercept et republié par, entre autres, le plus grand journal suédois Dagens Nyheter, Peter Maass félicitait le Comité Nobel d’avoir « tout simplement donné le Prix de Littérature à un apologiste de génocide ». Il y prétend qu’il  n’y a « pas d’excuse à la décision de donner le prix de cette année à Peter Handke, qui nie qu’un génocide prouvé ait été commis par les Serbes à l’encontre des musulmans de Bosnie », et termine son article en disant à Peter Handke qu’il a « le droit de croire ce qu’il veut croire. Qu’il peut mentir et dissimuler autant qu’il le souhaite. ».

Mais nous, nous allons maintenant jeter un coup d’œil à certains faits, pour démontrer que ces mots s’appliquent bien mieux à Maass lui-même, tout en donnant au lecteur – contrairement à Maass et ses vérités prétendues – la possibilité de les vérifier.

 

Lire la suite….

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/justice-pour-handke-et-la-serbie/

Source : https://theduran.com/justice-for-handke-and-serbia/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

 

Mais l’auteur engagé ne doit pas faire oublier l’auteur tout court. Revenons au Figaro cette fois Littéraire :

 

Prix Nobel de littérature 2019 : Peter Handke l’insaisissable

 

 

L’écrivain autrichien, 76 ans, est le lauréat 2019 de la prestigieuse récompense. Portrait de ce romancier, scénariste, dramaturge, essayiste, toujours là où on ne l’attend pas.

 

Thierry ClermontLe Figaro Littéraire – 28 avril 2011

Mis à jour le 10 octobre 2019

 

 

Dix ans plus tôt, Peter Handke avait été un des rares intellectuels à avoir condamné les bombardements de l’Otan sur la République serbe.

 

 

En 2011, après cinq années de silence, Peter Handke publiait coup sur coup trois ouvrages. À l’occasion de la remise du prix Nobel de littérature à cet écrivain, nous vous proposons le portrait réalisé à l’époque pour Le Figaro Littéraire.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/peter-handke-linsaisissable/

Source : https://www.lefigaro.fr/livres/2011/04/28/03005-20110428ARTFIG00626-peter-handke-l-insaisissable.php

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 21 octobre 2019

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *