Si vous n’écoutez pas Lavrov, vous entendrez Choigou

 

 

L’alternative, pour les Européens, est simple : soit ils arriveront à faire pénétrer cette évidence dans les esgourdes des euronouilles qui les cornaquent, soit ils se débarrasseront d’eux d’une manière ou d’une autre, soit ils iront, comme les rats, dans l’abîme.

 

 

Soit ils s’en débarrasseront d’une manière ou d’une autre…

 

 

 

Des nuages à l’horizon

 

Le Saker –The Saker’s Blog – 27.12.2021

 

Publié par Wayan – Le Saker francophone – 28.12.2021

 

 

 

 

 

 

Vendredi, les États-Unis n’ont fourni aucune réponse à la Russie. En soi, ce n’est pas très surprenant, les niveaux de luttes intestines au sein des élites dirigeantes américaines ayant rendu impossible de se mettre d’accord sur une réponse dans un délai aussi court, surtout pendant les diverses célébrations de fin d’année en Occident.

 

Quant aux Russes, ils s’en accommodent, puisque leur propre délai était fixé à la mi-janvier.  Donc, à l’heure actuelle, rien de significatif n’a changé. Ce que nous observons, c’est un grand nombre de déclarations de la part de n’importe qui et tout le monde, la plupart de ces déclarations n’ont que peu ou pas de sens et elles se contredisent généralement toutes entre elles. Nous ne devrions pas trop nous laisser entraîner par le « il a dit ceci, elle a dit cela », car il s’agit littéralement de paroles en l’air.

 

En termes d’actions, là encore, nous assistons à des développements contradictoires : certaines sources rapportent que l’OTAN se prépare à une guerre majeure tandis que d’autres rapportent que les Américains et les Britanniques préparent une évacuation d’urgence.

Lire la suite…

Source : https://lesakerfrancophone.fr/des-nuages-a-lhorizon

 

 

 

 

 

Un Orlov merveilleux de précision.

 

 

2022 : L’année où les États-Unis atteignent le point de non retour de leur phase d’effondrement

 

 

Dmitry Orlov – Club Orlov – 21.12.2021

 

Publié par hervek – Le Saker francophone – 28.12.2021

 

 

 

 

 

 

J’étudie l’effondrement prochain des États-Unis depuis 25 ans et je publie des livres et des articles sur ce sujet depuis 15 ans, avec de bons résultats : Le CCCP 2.0 se développe très bien. Le sursis de 30 ans que les États-Unis ont obtenu grâce à l’effondrement de l’URSS a maintenant expiré, et tous les efforts d’expansion impériale déployés depuis lors (Afghanistan, Irak, Syrie, Libye et la « ceinture explosive » qu’est l’Europe de l’Est) ont été un échec total. Pendant ce temps, une Russie renaissante, soutenue par une grande partie du reste de l’Eurasie, retourne la situation et donne des ordres aux États-Unis en des termes parfaitement peu diplomatiques. Et maintenant, ceci : Barbara Water, de l’University of California of San Diego, est récemment apparue sur CNN pour expliquer que les États-Unis se trouvent désormais dans une zone à haut risque de violence politique et de guerre civile. Cela signifie que les États-Unis sont finalement prêts à l’effondrement. Examinons les détails de cette situation.

Lire la suite…

 

Source : https://lesakerfrancophone.fr/2022-lannee-ou-les-etats-unis-atteignent-le-point-de-non-retour-de-leur-phase-deffondrement

 

 

 

 

On a ici un faible assez fort pour M. Kadyrov, qui ne nous a jamais déçus

 

Ramzan Kadyrov a proposé d’annexer personnellement l’Ukraine à la Russie

 

Avia-Pro.fr – 27.12.2021

 

 

 

 

 

 

Le chef de la Tchétchénie a proposé d’annexer personnellement l’Ukraine à la Russie.

 

Ramzan Kadyrov a annoncé qu’il était prêt à annexer l’Ukraine à la Russie, mais ne dispose pas de tels pouvoirs. Selon le chef de la Tchétchénie, si l’Ukraine ne change pas de cap, elle pourrait bientôt faire partie de la Russie, à condition que Ramzan Kadyrov soit chargé de résoudre ce problème.

 

« Je suis profondément convaincu que si M. Zelensky et son équipe se comportent de cette manière, alors l’Ukraine devrait être annexée à notre pays. Les Ukrainiens sont notre peuple, c’est notre territoire. C’est mon point de vue. Je suis un fantassin de Russie, président Poutine. Si j’avais été instruit, j’aurais résolu le problème ukrainien depuis longtemps » a déclaré Ramzan Kadyrov.

Lire la suite…

 

Source : https://avia-pro.fr/news/ramzan-kadyrov-predlozhil-lichno-prisoedinit-ukrainu-k-rossii

 

 

 

 

 

Chez les gens sérieux

 

Le paysage stratégique le plus déroutant qui soit

 

 

C’est la première fois que d’autres dictent à l’Occident des instructions plutôt que d’en recevoir sur la manière de se conformer aux lignes rouges américaines.

 

 

Alastair Crooke – Strategic Culture – 13.12.2021

 

Publié par ZinebLe Saker francophone – 29.12.2021

 

 

 

 

 

Un soupir de soulagement presque audible a résonné dans les couloirs occidentaux. Bien qu’il n’y ait pas eu de percée lors de la réunion virtuelle de l’équipe Biden-Poutine, les discussions ont, sans surprise, été fortement axées sur le sujet de préoccupation immédiat : l’Ukraine, dans un contexte de crainte généralisée que le volcan ukrainien n’entre en éruption à tout moment.

Lors de la réunion, il a été convenu de lancer une discussion de « basse intensité », de gouvernement à gouvernement, sur les lignes rouges de la Russie et sur l’arrêt de l’expansion de l’OTAN vers l’est. Jake Sullivan a toutefois jeté un froid suite à cette proposition en soulignant fermement que les États-Unis n’avaient pris aucun engagement sur ces deux questions. Biden (comme annoncé à l’avance) a mis en garde contre de fortes mesures notamment économiques si la Russie intervenait en Ukraine.

 

Ce qui est plus remarquable, cependant, c’est que les États-Unis menacent « seulement » de sanctionner la Russie ou d’envoyer plus de troupes dans la région, au lieu de demander une intervention militaire explicite de l’Occident et de l’OTAN en Ukraine. Dans des déclarations antérieures, Biden et d’autres responsables américains sont restés vagues quant à la réponse de Washington à une invasion russe : ils ont mis en garde à plusieurs reprises contre les « conséquences », alors même qu’ils s’engageaient à nouveau en faveur de la souveraineté de l’Ukraine.

 

Alors, devrions-nous tous recommencer à respirer ? En fait, non.

Lire la suite…

 

Source : https://lesakerfrancophone.fr/le-paysage-strategique-le-plus-deroutant-qui-soit

 

 

 

 

Ce qu’on se demande, nous, c’est si les plus grands dangers que coure en ce moment la Russie viennent du dehors ou du dedans.

 

 

De l’instrumentalisation de la jeunesse dans cette guerre hybride contre la Russie

 

 

Karine Bechet-Golovko – Russie Politics – 29.12.2021

 

 

 

 

 

 

Le président du Comité fédéral d’enquête russe, Alexandre Bastrykine, estime que la radicalisation de la jeunesse en Russie fait partie de cette guerre hybride générale qui est conduite contre le pays. Si, effectivement, la question de la radicalisation se pose, elle ne concerne pas que les influences extérieures, mais également la dégradation fulgurante de l’ambiance culturelle à l’intérieur du pays sous couvert de « libéralisation ». Comme si les mouvements anti-civilisationnels pouvaient être libérateurs, comme si la bêtise pouvait libérer. Bien au contraire, moins une jeunesse est éduquée, plus elle est manipulable.

 

Alexandre Bastrykine, président du Comité fédéral d’enquête russe, a déclaré que certains pays occidentaux cherchent à radicaliser la jeunesse pour tenter de déstabiliser le pays, utilisant pour cela les technologies numériques, les jeux vidéos, les films étrangers qui sont fondamentalement anti-russes.

Lire la suite…

 

Source : http://russiepolitics.blogspot.com/2021/12/de-linstrumentalisation-de-la-jeunesse.html

 

Car ce que déplore M. Bastrykine, nous avons lieu de le déplorer depuis au moins soixante ans. Bienvenue au club !

 

 

 

 

 

Les cieux orthodoxes l’entendent !

 

 

Liquidations et dissolutions : Assainissement de la situation en Russie… Enfin !

 

 

Boris Karpov – RusReinfo – 29.12.2021

 

 

 

 

 

 

La fermeture par le gouvernement de l’association « Mémorial » prétendant « défendre les droits de l’homme » en Russie est un acte fort des autorités russes bien décidées à assainir le pays en liquidant les éléments toxiques financés par l’étranger.

 

Ceci est dans le droit chemin du plan de Vladimir Poutine de se débarrasser de cette 5ème colonne de « libéraux » inféodés aux pays occidentaux.

 

On note également une recrudescence d’accidents et de suicides d’individus prenant leurs ordres à Washington ou Bruxelles. La nature aide la Russie…!

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/liquidations-et-dissolutions-assainissement-de-la-situation-en-russie/

 

 

 

 

 

Le « IVe Reich » mondialiste revisité

 

 

Steve_brown  – TheDuran –  25.12.2021

 

Traduction : c.l. pour L.G.O.

 

 

 

 

 

 

Après la Seconde Guerre mondiale, il a fallu combler rapidement un vide de pouvoir pour permettre à un monde qui venait d’être en guerre de retrouver la paix. À la lumière des leçons apprises, on a compris que la puissance militaire n’était pas facultative pour l’État – à utiliser uniquement pour la défense – mais obligatoire pour maintenir le pouvoir, parfois de manière agressive. En d’autres termes, le rôle militariste agressif de l’État a été donné après la Seconde Guerre mondiale (avant cela, certains idéalistes influents pensaient que le monde pouvait être en paix avec une concurrence représentée non pas par la guerre, mais par les échanges et le commerce, sans retour au mercantilisme, c’est-à-dire à l’idéologie mondialiste naissante).

 

À cette époque, les théories capitalistes sur le commerce prévalaient à l’Ouest (teintées d’idéologie socialiste sous la forme d’un contrôle étatique du capitalisme). À l’Est, une idéologie socialiste plus radicale – peut-être adaptée à la pensée et à l’expérience orientales – favorisait la propriété et le contrôle par l’État de l’ensemble de la production, ainsi que l’égalité en matière de logement, d’éducation et de santé, imposée par l’État. Ainsi, le capitalisme américain, le capitalisme social européen et le communisme oriental sont devenus le triumvirat du pouvoir idéologique après la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/16248-2/

 

 

 

 

 

Du côté de l’Eurasie, de la Chine et au-delà.

 

 

 

 

 

 

Poutine et Xi complotent leur sortie du SWIFT

 

L’annonce par la Russie et la Chine de la création d’une plateforme indépendante d’échanges financiers permettra aux pays soumis aux sanctions américaines de se libérer de l’ingérence occidentale dans leurs activités commerciales.

 

Pepe EscobarThe Cradle – 17.12.2021

 

Traduction : c.l. pour L.G.O.

 

 

 

 

 

 

 

Vladimir Poutine est allé droit au but. Au début de sa conversation vidéo d’une heure et quatorze minutes, le 15 décembre, avec Xi Jinping, il a décrit les relations entre la Russie et la Chine comme « un exemple de coopération véritable entre États au XXIe siècle ».

 

Leur myriade de niveaux de coopération est connue depuis des années maintenant – du commerce, du pétrole et du gaz, de la finance, de l’aérospatiale et de la lutte contre le Covid-19 à l’interconnexion progressive de l’Initiative Ceinture et Route (BRI) et de l’Union Économique Eurasiatique (UEE).

 

Mais le décor vient d’être planté pour l’annonce d’un contre-mouvement sérieux dans leur ballet soigneusement coordonné qui s’oppose à l’implacable combinaison Guerre hybride/Guerre froide bis déployée par l’Empire.

 

Comme l’a expliqué succinctement l’assistant du président pour la politique étrangère, Yuri Ushakov, Poutine et Xi ont convenu de créer une « structure financière indépendante pour les opérations commerciales non influençable par d’autres pays ».

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/poutine-et-xui-complotent-leur-sortie-du-swift/

 

 

 

Sortie de Nord Stream 2. Entrée de Power of Siberia 2.

 

 

Pepe Escobar •  The Unz Review – 23.12.2021

 

Publié par Strategic C ulture Foundation le 23.12.2021 sous le titre Exit Nord Stream 2, Enter Power of Siberia 2

 

Traduction : c.l. pour L.G.O.

 

 

 

 

 

 

Venant directement du président Poutine, cette déclaration a fait l’effet d’un coup de tonnerre :

 

« Nous avons besoin de garanties juridiquement contraignantes à long terme, même si nous savons qu’on ne peut pas faire confiance aux États-Unis, qui se retirent fréquemment des traités signés lorsqu’ils deviennent inintéressants à leurs yeux. Nous voulons quelque chose de concret, pas seulement des assurances verbales ».

 

Et c’est ainsi que les relations entre la Russie et les États-Unis en sont arrivées au craquement définitif – après une interminable succession d’alertes rouges polies émises par Moscou.

 

Une fois encore, Poutine a dû préciser que la Russie recherche une « sécurité indivisible et équitable » – principe établi depuis Helsinki en 1975 – alors même qu’il ne voit plus dans les États-Unis un « partenaire » fiable, cette subtilité diplomatique si piétinée par l’Empire depuis la fin de l’URSS.

 

Le passage « qui se retirent fréquemment des traités » fait évidemment allusion à Washington – en 2002 sous Bush Jr – se retirant du traité ABM signé entre les États-Unis et l’URSS en 1972. Ou encore aux États-Unis – sous Trump – détruisant le JCPOA signé avec l’Iran et garanti par l’ONU. Les précédents abondent.

 

Poutine a une fois de plus fait preuve de la patience taoïste si caractéristique du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, pour expliquer les évidences non seulement à un public russe mais aussi à un public mondial. Le Sud global n’a aucun mal à comprendre cette autre allusion : « Lorsque le droit international et la Charte des Nations unies se mettent en travers, ils [les États-Unis] déclarent tout cela obsolète et inutile. »

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/16212-2/

 

 

 

 

 

 

Bulletin n° 456 – 29.12.2021

 

 

La revue italienne en ligne Contropiano a publé le 26 Décembre un article bien documenté de l’économiste italien Pasquale Cicalese sur les salaires chinois, qui donne au passage quelques précieuses indications sur la Sécurité Sociale en République Populaire. Pasquale Cicalese a publié récemment un livre Piano  contro  Mercato – Per un salario sociale di classe  (Plan contre Marché – Pour un salaire social de classe) non traduit en français qui pose le débat de fond sur la voie chinoise.

 

D’autre part un document trés complet sur la sécurité sociale chinoise a été établi par un organisme public français le CLEISS.

 

Ce document mérite d’étre connu car on retrouve dans la sécurité sociale chinoise une vision globale de la protection sociale des travailleurs chinois trés directement inspirée des pricipes fondateurs ayant guidé les travaux de l’équipe Croizat et les lois votées en 1947.

 

La France prenant acte de la mise en place complète du système chinois de Sécurité Sociale a signé en 2016 à Pékin  un accord de sécurité sociale entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République populaire de Chine et le 16 septembre 2019 à Paris  l’Arrangement administratif relatif aux modalités d’application de l’Accord de sécurité sociale.

 

 

Les salaires chinois ? Si seulement nous les avions…

 

Pasquale Cicalese – Contropiano – 26.12.2021

 

(traduction deepl retouchée par Comaguer)

 

 

 

 

 

 

On dit souvent en Italie que lorsqu’un travailleur gagne très peu et est payé une misère, qu’il a un « salaire chinois ».

Mais quels sont les niveaux de salaire en Chine ?

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/les-salaires-chinois-si-seulement-nous-les-avions/

 

 

 

 

 

Covidholocauste

(suite)

 

 

 

 

Frédéric Beltra rétablit certaines vérités sur le décès de son fils Maxime suite au vaccin Pfizer

 

 

Frédéric Beltra – Cercle des Volontaires – 29.12.2021

 

 

 

 

 

 

Découvrez un premier extrait exclusif du documentaire « La face cachée des vaccins » (sortie officielle : janvier 2022), coproduit par Nexus et réalisé par Raphaël Berland. Voici l’interview intégrale de Frédéric Beltra, le père de Maxime, qui est décédé brutalement le jour de sa vaccination contre le Covid.

 

Maxime BELTRA avait 22 ans. Allergique à la cacahuète, il a reçu sa première dose du vaccin Pfizer dans la journée du 26 juillet 2021. Il mange le soir au restaurant avec sa belle-famille, puis rentre chez lui. À 22h, sa sœur appelle les parents : Maxime fait un œdème de Quincke. Ses parents, ainsi que les secours, arrivent en quelques minutes. Malgré l’application du protocole de soin habituel, qui avait toujours fonctionné très rapidement pour ses précédents œdèmes, Maxime décède rapidement. Depuis, son père Frédéric a cofondé le collectif Verity France qui regroupe des victimes et familles de victimes d’accidents vaccinaux supposés ou avérés.

 

 

 

 

 

Source : http ://www.cercledesvolontaires.fr/2021/12/29/frederic-beltra-retablit-certaines-verites-sur-le-deces-de-son-fils-maxime-suite-au-vaccin-pfizer/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À nos enfants partis trop tôt

 

 

Les familles de MAXIME, MELANIE et SOFIA ont décidé de faire appel à VOUS !

 

Le collectif VERITY France a pour vocation de réunir toutes les personnes de bonne volonté à la recherche de la vérité.

 

Car la vérité est l’intérêt de tous et l’action de chacun !!! 

 

 

Maxime

22 ans

 

 

Notre fils Maxime aurait soufflé ses 23 bougies ce 27 octobre. Malheureusement le 26/07/21, Maxime est décédé.

 

 

 

Sofia

16 ans

 

 

 

Notre fille Sofia, jeune fille de 16 ans, est décédée le 21/09/21.

 

 

 

Mélanie

15 ans

 

 

Notre fille Mélanie. Jeune demoiselle de 15 ans est décédée le 07/08/2021.

 

 

 

Bienvenue

 

À propos de Verity-France

 

Verity France, ce sont 3 familles fondatrices réunies dans le chagrin et la douleur.

 

Les familles de Maxime, Sofia et Mélanie, nos enfants en pleine santé partis beaucoup trop tôt.

 

En quête de vérité sur leurs décès, nous partons en croisade pour une cause noble.

 

Nous avons donc créé ce collectif afin de réunir toutes les personnes se retrouvant dans notre cas et ayant soif de vérité pour les leurs.

 

Cette bataille sera longue mais pour leur mémoire  nous irons au bout de manière républicaine et non violente.

 

 

Rejoignez nous

 

Si vous aussi vous êtes en quête de vérité, si vous avez des éléments sérieux et factuels à nous fournir ou si vous souhaitez juste nous soutenir dans notre croisade…

 

Inscrivez vous via ce formulaire

 

La vérité est l’intérêt de tous et dépend de l’action de chacun !

 

Source : https ://www.verity-France.org/

 

 

 

 

Après une injection anti- COVID : 337 arrêts cardiaques d’athlètes, problèmes graves, 224 morts

 

 

Brisons le silence, sauvons nos enfants : la liste effroyable des décès de sportifs depuis le début de la vaccination !

 

 

goodsciencing.com

via Mondialisation.ca – 23 décembre 2021

 

 

Note de la rédaction du Grand Réveil :

 

  • Nous avons traduit pour vous cet article de goodsciencing.com qui montre la liste des morts ou des problèmes graves de sportifs internationaux depuis le lancement des injections anti Covid jusqu’au 18 Décembre 2021. 

Elle est à partager et à diffuser massivement partout pour que le silence se brise ! Ce n’est que le sommet de l’iceberg, il y a urgence pour nos enfants !

 

  • Cette liste est malheureusement en constante augmentation et il est possible qu’à l’heure où nous publions, de nouveaux  décès ou blessures graves soient venues s’y ajouter…

Pour en suivre l’évolution et les mises à jour, n’hésitez pas à vous rendre directement sur le site goodsciencing.com

 

 

 

 

 

 

Il n’est certainement pas normal que de jeunes athlètes souffrent d’arrêts cardiaques ou meurent en pratiquant leur sport, mais cette année, cela se produit. Tous ces problèmes cardiaques et ces décès surviennent peu de temps après qu’ils aient reçu le vaccin anti-COVID. Bien qu’il soit possible que cela arrive à des personnes qui n’ont pas été vaccinées contre le COVID, les chiffres indiquent clairement la seule cause évidente.

 

Les soi-disant professionnels de la santé qui dirigent les programmes de vaccination COVID dans le monde entier ne cessent de répéter que « le vaccin COVID est un vaccin normal, sûr et efficace »

Lire la suite…

 

Source : https ://www.mondialisation.ca/sommet-de-liceberg-337-arrets-cardiaques-dathletes-problemes-graves-192-morts-apres-une-injection-anti-covid/5663451

Source d’origine : https ://goodsciencing.com/covid/athletes-suffer-cardiac-arrest-die-after-covid-shot/

 

Vidéo

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

 

 

 

 

 

Preuve que tout ce pandemonium n’a rien à voir avec la santé ?

 

 

Aux États-Unis, les Républicains offrent un coup de pouce aux non-vaccinés

 

 

Yona Helaoua  – ouest-france.fr – 27 décembre 2021

 

 

 

 

 

 

 

La politisation de la pandémie n’en finit pas aux États-Unis. Cinq États républicains – Arkansas, Floride, Iowa, Kansas et Tennessee – ont modifié les règles d’attribution des allocations-chômage afin d’indemniser les travailleurs ayant perdu ou quitté leur emploi pour avoir refusé le vaccin contre le Covid-19. Le Wyoming, le Wisconsin et le Missouri, gouvernés par des conservateurs d’ordinaire réticents aux aides sociales, songent à faire de même.

 

Opposition à l’obligation vaccinale en entreprise

De plus en plus d’entreprises, encouragées par l’administration démocrate de Joe Biden, ont instauré l’obligation vaccinale. Les salariés qui refusent cette règle ne sont en général pas éligibles au chômage.

Leur permettre d’être tout de même indemnisés revient à les conforter dans leur choix, alors que le vaccin reste le meilleur moyen de se protéger contre le virus, regrettent les critiques, côté démocrate. Ils rappellent que ces mêmes États républicains avaient mis fin à l’extension des allocations-chômage cet été, afin de pousser leurs habitants à retourner travailler.

 

La liberté plutôt que le « Faucisme »

Les responsables républicains, eux, disent vouloir protéger le choix de se faire vacciner ou pas. Comme Ty Masterson, le président du Sénat du Kansas, qui a tweeté : Les habitants du Kansas ont clairement montré qu’ils choisissent la liberté, plutôt que le Faucisme ».

 Difficile de chiffrer le nombre d’Américains concernés par ces mesures. Une étude de la fondation Kaiser Family, en octobre, estimait qu’à peine 5 % des adultes non vaccinés avaient perdu leur emploi à cause de l’obligation vaccinale.

 

Source : https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/aux-etats-unis-les-republicains-offrent-un-coup-de-pouce-aux-non-vaccines-1242599c-6805-11ec-8ca2-e247a45f1eee

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 30 décembre 2021

 

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *