Carnaval d’Alost

 

 

 

 

Les Flamands d’Alost se sont déguisés cette fois en « juifs » experts aux choses d’argent. On le leur reproche.  [À quand l’interdiction de Shakespeare ?]

Mais qui sont ces Flamands d’Alost ?

S’ils sont racistes, ils le sont dans toutes les directions et sans même s’en douter. Ce n’est pas de très bon goût, certes.  Vous ne le saviez pas ? Les caricatures de carnaval sont rarement de bon goût. On aime ou on n’aime pas, mais si mauvais goût il y a, il remonte à la préhistoire.

Et, oui, certes, la manière dont Carnaval reflète l’actualité de son siècle reflète ce siècle et le fait de façon simpliste. Avec ses idées reçues et la perception qu’a Populus de Populus chez les autres.

L’an dernier (ou le précédent) le carnaval d’Alost avait caricaturé les djihadistes. Les salafistes de Riyad n’ont pas dû apprécier.

 

 

Char djihadiste au carnaval d’Alost

 

 

La différence entre les deux carnavals, c’est que l’autre n’a pas fait deux lignes dans les merdias et, surtout, qu’on n’a pas entendu les ceusses de l’Union Européenne s’étrangler de vertu outragée.  Pourquoi, hein, pourquoi ?

Cette fois, même RT en fait tout un plat :

 

 

« Antisémitisme impensable » : un char du carnaval d’Alost fait réagir la Commission européenne (VIDEO)

 

RT français6.3.2019

 

Parmi les silhouettes carnavalesques qui ont défilé lors des réjouissances d’Alost, en Belgique, l’exécutif européen a condamné la présence de caricatures d’hommes juifs défilant sur un char décoré avec des machines à sous et des sacs d’argent.

Le carnaval d’Alost, qui s’est déroulé du 3 au 5 mars en Flandre-Orientale, dans le nord de la Belgique, s’est attiré les foudres de la Commission européenne. Pour quelle raison ? La présence, sur un char dont le décor reproduisait des machines à sous et des sacs d’argent, ainsi que de caricatures d’hommes juifs aux papillotes apparentes et coiffés de Shtreimels.

«C’est impensable que de telles parades aient lieu dans les rues européennes», a ainsi déclaré le 5 mars, Margaritis Schinas, porte-parole de la Commission européenne. «La position de la Commission a été, est et restera très claire, nous nous opposerons à toute forme d’antisémitisme […] Il incombe aux autorités nationales de prendre les mesures qui s’imposent sur la base du droit applicable», a-t-il ajouté.

Lire la suite…

 

Source : https://francais.rt.com/international/59730-antisemitisme-impensable-char-carnaval-alost-fait-reagir-commission-europeenne

 

[M. Margaritis Schinas a bien oublié ses traditions catholiques. Que va dire le Vatican ? À moins que, là aussi, on soit devenu bégueule.]

 

 

 

 

8 mars 2019

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *