Belgique : Situation désespérée mais pas sérieuse

 

 

 

 

 

 

Belgique :  Situation désespérée mais pas sérieuse

 

 

Une histoire belge dont Anatole Atlas-Jean-Louis Lippert est le héros (le protagoniste ? la victime ?)… Coluche, reviens !

 

 

On se rappellera que Lippert-Atlas est invité, par l’université Andrés Bello de Santiago du Chili à participer à  un Colloque consacré à Jacques Lacan

 

 

Une interruption célèbre : Lacan-Lippert 1972

 

Pour l’hilarité de la postérité

 

1) Mon premier message à la responsable culturelle du WBI, envoyé le 17 janvier, signale une invitation à Santiago de Chili et pose la question d’une aide éventuelle de ses services… 

2)  Réponse près d’un mois plus tard :

 

Le 12 février 2019 à 14:40:01 +01:00, Boraczek Aurore <a.boraczek@wbi.be> a écrit :

Bonjour Monsieur,

Toutes mes excuses pour le délai de réponse, j’ai été souffrante.

Nos aides s’adressent généralement aux personnes (belges ou non) résidant en Wallonie et à Bruxelles.

J’indique néanmoins en copie de ce mail mon collègue de la Coopération, Monsieur Fabrice Sprimont. Celui-ci pourra sans doute vous éclairer sur les possibilités de son service.

Bonne journée à vous,

Aurore Boraczek

 

 

 

 

3) Plus de deux mois se passent encore avant de recevoir l’invitation officielle de Santiago, que je transfère à la responsable culturelle du WBI :

 

Bonjour Madame,

Je viens de recevoir la lettre d’invitation de l’Université de Santiago de Chili pour participer, en décembre prochain, à un colloque autour du livre du philosophe Rodrigo Gonzalez  » Lacan y un situacionista « …

Le projet de ce colloque est d’examiner les relations pouvant exister entre une prise de parole qui s’est produite en octobre 1972 face au psychanalyste Jacques Lacan, et mon œuvre littéraire ultérieure…

Cette invitation, jointe au présent message, m’honore et m’oblige…

Dans l’état d’impécuniosité où je me trouve, dépourvu de la moindre rémunération, il me serait toutefois impossible d’y répondre sans le concours de votre organisme : son aide pour couvrir les frais de voyage me serait indispensable…

Dans l’espoir d’un accueil favorable, je vous prie d’entendre, Madame, l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Jean-Louis Lippert   (Comment joindre Mr Fabrice Sprimont ?) 

 

4) Cette responsable culturelle du WBI ne répond ni à mon message ni à ma question : elle m’envoie copie de son envoi de la patate chaude à un collègue :

 

Bonjour Fabrice,

Nos services ne peuvent aider Monsieur Lippert.

Aurais-tu l’amabilité de lui indiquer si tu as d’autres possibilités ?

Merci d’avance, bonne journée,

Aurore

 

5) J’envoie message d’information et lettre d’invitation à ce M. Sprimont (ce que sa collègue n’a pas fait), attendant en vain une réponse…

6)  Quatre jours plus tard (23 avril), je m’adresse aux deux ensemble :

 

Bonjour Madame et Monsieur,
Il semblerait, si j’en crois le programme de WBI, que

« soutenir la présence et le rayonnement des lettres et du livre sur la scène internationale via une intervention dans les frais de déplacement » fait partie des attributions de cette institution.

Pouvez-vous confirmer ou infirmer ?
J-L L 

 

7) L’homme demeure muet ; la responsable culturelle répond ceci :

 

Monsieur,

Comme je vous l’indiquais : « Nos aides s’adressent généralement aux personnes (belges ou non) résidant en Wallonie et à Bruxelles. »

Je vous invite à contacter Emmanuelle Lambert qui gère actuellement ces subsides.

 

8) Ignorant tout de cette Emmanuelle Lambert, je m’adresse encore aux deux ombres ministérielles, persuadé qu’une réponse finira par venir :  

 

Madame et Monsieur,

Parmi cent inaptitudes requises pour tout acte d’écriture, j’avoue celle à traduire le langage automatique des ordinateurs ministériels (ainsi que leurs silences). Aussi n’est-ce pas sans hésiter que je me hasarde à interpréter le message codé du logiciel qui m’a répondu de la manière suivante :

« Notre organisme prévoit généralement des aides, qui ne concernent pas l’Étranger domicilié de l’autre côté de la frontière linguistique, auquel cas ce particulier n’est pas présumé appartenir à notre Communauté ».

Prière à l’ordinateur de confirmer la validité de ma traduction.

J-L L 

 

9) Voici ce que je reçois en guise de réponse :           

 

Comme indiqué dans ma réponse, ma responsable Emmanuelle Lambert est en charge de ces subsides, pas moi.

Bien à vous 

 

10) Ladite grande argentière des trésors culturels de Mummy n’a jamais daigné m’adresser le moindre signe. A ma stupéfaction, se confirme de manière caricaturale ma vision des rouages de la tour Panoptic…

Au-delà de toute attitude hostile, qui pourrait se comprendre de la part de bureaucrates à l’égard d’un écrivain témoignant de pensée critique ; au-delà même d’une condescendance propre à cette caste, qui dans la nouvelle échelle des distinctions leur fait révérer les produits obéissant de préférence à une logique de magazines et de séries télévisées (dans une parfaite bonne conscience idéologique progressiste et libertaire), il s’est produit une sorte de saut qualitatif dans les méthodes nouvelles de la Sensure, par quoi un travail tel que le mien, à leurs yeux, N’EXISTE PAS ! Je me sens donc tenu de faire circuler tous azimuts un petit texte intitulé Offrande à la Parole Améliorée, qui reçoit pour toute réponse :   

 

Bonjour,

Je suis en mission au Salon du Livre de Genève jusqu’au 6 mai inclus.

J’aurai un accès limité à mes courriels.

Merci d’avance pour votre compréhension.

Belle journée,

Aurore Boraczek

 

Bonjour,

Je suis actuellement à l’étranger et n’aurai qu’un accès partiel aux mails. Je vous réponds dans les meilleurs délais.

Bien cordialement,

Emmanuelle Lambert

 

M’incombent l’honneur et le devoir de produire à Santiago de Chili, en décembre prochain, une allocution promise à être autant historique pour la postérité, qu’inexistante pour l’officialité belge contemporaine : Destino estelar de la palabra.  

J-L L

 

« Belgique » (voyez Baudelaire).

 

 

 

 

 

 

Des amatrices de l’interruption en Belgique :

 

 

https://interruptionint.wordpress.com/2013/07/27/correspondance-avec-anatole-atlas/

 

 

 

 

Mais si on a les interrupteurs les plus persévérants de la planète, on a aussi les soutiens de la dette US les plus obstinés

 

 

 

 

 

Qui sont les détenteurs de la dette américaine?

 

Charles Sannat – 10 Mai 2019

 

 

 

 

Voici la liste de tous les coupables !! De tous ceux qui détiennent de la dette américaine et qui en achètent.

Bon, les plus gros acheteurs sont les Américains eux-mêmes, et dans ce monde de dettes massives que chacun se débrouille avec ses propres découverts !!

Vous noterez tout de même que la France et la Belgique sont de « bons » alliés de Trump et que l’on y achète encore de la dette américaine, alors que les Allemands, eux, n’achètent pas de dette américaine, enfin si un peu car il faut bien plaire à Trump mais on voit bien qu’ils tentent de limiter les dégâts.

Tout en haut du classement on retrouve la Chine, et la Chine n’est pas dans un délestage massif des bons du trésor américain, mais vous garderez à l’esprit qu’elle n’augmente plus depuis bien longtemps ses avoirs en dette américaine, et pour cause…

 

 

Liste des détenteurs de la dette américaine

 

 

Source : https://insolentiae.com/qui-sont-les-detenteurs-de-la-dette-americaine/

 

Ah, le prestige d’une croisière sur le Titanic !

 

 

 

 

Mis en ligne le 10 mai 2019

 

 

L’Église, le christianisme et la France

 

 

 

 

Le Christ sauvant Pierre de la noyade – Lorenzo Veneziano, 1370

 

 

L’ÉGLISE, LE CHRISTIANISME ET LA FRANCE

 

Vaste programme, eût dit le général dc Gaulle.

Inutile de préciser qu’on ne fait ici que l’effleurer en réunissant quelques réflexions de chrétiens très divers.

On peut rappeler aussi, parce que c’est une réalité, qu’il y a des chrétiens qui veulent se faire débaptiser, comme on le verra ci-dessous avec jbl1960. Est-ce bien la peine, diront les athées ? À ceux qui se sentent concernés de juger « en leur âme et conscience » .

 

 

 

 

Henri Guillemin et l’Église

Patrick Rödel – LAHG – 23.4.2019

 

 

Incendie de Notre-Dame – 15 avril 2019 – Effondrement de la flèche

 

Incendie de Notre-Dame – 15 avril 2019 – Effondrement de la flèche Henri Guillemin et l’Eglise Les événements récents qui secouent l’Eglise catholique – abus sexuels commis par des prêtres sur des enfants, sur des religieuses, révélations sur l’homosexualité de certains membres du clergé – nous invitent à relire les ouvrages qu’Henri Guillemin a consacrés…

C’est très tôt que Guillemin a commencé à poser sur l’Église, comme institution, un regard très critique.

La rencontre avec Sangnier ne pouvait que l’y inciter puisque les relations entre le Sillon et l’Église ont été pour le moins tendues, le Vatican, après avoir accueilli avec sympathie ce mouvement qui, dans la lignée de Rerum novarum, entreprenait de réconcilier la classe ouvrière avec l’Église, s’étant vite aperçu que le Sillon penchait beaucoup trop à gauche – pour dire les choses rapidement.

La condamnation du Sillon, en 1907, la soumission de Sangnier aux ordres du Pape ont durablement marqué la première génération de sillonnistes. Guillemin est arrivé presque 20 ans après ces événements, mais les récits que lui en font Marc Sangnier, Jacques Rödel et les autres témoins suscitent en lui une interrogation sur les dérives de l’institution ecclésiale qui ne cessera jamais.

Lire la suite…

(Si le lien ne s’ouvre pas, aller sur le site http://www.henriguillemin.org/, là,  sur « newsletter », et sélectionner l’article, ce sont des choses qui arrivent)

Source : http://www.henriguillemin.org/livres/eeee/

Voir le site : http://www.henriguillemin.org/

Vidéos de l’association : https://www.dailymotion.com/association-lahg

 

 

 

 

François Asselineau sur Notre-Dame de Paris le 18 avril 2019

 

Dans la vidéo qui suit, M. François Asselineau (Union Populaire Républicaine), mettant à honte l’ENA, Sciences Po et quelques autres institutions « éducatives », parle de l’incendie de Notre-Dame et d’un certain nombre de problèmes qu’il pose, mais donne aussi une magistrale leçon d’histoire de France et de politique dont les plus jeunes des Français, quelle que soit leur origine, auraient grand tort de ne pas faire leur profit. Passer près d’une heure en sa compagnie n’est pas perdre son temps.

À notre connaissance, il  est aussi le seul à mentionner le fait troublant qu’à l’heure où s’allumait l’incendie de Notre-Dame, un autre incendie débutait… à la Mosquée Al Aqsa de Jérusalem (incendie rapidement maîtrisé, sans doute en partie grâce au fait que les visiteurs non-croyants n’y sont pas admis et que la mosquée n’est pas en travaux comme l’était Notre-Dame).

Cette inquiétante concordance ne peut que susciter un certain nombre d’interrogations :

 

– Les deux incendies s’allumant à la même heure ont-ils été le fait d’une coïncidence rare mais toujours possible ?

– Dans le cas contraire, QUI les a voulus, organisés, et POURQUOI ?

– Au cas où il y aurait, derrière ce parallèle, une volonté délibérée, c’est-à-dire un plan, comment les chrétiens, les musulmans et ceux qui ne sont ni l’un ni l’autre, peuvent-ils s’y prendre pour le faire avorter ? Quelles mesures pratiques pourraient être prises au niveau des populations, étant entendu qu’il n’y a rien de sérieux à attendre de la plupart des gouvernements ?

 

 

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/francois-asselineau-sur-lincendie-de-notre-dame/

 

 

 

 

Le brasier de la haine

Israël Shamir – Entre la plume et l’enclume – 21.4.2019

 

 

L’Église en proie aux flammes

Les rabbins ne regrettent nullement le désastre parisien. « C’est le châtiment divin pour avoir brûlé le Talmud », vaticine un rabbin très en vue, celui de Bethel, Shlomo Aviner, au sujet de Notre-Dame en feu. En 1242, les Français avaient fait des recherches dans le Talmud, établi que le codex contient des volumes entiers d’appels à la haine, et ils ont fini par envoyer au bûcher 1200 échantillons du codex dans le square de la cathédrale Notre-Dame fraîchement édifiée. « Le temps du châtiment est venu », entonne dramatiquement ce rabbin. Pas si vite, rabbin! Si nous devons mettre en relation les deux évènements – l’incinération du Talmud et la récente destruction de l’église- ce qui est en cause, dans l’histoire, c’est que jadis la France avait un système immunitaire solide et viril. La destruction médiévale de ce livre funeste fortifia une salutaire immunité collective face aux légalismes talmudiques, et cela permit à la cathédrale de survivre aux guerres et aux révolutions pendant le nombre magique de 777 années. Mais rien ne dure éternellement, hélas, et la résistance du peuple de France s’est épuisée.

Peut-être est-ce le moment de lui ré-inoculer un vaccin contre les schémas talmudiques. Peut-être que le malfaisant esprit de l’intolérance talmudique et de la suprématie judaïque devait se voir exorcisé une fois de plus, chassé du cœur de la France pour encore 777 ans. Espérons que l’édification de la cathédrale de remplacement inspirera un nouvel esprit de fidélité envers Notre Dame. Mais on n’en prend pas le chemin. Certes, dans le climat actuel, les autorités françaises ont plutôt envie de profiter du naufrage de Notre-Dame pour en faire le prochain Musée de la tolérance.

Lire la suite…

Source : http://plumenclume.org/blog/450-le-brasier-de-la-haine

 

 

 

 

 

Qui veut la peau du pape François?

Maria POUMIER – 9.4.2019

Entre la plume et l’enclume

 

 

 

Dans « l’affaire Barbarin », comme dit la presse, il y a une bizarrerie, multipliée par une autre bizarrerie: le cardinal est condamné pour ne pas avoir dénoncé l’abbé Preynat, supposé pédophile. Or, incroyable mais vrai, le Père Preynat n’a pas encore été condamné à ce jour!!! « Bernard Preynat a été mis en examen pour atteintes sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans par personne ayant autorité. Son procès devrait avoir lieu à la fin de l’année 2019 ».[1]

Bizarrerie numéro 2: pas un média n’a souligné la bizarrerie n°1[2], qui s’appelle justice ubuesque et monstruosité judiciaire typique d’un régime despotique!!!!!

On en rajoute une couche? De quoi est accusé le père Preynat? On peut trouver étrange que les choses soient si longues, pour obtenir sa condamnation; se pourrait-il qu’il soit innocent, ou qu’il ait de bons défenseurs quelque part? Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a pas sodomisé le moindre  garçonnet, et aucun de ses prédécesseurs accusés et démolis à l’identique non plus, je le sais.

Lire la suite…

Source : http://plumenclume.org/blog/447-qui-veut-la-peau-du-pape-francois

 

 

 

 

Catholicisme

Vers sa disparition ou sa résurrection ?

 

À Interdit d’interdire,  Frédéric Taddeï recevait Véronique Margron, théologienne, Yann Raison du Cleuziou, sociologue, Guillaume Cuchet, historien ainsi que Paul Piccarreta, directeur de la Revue Limite

 

 

 

 

On pourra regretter qu’il n’y ait eu, pour en discuter, que des croyants inconnus peu enclins à inquiéter les apeurés ou à fâcher les sceptiques, bref, que M. Taddei n’ait pas cru intéressant d’inviter un seul incroyant ni, surtout, un seul historien des religions comparées, qui eussent pu apporter à ce débat convenu, un éclairage « du dehors ». Rien que pour y intéresser ceux qui ne sont pas directement concernés…

 

 

 

 

 

 

L’Église coloniale

 

On trouvera ici tous

 

LES PDFs RÉALISÉS PAR JBL1960

 

Dans cette page tous les PDF que j’ai réalisés avec le plus grand des plaisirs, toujours, en espérant que vous trouverez votre bonheur à lire, à télécharger à imprimer et en tout cas à consommer ou partager sans aucune modération…

C’est du fait maison, il y a des coquilles, ce n’est pas parfait, mais c’est fait avec le cœur et par bribes et en filigrane avec toute mon âme. Mais surtout avec la conscience d’une Éveillée, du moins je l’espère…

Source : https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

 

Dont celui-ci, relatif au rôle joué par l’Église qu’il faut bien appeler coloniale (Canada) :

 

Peuples premiers

MEURTRE PAR DÉCRET 

jo Busta Lally29 commentaires – 25.6.2016

 

 

Le crime du génocide au Canada

La genèse d’un crime contre l’humanité par le génocide du monde non-chrétien

 

 « …pour envahir, traquer, capturer, vaincre et subjuguer tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ où qu’ils soient et de réduire leur personnes en esclavage perpétuel… »

Extrait de la Bulle Pontificale Romanus Pontifex, autorisant la conquête et le génocide  du monde non-chétien (1455

Lire la suite…

Source : https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/25/meurtre-par-decret-mise-a-jour-du-5-mars-2019/

 

 

 

 

 

Faire tomber l’Empire anglo-américano-christo-sioniste par apostasie collective en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte

L’essentiel de traduction de « La Bible ‘Déterrée’ »

d’I. Finkelstein et Neil A. Silberman en version PDF

Lire la suite…

Source : https://jbl1960blog.wordpress.com/faire-tomber-lempire-anglo-americano-christo-sioniste-par-apostasie-collective-en-recusation-de-la-doctrine-chretienne-de-la-decouverte-maj-le-16-mars-2019/

 

 

 

 

Notre-Dame et les Jeux Olympiques

 

L’enjeu caché de la restauration de Notre-Dame

Thierry Meyssan – Réseau Voltaire – 27.4.2019

 

L’Élysée a utilisé l’incendie de Notre-Dame de Paris pour mener à bien un projet qui dormait dans les cartons. Il a fixé des règles inédites, hors des procédures d’appel d’offres et de respect du patrimoine non pas pour restaurer la cathédrale, mais pour transformer l’île de la Cité en premier lieu touristique d’Europe à la veille des Jeux olympiques de 2024. Pour éviter les contraintes judiciaires, il a arbitrairement imposé l’hypothèse d’un sinistre de chantier.

 

 

Enfoncé, Disneyland !

 

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame

Lorsque l’incendie de Notre-Dame a débuté, le 15 avril 2019 au soir, tous les médias français et beaucoup d’étrangers, se sont tournés vers la cathédrale en feu. De nombreuses télévisions étrangères ont débuté leur journal par cette nouvelle, mais pas France2.

La chaîne publique avait prévu de le consacrer au discours annoncé du président Macron concluant le « Grand débat national ». La rédaction, complétement sonnée par l’émoi provoqué par ce drame imprévu, y consacra son journal, non sans avoir au préalable regretté que le président reporte son discours sine die ; un discours à ses yeux beaucoup plus important.

Lire la suite…

Source : https://www.voltairenet.org/article206324.html

 

 

 

 

 

 

Johnny, treizième apôtre

ou

Du Palais des Sports

à La Madeleine

 

 

On suppose qu’ils ont un peu changé les paroles…

 

 

 

 

 

Tout le monde ne la voit pas se perpétuer par le rock, mais peut-être est-ce du traditionnalisme dépassé…

(En anglais avec nos excuses, et il n’y a pas que les chrétiens qui laissent à Dmitry Orlov son Dalaï Lama…)

 

The Martyrdom of St. Julian of Wikileaks

Dmitry Orlov – Russia Insider – 28.4.2019

 

 

 

 

Orlov is one of our favorite essayists on Russia and all sorts of other things. He moved to the US as a child, and lives in the Boston area.

 

He is one of the better-known thinkers The New Yorker has dubbed ‘The Dystopians’ in an excellent 2009 profile, along with James Howard Kunstler, another regular contributor to RI (archive). These theorists believe that modern society is headed for a jarring and painful crack-up.

He is best known for his 2011 book comparing Soviet and American collapse (he thinks America’s will be worse). He is a prolific author on a wide array of subjects, and you can see his work by searching him on Amazon.

He has a large following on the web, and on Patreon, and we urge you to support him there, as Russia Insider does.

His current project is organizing the production of affordable house boats for living on. He lives on a boat himself.

If you haven’t discovered his work yet, please take a look at his archive of articles on RI. They are a real treasure, full of invaluable insight into both the US and Russia and how they are related.

 

News of the arrest and imprisonment of Julian Assange has probably reached you by now, but, just in case, here is a recap. Julian Assange is an Australian journalist; as such, he is a towering giant among a tiny cluster of midgets. Google “great Australian journalists” and you get him and a bunch of people nobody has ever heard of, many of them already dead.

He is a towering figure outside of Australia as well. While other Western journalists run around trying to please their owners, sell advertising space, or struggle to avoid getting banned by the all-seeing eye of social media corporations, Assange has been both principled and fearless. Through his media outlet Wikileaks he has laid bare the dirty secrets of the US State Department and the war crimes of the Pentagon, corporate malfeasance and political corruption, hanging out for all to see the dirty laundry of many powerful and influential people. This made him a cause célèbre: Time Magazine pronounced him Man of the Year and he received human rights awards, standing in the same pantheon as Nelson Mandela and the Dalai Lama. But such are the vicissitudes of fortune that now he is being martyred—a sufferer for the truth, unjustly accused and persecuted by a doomed race of inveterate liars.

 

 

 

This was inevitable. In the process of publishing evidence of dirty secrets and war crimes he made plenty of powerful, influential enemies, and they eventually scared up some false evidence to use against him. In 2012, faced with the unenviable fate of being extradited from the UK to Sweden, there to be humiliated before a Swedish kangaroo court, Assange opted to enter the Ecuadoran embassy in London, where he spent the next seven years living in a small room. It was, in essence, a form of solitary confinement, which is commonly considered to be a form of torture.

Read more…

Source : https://russia-insider.com/en/martyrdom-st-julian-wikileaks/ri26882

Source d’origine : Club Orlov

 

!

 

DONT VOICI – en dernière minute – LA TRADUCTION EN FRANÇAIS PAR LES SOINS DU SAKER FRANCOPHONE

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-martyre-de-saint-julian

 

 

 

 

 

 

 

 

(Notez cette adresse)

 

La victoire de Julian Assange

Julian Assange était le « commandant » d’une équipe d’experts et d’activistes fervents.

 

Andre Vltchek – Off-Guardian – 24.4.2019

 

 

 

 

Tout au long de l’histoire, des forces obscures et réactionnaires ont toujours tenté de contrôler le monde ; par la violence,  par la tromperie,  en kidnappant et en pervertissant les réalités pour en faire des tissus de sornettes mainstream, ou en répandant la peur dans les masses.

Toujours, de braves et honnêtes individus se sont dresses contre tout cela, mettant à nu les mensonges, s’opposant à la brutalité et à la dépravation. Certains se sont battus contre des dirigeants insanes et corrompus par l’épée ou le fusil, d’autres ont choisi les mots pour armes.

Beaucoup ont été abattus. La plupart d’entre eux l’ont été. De nouveaux camarades se sont levés, de nouveaux étendards de résistance ont été dresses.

Résister, c’est rêver d’un monde meilleur. Et rêver, c’est vivre.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-victoire-de-julian-assange/

Source : https://off-guardian.org/2019/04/23/julian-assanges-victory/

 

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 2 mai 2019

 

 

 

 

Mis en ligne le 1er mai 2019

Quand l’histoire bégaie par-dessus les décennies et même les siècles

 

 

 

 

 

 

Quand l’histoire bégaie par-dessus les décennies et même les siècles

 

 

Au moment où, en Angleterre, Tony Blair, criminel de guerre et criminel tout court, méprisable s’il en fut, batifole en liberté et coule des jours grassement paisibles au sein de quelque sinécure internationale (lisez mondialiste), et où Julian A1ssange, héros s’il en fut et modèle d’intégrité, pourrit dans un cul-de- basse-fosse britannique, où il vient d’être condamné à 50 semaines de détention dure (prétendûment réservée aux « terroristes ») par un tribunal qui se dit démocrate sans rire, quelques dizaines de Gilets Jaunes français ont traversé la Manche pour aller soutenir leur petit frère des peuples.

Qui se ressemble s’assemble. Laissons leur précieux Blair à ces Grippeminauds et Raminagrobis insulaires !

 

 

« Un héros de la vérité » : des Gilets jaunes soutiennent Assange devant le tribunal à Londres (VIDEOS)

Sputnik France – 2.5.2019

 

 

 

Des Gilets jaunes ont fait le déplacement de France jusqu’au tribunal de Westminster pour soutenir le fondateur de WikiLeaks, « héros de la liberté et de la vérité », selon eux. Un journaliste de RT France les a accompagnés.

Un groupe de Gilets jaunes s’est rendu le 2 mai devant le tribunal londonien de Westminster pour apporter son soutien au fondateur de WikiLeaks Julian Assange, qui comparaissait en vue d’une possible extradition vers les Etats-Unis. Le journaliste de RT France Fabien Rives a fait le déplacement avec eux, pour les interroger sur le sens de leur action.

Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/international/61694-heros-verite-gilets-jaunes-soutiennent-assange-devant-tribunal-londres-videos

 

 

 

 

Mais on se tromperait si on pensait que le cas de Julian Assange est unique ou nouveau. Il n’en est rien, hélas, et les hommes (j’entends par là les humains) sont si persévérants dans leur médiocrité, leur envie, leur jalousie, leur égoïsme et leur lâcheté, qu’il n’est guère d’époque ni de lieu qui n’ait eu besoin de paladins comme Julian pour les combattre et qui n’en ait trouvé. Trop souvent au péril de leur vie et au prix d’innommables souffrances.

La liste serait longue, si on voulait la faire. Il nous a semblé opportun d’en évoquer très brièvement deux ou trois aujourd’hui, pour l’édification de ceux qui sont trop jeunes et trop malmenés pour connaître vraiment l’histoire de leur pays, ancien ou nouveau, ou des pays d’à côté. Rien que parce que ces héros, qui furent plus souvent qu’on ne croit des héroïnes, ont servi et peuvent encore servir d’exemple….

 

 

 

 

En route vers l’Amérique

 

BELMARSH

 

 

 

 

Belmarsh, Borstal, Holloway… les prisons de Sa Majesté n’ont rien à envier à l’Alcatraz des Rocheuses, d’innombrables Irlandais pourraient en témoigner, et notamment Róisín McAliskey, la fille aînée de Bernadette Devlin.

Vous ne vous souvenez pas de Bernadette Devlin ? Élue à 21 ans – c’était en 1970 – plus jeune membre du Parlement britannique par les catholiques de l’Ulster (donc pas, à première vue des terroristes islamistes post 9/11).

 

 

 

 

Et de sa fille Róisín

 

 

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/en-route-vers-lamerique-belmarsh/

 

 

 

 

Non, nous ne vous parlerons pas aujourd’hui d’Andreas Baader et d’Ulrike Meinhof, ni de Carlos, qui sont tombés les armes à la main, mais pourquoi, dans une guerre, un seul côté aurait-il le droit de faire usage d’armes ?

Nous ne vous rappellerons pas non plus George Ibrahim A1bdallah, en prison au milieu de nous depuis 35 ans, alors que nous sommes tellement plus nombreux que ses geôliers.

Mais nous tenons quand même à vous rappeler qu’il existe, au milieu de nous, un homme condamné, y compris à de la prison ferme, pour le seul crime d’avoir fait son métier d’une manière qui déplaît à certains. Or, sa persécution était un des premiers pas sur le chemin du supplice d’Assange, et si on accepte les premiers pas, on accepte les autres.

N.B. : vous n’êtes pas obligés d’aimer Dieudonné ou d’être d’accord avec ce qu’il dit. Il a le droit de faire ce qu’il fait et de dire ce qu’il dit. C’est tout.

 

 

 

 

Dieudonné en prison ?

Georges Stanechy – À contre courant – 6.4.2019

 

 

« J’apprends que le gouvernement estime que le peuple à trahi la confiance du régime et devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités.

A ce stade, ne serait-il pas plus simple de dissoudre le peuple et d’en élire un autre ? »

Bertolt Brecht 

 

 

 

Nos oligarchies assurent leur asphyxie despotique des opinions publiques au moyen de leur puissante IMD (Industrie Médiatique de la Désinformation) ; devenue au fil des ans un des cloaques les plus immondes  de nos sociétés occidentales. (1)

Oui. Il faut que cela cesse. (2)

Je rejoins la réaction d’un citoyen osant dire tout haut ce que tous pensent plus bas. Rien à ajouter dans ce constat (3) :

 

 

 

_______________ 

  1. Georges Stanechy :  Bangkok : Médias Pourris…, 21 mai 2010, http ://stanechy.over-blog.com/article-bangkok-medias-pourris-50848036.html

&

=>  Oui : Médias Pourris…, 5 août 2014, http ://stanechy.over-blog.com/2014/08/oui-medias-pourris.html

  1. Georges Stanechy, Médias : Révolution, Rénovation, Refondation ?…, 21 juin 2011, http ://stanechy.over-blog.com/article-medias-revolution-renovation-refondation-77416208.html
  2.  Vidéo: Jim Le réveilleur https ://www.youtube.com/watch?v=9lLH3xeJvp8

Source : http://stanechy.over-blog.com/

 

 

 

 

Histoire exemplaire d’Étienne Dolet et de son biographe Richard Copley Christie

 

Théroigne  – L.G.O. – 1.5.2019

 

 

Étienne Dolet (1509-1546), condamné à 37 ans à périr sur le bûcher avec ses livres.

 

 

Étienne Dolet a beaucoup de points communs avec Julian Assange, bien qu’il ait vécu au milieu du XVIe siècle.

À un moment qui voyait se développer l’imprimerie comme on voit aujourd’hui se développer l’Internet, Étienne a été, comme Julian, un enfant surdoué qui a maîtrisé, avant et mieux que les autres, le nouveau moyen de communication.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/histoire-exemplaire-detienne-dolet/

 

 

 

 

Un asile diplomatique de plusieurs années qui finit mal :

Bonaventure Des Périers

Théroigne  – L.G.O. – 1.5.2019

 

 

 

L’histoire de Bonaventure est non seulement liée à celle de Dolet, dont il fut l’ami, mais elle préfigure elle aussi, par bien des côtés, la Passion des Assange et des Manning d’aujourd’hui.

Car la Renaissance ne fut pas qu’un épisode de l’histoire humaine où les hommes (et femmes !) de tout un continent ont voulu passionnément renouer avec ce qu’avaient su, voulu, été les Grecs et les Romains de la période appelée « Antiquité », avec cette floraison incroyable de l’Europe, qui avait été interrompue par la chute au ralenti de l’Empire Romain, les invasions barbares et l’irruption du christianisme, imposé à tous  – de souche et immigrés –  par l’union du sabre et du goupillon, d’où était issu le long Moyen-Age auquel on doit d’autres merveilles comme Notre-Dame de Paris, par exemple.

Mais reprenons notre souffle et commençons par le commencement…

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/un-asile-diplomatique-de-plusieurs-annees-qui-finit-mal/

 

 

 

 

Et l’actualité poursuit son petit bonhomme de chemin

 

[Mais si, qu’on en a encore des grands journalistes, la preuve :]

 

Adieu au Parti Socialiste !

Richard LABÉVIÈRE – LGS 20.4.2019

 

 

 

 

Symptôme des plus morbides : le PS français a choisi comme tête de liste pour les élections européennes… un gamin qui vient de la droite néo-libérale, pour ne pas dire de l’extrême-droite ! En son temps, cet étrange personnage a rédigé un livre d’entretien avec… Mikheil Saakachvili – une créature mafieuse des Etats-Unis qui fût président de la Géorgie entre 2004 et 2013. A l’époque, celui qui deviendra tête de liste pour le PS milite activement en faveur de l’adhésion de la Géorgie à l’OTAN et se dit proche de… Nicolas Sarkozy. Bravissimo au PS français ! Mais à y regarder de plus près, loin d’être un accident, cette chute abyssale correspond tellement aux régressions historiques d’une actualité qui se caractérise par l’implosion dramatique du politique !

Le Parti travailliste israélien a atteint péniblement 5%, lors des dernières élections législatives. En tombant, le Mur de Berlin n’a pas fait qu’aplatir les partis communistes traditionnels, il a aussi emporté les Sociaux-démocrates qui ne se sont jamais remis – eux non plus – de la disparition d’un modèle économique alternatif. A partir des années 1980, les partis socialistes européens abandonnent le front des luttes économiques et sociales pour se replier sur la défense des minorités et des revendications sociétales les plus curieuses. En France, la mutation s’est opérée dès 1983, lorsque François Mitterrand a cédé à Jacques Delors et d’autres visiteurs du soir : le franc restait dans le système monétaire européen et sa logique de contraintes budgétaires. Le rêve des années Mauroy s’abîmait dans une reprise en main sans illusion, orchestrée par des petits voleurs de Bercy. Déjà !!!

 

UN FOSSOYEUR NOMME MITTERRAND

François Mitterrand avait dit qu’il laisserait le Parti socialiste dans l’état où il l’avait trouvé. Il a tenu parole ! Son bilan ? Maigrichon : à part l’abolition de la peine de mort, l’économie française fut restructurée selon les directives de la Banque mondiale et de la Commission européenne, prête à se conformer aux exigences à venir de la mondialisation néo-libérale. La réforme de l’Etat ne connut pas le plus petit début de mise en œuvre. Les lois de décentralisation (qui devaient être prolongées par une seconde réforme ambitieuse censée entreprendre la régionalisation de notre vieux système jacobin) tournèrent vite en une simple déconcentration redonnant encore plus de pouvoir aux administrations centrales.

Inventeur de La Trahison permanente, l’auteur du Coup d’Etat permanent se vautrait complaisamment dans tous les privilèges du système de prébendes de la monarchie républicaine. Ses maîtresses et sa fille cachée émargeaient aux deniers de l’Etat. Il faisait de l’escroc Bernard Tapie un ministre de la République. En politique étrangère, Roland Dumas réussit à lui forcer un peu la main en faveur d’une tardive reconnaissance d’un Etat palestinien. Mais François Mitterrand se laissait abuser par les boniments du voyou Bernard Kouchner qui l’emmenait à Sarajevo trahir notre vieille alliance greco-russo-serbe.

Lire la suite…

Source : https://www.legrandsoir.info/adieu-au-parti-socialiste.html

 

 

 

 

Ouak Beeuuurk ! Attention : on va vous parler de l’Immonde (qui n’est pas si nouveau que ça).

 

Temime, l’avocat qui crache sur la tombe de Jacques Vergès.

 

Jacques-Marie Bourget – LGS 29.4.2019

 

 

 

 

Le « Nouveau monde » est là : dans un tribunal où l’on juge Tapie, son avocat s’amuse à diffamer la mémoire d’un confrère mort, le Résistant Jacques Vergès. Et personne ne bronche. Heureusement, bientôt le vieux Maître, une fois de plus, va réapparaitre, revenir de chez Mao pour rire des honteux.

Pascale Robert-Diard, critique du théâtre judiciaire pour « Le Monde », n’échappe pas à la jouissance quand elle monte. Celle qui habite aussi ses équivalents qui opèrent à Bastille quand le ténor entame son solo.

Le 4 avril en salle d’audience du TGI de Paris, nous venons d’assister au dernier acte du procès Bernard Tapie. Encore envahie par l’émotion, celle que provoque la voix pur stradivarius de Maître Hervé Temime, la plume bouillante, la journaliste transmet à ses lecteurs le bonheur de la musique entendue. Pascale Robert-Diard est subjuguée. Et c’est dommage que les robes noires n’aient pas droit aux rappels et au salut avant que le rideau ne tombe. Sous le titre « Au procès Bernard Tapie, son avocat met en pièce le dossier d’accusation », la dame de presse donne à lire à ses lecteurs un papier publié en mots de dithyrambe. Tapie est innocent et Temime est son prophète. C’est le droit le plus sacré, pour madame Robert-Diard ou pour Cyrile Hanouna, d’écrire ce qu’ils veulent. Et nous saurons le 9 juillet, jour du verdict, en quelles « pièces » l’accusation a été « taillée » : drame ou vaudeville…

Ce qui nous intéresse dans ce feuilleton Tapie, ce n’est pas la prévarication qui lui sert de trame, mais une phrase prononcée par ce Temime. La ravie Robert-Diard écrit dans son quotidien de révérence-jadis de « référence »- : « Me Temime s’offre le plaisir d’une digression cruelle : « Je me souviens d’un dessin du Monde dans lequel Georges Ibrahim Abdallah et Klaus Barbie se croisaient en prison. “Toi aussi tu as eu Jacques Vergès comme avocat ?, demandait le premier. Oui, il est mauvais et en plus il est cher”, répondait le second… ». Voilà le moche, le honteux, le dégueulasse, le lâche : un avocat qui s’en va cracher sur la tombe d’un confrère mort. Une telle allusion à ce dessin, qui aurait donc décrit la nullité et la cupidité de celui qui fut un compagnon de De Gaulle, à Londres, alors qu’il n’avait que 17 ans, est un déshonneur pour celui qui la profère. Bien sûr, personne n’a moufté. Pensez-donc, Maître Temime, c’est mieux que du mètre cinquante, c’est du géant. Chaque mot coûte cher dans sa bouche diamantée, coupante. Le Conseil de l’Ordre a continué de dormir et le tribunal à cacher ses nez dans le pupitre. S’en prendre à un mort est donc une valeur du Nouveau monde. Et du nouveau « Monde » qui n’a pas protesté.

Lire la suite…

Source : https://www.legrandsoir.info/temime-l-avocat-qui-crache-sur-la-tombe-de-jacques-verges.html

 

 

 

 

Ben, oui, quoi, la Chine s’est éveillée…

 

Sur un site que nous lisons depuis des années avec intérêt (L’Antipresse) et plus précisément sur son extension Le Drone, nous venons de lire, dans un article intitulé « Hong Kong une anarchie bienfaisante », ce qui suit :

 

« Nous avons débarqué hier soir samedi, tard, dans une gare immense, rutilante et pratiquement vide. West Kowloon annonce la couleur: elle a été cyniquement implantée comme une une «tête de pont» de la République populaire dans ce territoire qui ne lui appartient pas encore. La nouvelle gare compense la transgression par la commodité apportée — du moins d’un point de vue chinois. De notre point de vue d’Occidentaux démo­crates et libertaires, on inverserait la proposition. Elle ôte en liberté ce qu’elle donne en confort. Quoi qu’il en soit, elle résume à elle seule le pacte faustien de la Chine moderne. »

 

Or, si on clique sur « tête de pont de la République populaire », on ouvre ceci :

 

Abdellatif Hammouchi (DST Maroc) reçu à  l’Élysée 

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/ben-oui-la-chine-sest-eveillee-mais-pas-le-maroc/

 

 

 

 

 

 

 

FERMER L’AMBASSADE U.S. À BAGDAD

C’est ce que suggère Moqtada al-Sadr

Gilles Munier – France-Irak Actualités – 29.4.2019

 

 

 

Moqtada al-Sadr, un éminent religieux chiite irakien, a demandé samedi de cesser d’entraîner l’Irak dans le conflit américano-iranien et a suggéré de fermer l’ambassade des États-Unis à Bagdad.

Dans un communiqué, Moqtada Al-Sadr s’est dit préoccupé par « l’augmentation des interventions » dans les affaires irakiennes visant à entraîner l’Irak dans le conflit américano-iranien, et a formulé 10 propositions, dont la fermeture de l’ambassade des États-Unis à Bagdad et le retrait des milices irakiennes de la Syrie voisine.

« Mes inquiétudes grandissent jour après jour, car je constate que les interventions des deux camps (américain et iranien) dans les affaires irakiennes ont pris racine et se sont approfondies », a-t-il déclaré.

Selon le communiqué, la faiblesse du gouvernement irakien, les conflits internes et la corruption généralisée ont rendu l’Irak tributaire des deux côtés et incapable de s’opposer.

Moqtada Al-Sadr a demandé la fermeture de l’ambassade des États-Unis à Bagdad au cas où l’Irak serait entraîné dans le conflit, avertissant qu’elle serait à nouveau sous le feu des combattants de la résistance, faisant référence aux attaques précédemment menées par des milices sur la Zone verte, où se trouve l’ambassade des États-Unis.

Les propositions de Moqtada Al-Sadr comprennent également l’envoi de délégations auprès des Nations Unies, de l’Union européenne, de l’Organisation de la coopération islamique et de l’Arabie saoudite pour apaiser les tensions dans la région du Moyen-Orient.

Il a également demandé le retrait des milices irakiennes, y compris celles affiliées à Hashd Shaabi, de Syrie. Il a en outre demandé la signature d’un traité entre l’Irak, l’Iran et l’Arabie saoudite pour apporter un peu de paix dans la région, a ajouté le communiqué.

Ses propos ont été exprimés dans un contexte de colère des partis chiites irakiens contre les États-Unis après que l’ambassade américaine à Bagdad a accusé le dirigeant iranien Ali Khamenei de corruption.

Le communiqué de Moqtada Al-Sadr intervient également quelques jours après que le président américain Donald Trump a décidé de ne pas renouveler les dérogations aux sanctions américaines permettant aux principaux importateurs de continuer à acheter du pétrole iranien, lorsqu’elles arrivent à échéance début mai.

Après la sortie de l’accord sur le nucléaire iranien en mai dernier, l’administration Trump n’a cessé d’accentuer la pression sur l’Iran par le biais d’une série de sanctions et de désignations, qui ont fait l’objet d’une ferme opposition et de fortes critiques de la part de Téhéran. 

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2019/04/moqtada-al-sadr-suggere-de-fermer-l-ambassade-us-a-bagdad.html

Source d’origine : French.china.org

« French.china.org » (quotidien d’information chinois en français)…. tout un poème, merci Shakespeare.

 

On pourrait aussi envisager de fermer (euh… démanteler) les 500 bases militaires américaines en Europe, qui coûtent cher, ne servent à rien et menacent au contraire d’entraîner l’Europe dans une guerre avec la Russie, mais, bon, si on était Moqtada al Sadr, on ne se ferait quand même pas trop d’illusions.

 

 

 

 

 

 

 

États-Unis/Palestine/Israel :

 

Une loi anti-BDS bloquée par un tribunal US

Secours Rouge – 28.4.2019

 

Un juge de la cour fédérale au Texas a bloqué l’application d’une loi de l’État du Texas interdisant aux employés de l’état et aux sous-traitants de boycotter Israël. Le juge a estimé, en effet que cette loi contrevenait au premier amendement de la constitution états-unienne relatif à la liberté d’expression.

La loi texane obligeait les employés de l’État ou ses contractants à signer un engagement déclarant qu’ils « ne boycottaient pas actuellement Israël », qu’ils « ne boycotteraient pas Israël pendant la durée du contrat » ​​et qu’ils éviteraient toute action « destinée à pénaliser, infliger un préjudice économique à, ou limiter les relations commerciales avec Israël, ou avec une personne physique ou morale faisant affaire dans Israël ou dans un territoire sous contrôle israélien ».

Le Texas est le troisième État, depuis 2017, à bloquer ou à annuler une législation anti-BDS, à la suite des décisions de tribunaux rendues dans le Kansas et en Arizona. Notons que 25 autres États ont ou prévoient d’adopter des lois ou des décrets anti-BDS.

 

 

Le mouvement BDS aux USA

 

Source : https://secoursrouge.org/Etats-Unis-Palestine-Israel-Une-loi-anti-BDS-bloquee-par-un-tribunal

 

 

 

 

 

Pour les anglophones (quels veinards !)…

 

Rudy Giuliani crée la sensation sur Fox News en disant que Hillary Clinton est à la tête de : « La famille criminelle n°1 des États-Unis »

 

 

 

Rudy Giuliani (avocat du Donald, certes, mais aussi ex-maire de New York) crée la sensation sur FOX NEWS en expliquant longuement que la famille de Hillary Clinton est « La famille criminelle n°1 de l’Amérique » (« famille » étant ici pris au sens mafieux du terme).

Alexander Mercouris, rédac’chef de TheDuran, commentant l’émission avec Alex Christoforou, rappelle, hilare, que c’est exactement ce qu’il dit depuis des années.

 

Rudy Giuliani DESTROYS Hillary Clinton, “America’s Number One Crime Family” (Video)

 

Alex Chtristoforou – TheDuran – 22.4.2019

 

The Duran’s Alex Christoforou and Editor-in-Chief Alexander Mercouris discuss Rudy Giuliani’s latest appearance on Fox & Friends.

Giuliani fired back at Hillary Clinton, after the failed presidential candidate urged Democrats to press on with impeachment of President Trump. Giuliani blasted the Clinton family, describing them as, “America’s number one crime family”.

 

 

 

Via Zerohedge

As Democrats continue to back away from trying to impeach President Trump for obstruction of the Mueller probe which cleared him of the underlying charge of conspiring with Russia in the 2016 election, Trump’s attorney Rudy Giuliani is on the war path – and is now targeting Hillary Clinton.

Read more…

Source : https://theduran.com/rudy-giuliani-destroys-hillary-clinton-americas-number-one-crime-family-video/

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 2 mai 2019

 

 

 

On en est réduits à piller le Grand Soir

 

 

 

 

 

 

 

ON EN EST RÉDUITS À PILLER LE GRAND SOIR

PRESQUE AU JOUR LE JOUR…

 

 

Vous savez pourquoi ? Parce que les gens se fatiguent vite… qu’un clou chasse l’autre… et qu’il y en a même – y compris à l’extrême gauche, au sens que ces mots ont pour nous – qui chipotent aux martyrs leur bout de palme sous prétexte qu’ils n’auraient pas suffisamment attaqué ceux qu’ils auraient dû. Il n’était évidemment interdit à personne de faire une partie du travail, mais vous savez comment ça va. La critique est aisée, l’art difficile, etc.

Bref…

Nous souhaitions traduire quelques analyses qui nous paraissaient importantes mais on n’a pas quatre bras. Heureusement, on a trouvé les principales sur Le Grand Soir (voir plus bas). Sauf une, que voici en anglais, pour cause de pénurie de traducteurs. À la guerre comme à la guerre !

 

 

Julian Assange exposed the crimes of powerful actors, including Israel

 

Alison Weir – I.C.H. – 22.4.2019

 

 

April 22, 2019 « Information Clearing House » –  Wikileaks publisher Julian Assange has finally been imprisoned, an objective long sought by powerful parties he helped to expose over the past dozen years.

Assange’s “crime” was revealing deep, embarrassing, sometimes deadly, malfeasance by numerous actors, including the U.S. government, the media, the Democratic Party-Clinton machine, and Israel.

Wikileaks revealed the U.S. government’s cover up of torture, cruelty, the killing of civilians, spying on its own citizens and others. It exposed Democratic Party cheating and manipulation, the fraudulence of “Russiagate.” It unmasked Israeli plans to keep Gaza on the brink of collapse, to use violence against Palestinian nonviolence, to make war upon civilians. All of this will be detailed below.

Without Wikileaks’ exposés, many of these actions would quite likely have remained hidden from the general public, as the perpetrators hoped.

Read more…

Source : http://www.informationclearinghouse.info/51474.htm

Alison Weir is executive director of If Americans Knew, president of the Council for the National Interest, and author of Against Our Better Judgment: The Hidden History of How the U.S. Was Used to Create Israel.

 

 

 

Pourquoi cet article est-il important à notre avis ? Parce qu’il remet à leur place les conjectures d’un certain nombre de gens, qui font la moue devant le martyre d’Assange au motif que Wikileaks ne s’en serait jamais vraiment pris à Israël, d’où il s’ensuivrait que tout ça n’est pas clair et qu’ils (Assange et Israël) doivent avoir partie liée.

Qui dit ce genre de choses ? Essentiellement le senior editor de Veterans Today : Gordon Duff. [ Voir notamment : The strange case of Julian Assange et Mossad Agent Assange Finally Kicked out of Ecuadorean Embassy (updated).]

Mais attendez… Parce qu’il y en a d’autres qui disent : Gordon Duff is a Jewish Disinformation agent.

Alors quoi ? Qui est Gordon Duff ?

À vue de nez, un brave citoyen US qui écrit pour et au nom des anciens combattants de ce pays. Dont beaucoup – un nombre de plus en plus grand – remettent en cause les vérités officielles ou alibis en tous genres qui ont fait d’eux, souvent, des éclopés abandonnés par leurs oublieux compatriotes.

Mais qu’est-ce, en fait, qu’un veteran, hein ? Aux États-Unis, c’est quelqu’un qui s’est un jour volontairement engagé pour aller casser du Viet ou du Coréen (ou d’autres) au service des appétits de la caste dominante de son pays. Donc quelqu’un qui, au moins une fois dans sa vie, a commis une très grosse erreur de jugement.

Pourquoi l’ont-ils fait ? Parce qu’ils n’avaient pas de principes en matière de morale publique.

Or… les gens qui n’ont pas de principes ne sont pas vraiment aptes à juger ceux qui en ont. Il leur manque des clés.

Ah, si Robespierre était encore là… comme il aurait vite fait de te vous leur remettre la cervelle entre les deux oreilles et le cœur à sa place… Verbo solo ! Mais il n’est plus là. Et on est obligés de s’y coller tout seuls avec les moyens du bord, sans posséder, hélas, ses extraordinaires dons de persuasion.

Peut-être qu’un jour Viktor Dedaj ou Maxime Vivas trouveront le temps et la patience de river leur clou à ces sornettes. Peut-être aussi trouveront-ils que c’est du temps perdu…

 

Mais les emmerdeurs-nés que nous sommes

n’ont quand même pas oublié que cette affaire devenue planétaire a commencé par un homme jeune et en bonne santé, qui s’est envoyé en l’air avec deux jeunes femmes, ensemble ou séparément, c’était en Suède, pays réputé pour ne pas chipoter sur ces chose (demandez aux Méditerranéens que le mot Suède fait encore saliver). Et Israël Shamir a bien raison de dire que, quand on veut coincer quelqu’un, « on » commence par de toutes petites choses et « on » passe ensuite à de moins triviales, pour finir enfin par une fabrication mastodontique à base d’« espionnage », de « trahison » [trahison de qui par qui, d’ailleurs ? André Vltchek a des choses à dire là-dessus, que nous allons essayer de vous traduire pour le prochain post.] et de bricoles de ce genre.  Car, n’est-ce pas, rien de tout ceci n’eut été possible si les deux donzelles, dès leur petite culotte renfilée ne s’étaient précipitées au commissariat le plus proche pour se plaindre de ce que leur amant de passage n’avait pas pris avant de les tringler les précautions requises par la bonne éducation LGBT et allez savoir s’il ne nous a pas refilé son sida, Monsieur le Commissaire ?

Rappelons un détail qui ne semble depuis des années chiffonner personne à part nous, à savoir que le lendemain ou le jour même, une au moins de ces intéressantes personnes a foncé en Israël (en vacances ?) et ne semble en être jamais ressortie. Elle n’a été, en tout cas, pas plus que l’autre (qui se trouve où ?) rattrapée par un mandat de comparution l’invitant à se soumettre à une confrontation avec la personne qu’elle accusait. Cela ne se fait-il pas, ces choses-là, en droit ? (Il faudrait interroger Me Régis de Castelnau…). Cela ne s’est pas fait cette fois, voilà tout.  Bon, bref, personne n’y a pensé. Ça arrive…

La bonne question, selon nous, devrait être : pourquoi cette confrontation n’a-t-elle jamais eu lieu. Pourquoi les avocats de Julian Assange ne la réclament-ils pas sur l’air des lampions depuis des années ?

Car, à l’origine de tout ce branle-bas avec mort de deux hommes au bout, IL N’Y A QUE CELA.

Et « on » n’a jamais pris à ce point le public pour un ramassis de demeurés.

L.G.O.

 

 

 

 

L’arrestation d’Assange : Vous avez le droit de garder le silence (Asia Times)

 

Pepe Escobar – L.G.S. – 22.4.2019

 

 

 

 

La date – le 11 avril 2019 – restera dans les annales de l’infamie en matière de « valeurs » et de « liberté d’expression » occidentales. L’image est frappante. Un journaliste et éditeur menotté, traîné de force hors d’une ambassade, agrippé à un livre de Gore Vidal,  History of the U.S. National Security State.

Le mécanisme est brutal. Le co-fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté parce que les États-Unis l’avaient demandé au gouvernement conservateur britannique, qui, pour sa part, a prétendu ne pas avoir fait pression sur l’Équateur pour qu’il retire l’asile d’Assange.

Les États-Unis effacent par magie les problèmes financiers de l’Équateur, en ordonnant au FMI de débloquer un prêt providentiel de 4,2 milliards de dollars. Immédiatement après, les diplomates équatoriens « invitent » la police métropolitaine de Londres à entrer dans leur ambassade pour arrêter leur invité de longue date.

Allons droit au but. Julian Assange n’est pas citoyen américain, il est australien. WikiLeaks n’est pas une organisation de médias basée aux États-Unis. Si le gouvernement américain obtient l’extradition, la poursuite et l’incarcération d’Assange, il légitimera son droit de poursuivre n’importe qui, n’importe quand, n’importe comment et n’importe où.

Appelez ça l’assassinat du journalisme.

Lire la suite…

 

Source : https://www.legrandsoir.info/l-arrestation-d-assange-vous-avez-le-droit-de-garder-le-silence-asia-times.html

 

 

 

 

 

Le procès de Julian Assange est infiniment plus grand qu’Assange lui-même

(Nous, on n’aurait pas dit ça comme ça, mais quand on traduit, on doit le faire sans interférer.)

 

Caitlin Johnstone – L.G.S. – 24.4.2019

 

 

 

 

La mère de Julian Assange a rapporté hier que le fondateur de WikiLeaks n’a pas été autorisé à recevoir de visiteurs pendant sa détention à la prison de Belmarsh, y compris des médecins et ses avocats. Les médecins qui ont visité Assange à l’ambassade de l’Équateur ont attesté qu’il avait un besoin urgent de soins médicaux. Belmarsh est une prison de haute sécurité, parfois appelée le « Guantanamo Bay du Royaume-Uni« .

Et pourtant, on nous demande de croire que cela a quelque chose à voir avec une prétendue violation de la liberté sous caution et une demande d’extradition US pour des crimes informatiques présumés passibles d’une peine maximale de cinq ans. Si vous faites un zoom arrière et écoutez les bavardages moins éclairés des propagandistes et des consommateurs des médias de masse occidentaux, vous constaterez aussi que les gens croient que cela aurait quelque chose à voir avec la Russie et des accusations de viol.

En fait, rien de tout cela n’est vrai. Assange est emprisonné dans des conditions draconiennes pour son journalisme, et uniquement pour son journalisme.

Lire la suite…

 

Source : https://www.legrandsoir.info/le-proces-de-julian-assange-est-infiniment-plus-grand-qu-assange-lui-meme.html

 

 

 

 

L’avenir cauchemardesque de Julian Assange (Consortium News)

Elizabeth Lea Vos – L.G.S. – 21.4.2019

 

 

 

 

Pendant que Julian Assange attend la suite des événements, à savoir la détermination de la peine pour violation de se liberté sous caution en Angleterre et une demande d’extradition aux États-Unis, il est détenu dans une prison de haute sécurité à Londres, appelée le « Guantanamo Bay du Royaume-Uni« , qui a été utilisée pour emprisonner des terroristes présumés, parfois pour une durée indéterminée.

La réputation de la prison Belmarsh soulève des inquiétudes justifiées quant au bien-être de l’éditeur de WikiLeaks.

Lire la suite…

Source : https://www.legrandsoir.info/l-avenir-cauchemardesque-de-julian-assange-consortium-news.html

 

 

 

 

Le journaliste sans carte a dit la vérité. Il doit être exécuté.

 

Jacques-Marie Bourget – L.G.S. – 22.4.2019

 

 

 

 

 

À défaut de se poser des questions sur leurs qualités professionnelles, sur leur traitement honnête de l’information, éventuellement sur leur talent, les caporaux chefs du journalisme, pour affirmer leur pouvoir, ne s’abritent plus que derrière leur mince « Carte de presse ». Biseauté le rempart de papier.

Les journalistes constituent une tribu morte et un autre Lévi-Strauss n’a pas eu le temps de les étudier. Triste topique (1) : les derniers qui gigotent encore dans les sables mouvants crient en sombrant : « Journaliste ! Journaliste ! ». Pour nous convaincre de leur jeter une laisse afin de les sauver. Ne sont-ils pas la démocratie ? Leur carte tricolore n’est-elle pas notre territoire ? Ne faut-il pas qu’ils continuent de nous éclairer le bon chemin ?

L’ultime indice du létal qui gagne, la réaction des professionnels de la profession après que de jeunes photographes, experts en misère sociale et en Gilets Jaunes, ont été privés de liberté par la police et sa justice. Ils s’imaginent contrôleurs du poids et de la mesure, garant du juste, employés au tri sélectif du vrai et du faux. Mais qui les a fait rois ? Sinon un équivalent Macron ou Drahi ? Ces oblitérés, ces « diplômés en journalisme », n’ont aucune légitimité. Sauf celle, aussi, venue de l’argent de parents assez fortunés pour payer leurs études. Ces hommes de presse s’abritent derrière leur Carte comme les pharmaciens de Chaval « fuyant devant l’orage ». Privés de ce sésame ils sont nus alors que le typhon d’Internet les tue.

Lire la suite…

Source : https://www.legrandsoir.info/le-journaliste-sans-carte-a-dit-la-verite-il-doit-etre-execute.html

 

 

 

 

Les gens en auront encore bien trop peu s’ils se laissent faire !

 

 

 

« Île de la Cité. Vers la plus grosse promotion immobilière grâce à l’étincelle qui a mis le feu aux poutres ! ! »

 

L’édito de Charles Sannat – 25.4.2019

 

 

 

 

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Parfois, la vie est bien faite et les heureux hasards s’enchaînent de manière à rendre possible ce qui était difficile…

Tenez, prenez au hasard, cette histoire d’étincelle qui a mis le feu aux poutres de Notre-Dame.

Saviez-vous quel beau projet nous attend ?

Saviez-vous quelles belles œuvres immobilières sont dans les cartons ?

Non…

Allez, voilà de quoi rassasier votre curiosité… Nous avons là tous les ingrédients pour créer l’un des plus gros scandales économiques et politiques de notre histoire récente

Lire la suite…

Source : https://insolentiae.com/ile-de-la-cite-vers-la-plus-grosse-promotion-immobiliere-grace-a-letincelle-qui-a-mis-le-feu-aux-poutres-ledito-de-charles-sannat/

 

 

 

 

Confirmé par le clergé :

 

« Pas besoin des grands groupes pour refaire la charpente en deux ans ! »

https://amp.lepoint.fr/2309073

+ dossier images préincendie

 

« La mairesse de Paris a « vendu » le parvis de Notre Dame à Auchan et Unibail pour créer le projet des deux îles, après le départ du Palais de justice, du quai des Orfèvres et de l’appauvrissement de l’Hôtel Dieu… Un trou dans le parvis sur trois niveaux, genre Les Halles, des barges pour des boîtes de nuit sur la Seine, et d’autres réalisations au service de l’Homo Festivus hidalgien sont prévues ».

 

 

 

 

Le père Pierre Vivarès est curé de la paroisse Saint-Paul Saint-Louis, une église proche de l’île de la Cité.

 

« La mairesse de Paris a “vendu” le parvis de Notre Dame à Auchan et Unibail pour créer le projet des deux îles, après le départ du Palais de justice, du quai des Orfèvres et de l’appauvrissement de l’Hôtel Dieu.

Là, on comprend mieux, ces disparitions au cœur de Paris !

Le groupement des architectes des 4 premiers arrondissements de Paris a plusieurs fois alerté les pouvoirs publics sur ce projet.

Un trou dans le parvis sur trois niveaux, genre Les Halles, des barges pour des boîtes de nuit sur la Seine, et d’autres réalisations au service de l’Homo Festivus hidalgien sont prévues.

L’île de la cité au XIIIe siècle était le siège de trois signes fondateurs : le roi, qui avait son palais à côté de la Sainte Chapelle, l’Église, avec la cathédrale, et l’Hôtel Dieu pour que la charité chrétienne, inconditionnelle, fût au cœur des pouvoirs.

Le palais a disparu, la cathédrale est abîmée, l’Hôtel Dieu n’est plus que l’ombre de lui-même. C’est ainsi le cœur de la France qui s’est vidé pour être remplacé par un Disneyland touristique, festif et économique.
Le Président de la République nous explique avec des trémolos dans la voix la grandeur de cette France de bâtisseurs, mais ces bâtisseurs avaient un projet : ils ne construisaient pas pour construire. Ils élevaient des lieux au service du bien commun, de la spiritualité et de l’unité nationale.

C’est cela la France, pas le génie des bâtisseurs pour un lieu touristique mondial. Vouloir rebâtir en cinq ans manifeste le cœur de la philosophie présidentielle et de la mairie : Paris doit être au service de la fête, des jeux, du tourisme…

L’absence de temps est le signe de l’absence d’une maturité spirituelle et d’un projet qui dépasse les temps électoraux et les rendez-vous opportunistes, les générations et les circonstances.

On ne fonde pas une nation sur ces valeurs festives, certes utiles, mais légères. On la fonde sur ce qui éduque, ce qui élève, ce qui fait grandir.
J’ai peur que Notre Dame avec cette hâte soit une fois de plus nationalisée pour le service d’une idéologie politique communale et nationale pauvre et non au service du beau, du bien et du vrai, ce pour quoi elle fut construite il y a 850 ans. Si Notre Dame est un peu l’âme de la France c’est parce qu’elle est le signe de ce qu’il y a d’éternel en l’homme.

Il faut que la mairie reprenne à zéro ce projet pour l’île de la Cité et propose ce qui fait l’âme de la France et que la terre entière attend, regarde et copie. »

Père Pierre Vivarès

Les constructeurs de cathédrales commençaient toujours leurs travaux en disant : « Orate, Frates ».

 

 

 

Source : Jean-Michel Vernochet

 

La Palestine à Paris

 

 

Les trois secrets pour faire de votre Ramadan la meilleure fête de l’année !

 

« En 2019, laissez Solivr vous accompagner pour réussir vos moments partagés pour des Iftars inoubliables avec des produits sains, solidaires, naturels et en plus de grande qualité nutritive et gustative ! 

 

[Théoriquement, le Ramadan, cette année, commence le 5 mai et se termine le 5 juin.

Il s’agit donc de manger à cette occasion des dattes et deux ou trois autres merveilles en provenance de Palestine.

Et si vous ne faites pas le Ramadan, vous pouvez les manger (les dattes ne sont pas sectaires) : le 1er mai, pour la Fête des Mères, celle de l’Armistice ou pour l’Ascension. Ou n’importe quel autre jour, par exemple si vous êtes nés en mai ou si vous avez simplement envie de dattes. Quand vous les aurez vues, vous comprendrez ce qu’on veut dire]

 

 

 

 

 

Regardez donc comment ils les récoltent et essayez de résister !

 

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-palestine-a-paris/

 

 

 

 

(BELGIQUE)

NOUS ET NOS ALLIÉS

 

Nous nous sommes fait l’écho, à diverses reprises depuis des années, du sort infligé à l’un de nos compatriotes par un des pays les plus platement barbares qui soient, sans que l’ombre de la queue d’une charge sérieuse existe contre lui.

Ce que nous tenons à répéter une fois de plus, c’est que notre compatriote a été LIVRÉ aux « autorités » marocaines, c’est-à-dire VENDU, par un gouvernement belge qui n’a qu’une seule excuse à faire valoir : la PASSIVITÉ criminelle de ses ressortissants envers ses agissements, produit désespérant de leur INDIFFÉRENCE révulsante envers le sort de ceux qui ont le malheur de buter sur elle. Hommes ou bêtes.

 

 

 

 

« Le Chœur d’Ali Aarrass »

Au Théâtre National de Belgique

 

 

Théâtre-débat
Du mardi 23 avril au samedi 27 avril 2019  – 19h30  ou  20h15

Théâtre National – 111-115 Bd Émile Jacqmain, 1000 Bruxelles

 

 

 

 

Ce spectacle mis en scène par Julie Jaroszewski raconte l’histoire d’Ali Aarrass, citoyen belgo-marocain, emprisonné depuis 2010 au Maroc à la suite d’aveux obtenus sous la torture. Soudées autour de sa sœur, Farida Aarrass, militantes, comédiennes, chanteuses professionnelles et amatrices se mobilisent et forment un chœur.

Chaque soir, l’équipe artistique invite à prolonger le spectacle par le biais de rencontres avec un invité autour d’un des aspects thématiques de la création :

23/04  –  Nadia Fadil, socio-anthropologue KUL
24/04  –  Alexis Deswaef, avocat et Président d’honneur de la Ligue des Droits Humains
25/04  –  Saïd Bouamama, sociologue
26/04  –  Olivier Neveux, professeur d’histoire et d’esthétique du théâtre à l’Université Lumière de Lyon 2, Directeur adjoint du Département Lettres et Arts
27/04  –  Selma Benkhelifa, avocate chez Progress Lawyers Networ.

 

Infos et réservations au Théâtre National
ou sur Facebook

Événement organisé par le Théâtre National de Bruxelles, en collaboration avec la Ligue des Droits humains, Amnesty International Belgique, Bruxelles laïque et le MRAX

 

Plus d’informations : https://www.theatrenational.be/fr/activities/458-le-choeur-d-ali-aarrass

 

Pour rappel :

http://www.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/notreblogskynet/ali+aarrass

http://www.freeali.eu/qui-est-ali-aarrass/

 

 

 

 

En guise de pense-bête :

 

Les tortures en images du belgo-marocain Ali Aarrass dans une prison au Maroc 

 

RTBF INFO5 octobre 2015

 

 

Ali Aarrass, citoyen belgo-marocain emprisonné au Maroc – © Capture d’écran de la vidéo fournie par la LDH et le MRAX

 

Droits de l’Homme et Amnesty International ont lancé un nouvel appel, lundi, en faveur de la libération d’Ali Aarrass, un citoyen belgo-marocain extradé en 2010 par l’Espagne vers le Maroc, où il a été condamné en 2012 à douze années de prison. Aarrass, soulignent les trois associations, a été torturé par les autorités marocaines en vue de lui extorquer des aveux de complicités terroristes.

 

L’homme, âgé de 53 ans, a entamé sa sixième grève de la faim le 25 août dernier à la prison de Salé II, au Maroc, pour dénoncer les sévices et les conditions de détention qui lui sont infligés. Ses jours sont en danger, selon le MRAX et la Ligue des Droits de l’Homme.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/les-tortures-en-images-du-belgo-marocain-ali-aarrass/

 

 

 

 

 

Sous le patronage du chat James ou Michie, appelons-le Wikileaks

  

 

 

Humains-bestiaux même combat !

 

Et si vous deveniez famille d’accueil pour chatons ?

 

Sofia Cotsoglou  –  RTBF 24.4.2019

 

 

 

Des chatons d’à peine quelques jours retrouvés dans le fond du jardin, abandonnés dans des caisses en carton ou dans des sacs poubelle. Le début du printemps est une période intense pour les refuges animaliers qui voient arriver des dizaines de petites de boules de poils. « Cette année, les naissances ont débuté plus tôt que d’habitude. Les chattes ont eu des chaleurs précoces à cause des longues périodes d’ensoleillement du mois de février », explique Gaëtan Sgualdino, président de la SPA de La Louvière. Conséquence : les refuges sont proches de la saturation. « On a déjà atteint notre capacité d’accueil maximale et nos trente familles d’accueil sont full alors que le pic des naissances n’a pas encore été atteint », s’inquiète le président du refuge qui lance un appel aux volontaires. « Idéalement, il faudrait une cinquantaine de familles d’accueil. »

Elle est bien, la SPA de La Louvière. Toutes ne sont pas comme ça…

Source : https://www.rtbf.be/info/societe/onpdp/detail_et-si-deveniez-famille-d-accueil-pour-chatons?id=10202962

 

 

Wikileaks au moment où il a été recueilli par le plus célèbre prisonnier du monde.

 

Il faudrait lui en faire un à sa taille.

 

 

 

 

à Liège :

 

Nanni Moretti, le retour

 

 

 

Lundi 29 avril | 20h | Cinéma le Parc

 

Avant-première précédée de la diffusion d’une archive de la RTBF, 
Et maintenant la Belgique 
(30′) d’André Dartevelle, présentée par la Sonuma, société s’occupant des archives audiovisuelles de la RTBF

 

Dans ce documentaire éminemment politique, Nanni Moretti (Mia madre, Habemus papam) revient sur l’élan de solidarité mené par l’Italie envers les réfugiés chiliens qui vivaient sous la dictature de Pinochet. À travers cette histoire, il tend un miroir à l’Italie d’aujourd’hui, dont les principes d’accueil ont bien changé…

Salvador Allende, élu président du Chili en 1970, commence à mettre en place ses premières mesures socialistes dès le début de son mandat. Le putsch du 11 septembre 1973 mené par Pinochet renverse le gouvernement en place et instaure une dictature militaire. Le film raconte le lien qui va se tisser dès lors entre les Italiens et les réfugiés qu’ils vont accueillir, un élan de solidarité spontané, courageux, sans attendre les ordres venus de plus haut.

Nanni Moretti s’efface humblement derrière son sujet qui résonne fortement avec notre époque : les portes de l’Italie se ferment aujourd’hui face aux nouveaux migrants. C’est d’ailleurs l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite italienne qui a amené  Moretti à réaliser ce magnifique film d’espoir et de solidarité.

Cliquez ici pour découvrir la fiche du film

 

Source : https://www.grignoux.be/fr/evenement/496/santiago-italia

 

 

 

 

 

 

 

 

&

 

Anatole Atlas invité à Santiago du Chili

 

 

 

 

 

     Offrande à la Parole Améliorée

 

Tout rapport avec MUMMY (Ministères-Universités-Médias), douairière de TINA (There Is No Alternative) est un voyage dans les amygdales d’une mygale. Qui s’y aventure explore un palais de venimeuses féeries : c’est en un tel gosier que le scribe recueille son poison-pharmakon…

Qu’est d’autre cet insecte s’enquérant de ses droits dans l’actuelle toile d’araignée communautaire, identitaire et sécuritaire, qu’une mouche importune – dès lors qu’il met en question le système de la Valeur ?…

Vue depuis l’avenir, au-delà des logiques arachnéennes du capitalisme, la contemporaine TVA sera comprise comme trace archaïque d’une ère soumise aux critères exclusifs du quantifiable, quand outre l’extorsion de la plus-value sur leur travail, l’État prélevait sa dîme sur les bestioles consommatrices par une taxe portant sur leur valeur ajoutée…

La conscience de l’humanité future avivera son indulgence pour les contemporaines barbaries du marché de la guerre et de la guerre du marché. Nos descendants percevront combien les ténèbres du présent Moyen-Âge, usurpant le prestige de fallacieuses Lumières, furent inaptes à produire une socialité fondée sur la Parole ; où le qualitatif aurait force de loi sur le quantitatif, où l’offrande supplanterait la taxe…

Qu’en faisait-il donc, l’État, des trésors amassés par ses TVA (tandis que l’écot des aragnes prospérait à l’abri de tout regard), pour entretenir l’illusion d’une civilisation grâce à des ministères de la Culture ?…

S’il fournissait des aides à l’industrie du livre, c’était à condition qu’elle ne s’avisât jamais d’imaginer quelque Offrande à la Parole Améliorée

Ce qui, depuis Gilgamesh, est pourtant le signifié de toute littérature…

Mon travail entier se veut dans la filiation d’une publication qui, voici juste cent ans, s’était par ironie donné ce titre : Littérature. Qui donc en rendra compte, si c’est précisément l’esprit de ces aventuriers dont la Toile croit avoir nettoyé ses recoins par la poussière du bavardage ?…

Il fallut, pour s’en aviser, que provînt un message depuis les confins du monde : l’invitation que j’ai reçue venant des environs de la Patagonie. Ne pouvais-je, vu ma très longue mélopée, bénéficier d’une aide pour accomplir ce voyage à Santiago de Chili ? Quémander pareille obole imposait un redoutable passage par les amygdales de la mygale…

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/anatole-atlas-invite-a-santiago-du-chili/

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 26 avril 2019

 

 

Dévoilement (suite)

 

 

 

 

 

 

 

Dévoilement (suite) :

 

JULIAN ASSANGE et NOTRE-DAME SONT DANS UN BATEAU AVEC LES GILETS JAUNES

 

 

 

Notes sur le destin de Julian Assange

Philippe GRASSET – LGS – 20.4.2019

 

 

 

 

19 avril 2019 – Julian Assange se trouve donc dans les geôles de Sa Très-Gracieuse Majesté, et qui plus est dans la plus terrible d’entre elles, celle qu’on réserve aux ennemis-publics-N°1, aux Jack-l’Éventreur, aux Saddam Hussein et autres Kadhafi. Il y est traité aussi mal qu’on peut l’être, entre humiliation, isolement, absence de soins, éventuellement quelques mauvais traitements, etc.

Assange est traité selon l’habitude désormais établie de l’infamie pénitentiaire dans les pays libéraux des droits de l’homme, anglo-saxons surtout et du bloc-BAO en général. Cela (le sort d’Assange), comme bien d’autres cas, ne déchaîne pas les passions libératrices et moralisatrices de la cohorte de nos intellectuels-Zombie inféodés jusqu’aux os et jusqu’à la lie au Système. La façon dont ces démocraties occidentales se sont transformées en régimes totalitaires habillés d’un simulacre démocratique, totalement infectées de ce totalitarisme au niveau de la communication, de la bienpensance, de la justice, des régimes pénitenciers, spécialement contre les antiSystème et les citoyens réclamant leurs droits élémentaires, – cette façon est sans exemple dans l’histoire dans sa rapidité, son efficacité, et surtout sa furtivité (comme on dit « stealth » en technologie) derrière un simulacre qui est bien plus élégant qu’un écran de fumée.

Lire la suite…

Source : http://www.dedefensa.org/article/notes-sur-le-destin-de-julianassange

Via : https://www.legrandsoir.info/notes-sur-le-destin-de-julian-assange.html

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/notes-sur-le-destibn-de-julian-assange/

 

 

 

 

Assange enchaîné

 

Israël Shamir – Entre la Plume et l’enclume – 20.4.2019

Traduction : c.l. et Maria Poumier

 

 

 

Comme Prométhée, auquel il a été comparé, Julian Assange n’a pas échappé à la colère des dieux autoproclamés du « Deep State ». Après sept ans de captivité entre les murs de l’ambassade équatorienne, l’homme qui nous a mis en état de comprendre la politique internationale a été  transféré dans une autre et pire prison, le « Guantanamo anglais », Belmarsh, en attendant son extradition vers une prison encore pire que celle-là, dans l’archipel des culs-de-basse-fosse de la CIA.

Lire la suite…

 

Source : http://plumenclume.org/blog/449-assange-enchaine

Source d’origine : The Unz Review

URL de cet artricle : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/assange-enchaine/

 

 

 

 

Suivi de :

MEDIASTAN – Wkileaks trace sa route à l’est

+ le film en libre accès temporaire

 

 

 

 

 

Le pauvre Karl serait bien surpris de tout ce qu’on lui met sur le dos, même s’il en a vu d’autres ! L’intérêt de l’analyse qui suit est que son auteur est un vrai « Républicain » de droite, passablement réactionnaire même, américain et fier de l’être, qui jette un regard désenchanté sur l’état de son pays. Gageons qu’il n’est pas le dernier à remettre en question son engagement envers Donald J. Trump, tout en sachant qu’ « il n’y a rien de mieux » à espérer.

 

 

 

Marre de Trump, je saute du train : Assange a été la dernière goutte d’eau

 

James George Jatras – Strategic Culture – 13.4.2019

 

 

 

Le 6 mars 2016, le Déplorable que je suis a rendu publique une déclaration appuyant formellement la candidature de Donald J. Trump à la présidence des États-Unis.

Par la présente, je retire cette adhésion.

Il ne fait aucun doute que cette déclaration de votre serviteur sera accueillie avec la même indifférence assourdissante que ma peu fracassante déclaration de soutien.

Gardons notre calme. La terre va continuer de tourner sur son axe à une inclinaison de 23,44 degrés

Comme je l’ai tweeté le 4 avril, quand il est apparu que le président Lenín [sic] Moreno allait cracher Julian Assange :

 

« Si ça arrive et si Julian Assange est amené aux USA dans les chaînes comme un chef gaulois dans un triomphe romain, pouvons-nous définitivement déclarer que toute éventuelle “révolution Trump” est désormais hors de question et que le Deep State a gagné ? »

 

Un rapide survol des médias sociaux depuis l’arrestation d’Assange montre que d’autres ont atteint une conclusion similaire.

Lire la suite…

 

 

Source : https://www.strategic-culture.org/news/2019/04/13/im-jumping-off-trump-train-assange-was-last-straw.html

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/marre-de-trump-je-saute-du-train/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

 

Le président équatorien Lenín Moreno se venge de la publication des « Ina Papers » 

 

Alfredo Jalife-Rahme – Réseau Voltaire 18.4.2019

Traduction : Maria Poumier

 

Les graves accusations proférées par l’Équateur contre Julian Assange sont invérifiables. Tandis que les révélations de Julian Assange sur la corruption du président équatorien Lenín Moreno sont vérifiées. Alfredo Jalife revient sur le système d’enrichissement personnel latino-américain.

 

 

Le président Moreno

 

Livrer un réfugié au pays qui abrite votre ambassade, c’est bafouer les traditions millénaires de toute civilisation, c’est porter atteinte a l’honneur de l’Amérique latine.

 

Lire la suite…

Source : https://www.voltairenet.org/article206104.html 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/le-president-equatorien-se-venge/

 

 

 

 

 

Lettre ouverte à Donald Trump et Theresa May

Le fondateur de Wikileaks a été arrêté à l’intérieur de l’ambassade d’Équateur à Londres

 

Lina Murr Nehmé  – 13 avril 2019

 

Le 11 avril, Julian Assange, fondateur du site Wikileaks qui a fait fuiter des informations confidentielles, a été arrêté par la police britannique à l’intérieur de l’ambassade d’Equateur à Londres où il était réfugié depuis 2012. 

 

 

 

 

Monsieur le Président, Madame le Premier ministre,

Le 11 avril 2019, durant la pause repas, on a vu un homme à barbe blanche traîné par les policiers britanniques à l’extérieur de l’ambassade d’Équateur à Londres. C’est le fondateur de Wikileaks, Julian Assange. Il n’a que 47 ans. Il a prématurément vieilli à force de vivre traqué.

Lire la suite…

Source : https://www.causeur.fr/julian-assange-wikileaks-trump-may-160637

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/lettre-ouverte-a-donald-trump-et-a-theresa-may/

 

 

 

 

 

En Équateur, de violents heurts en marge des manifestations contre l’arrestation de Julian Assange (Vidéo)

 

RT France – 17.4.2019

 

 

Manifestants contre l’arrestation de Julian Assange et contre le pouvoir face aux forces de police à Quito en Equateur le 17 avril.

 

 

À Quito, des centaines de manifestants en soutien à Julian Assange, opposés au président Lenin Moreno, se sont violemment heurtés à la police alors qu’ils se rendaient vers le palais présidentiel.

 

Lire la suite…

 

Source : https://francais.rt.com/international/61135-equateur-violents-heurts-marge-manifestations-soutien-assange

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/en-equateur-des-heurts-violents/

 

 

 

 

Ô comme cela tombe bien !

 

Meuh non, George Soros et Al Gore n’y sont pour rien. Et comme cela détourne merveilleusement l’attention du crime en cours contre Assange !

 

Londres bloquée depuis trois jours par des milliers d’activistes de la cause écologiste (IMAGES)

 

RT France – 17.4. 2019

 

 

 

 

Des activistes ont déployé une banderole sur un train pour alerter sur le réchauffement climatique, à la station de Canary Wharf.

Les transports publics et certaines avenues de Londres ont été bloqués par des militants du groupe Extinction Rebellion. Ceux-ci veulent alerter sur l’inertie des pouvoirs publics face au réchauffement climatique. Leur action a débuté le 15 avril.

Depuis le 15 avril à Londres, des blocages sont organisés par le mouvement Extinction Rebellion qui réclame un «état d’urgence écologique». D’après CNN, ils sont plusieurs milliers à protester dans les rues londoniennes. Depuis trois jours, près de 340 personnes ont été arrêtées selon la police de la capitale britannique qui précise le cas de deux «arrestations pour des dommages d’ordre criminel commis dans un local commercial sur Belvedere Road à Lambeth ».

 

 

 

LIRE (et voir) LA SUITE…

 

Source : https://francais.rt.com/international/61141-londres-bloquee-depuis-trois-jours-par-des-milliers-de-militants-de-la-cause-ecologiste

 

 

 

 

 

SUR FOND DE FUMÉE JAUNE

 

 

Nous, qui sommes incroyants, nous sentirions agressés si quelqu’un, à La Mecque, mettait le feu à la Dame Noire de Pessinonte. C’est parce qu’il dit ce qu’on pense que nous fauchons au Drone la réaction de Slobodan Despot.

 

 

LE BRUIT DU TEMPS par Slobodan Despot

La libération de Notre-Dame

 

Notre-Dame de Paris. Le nom sonne si tendre, si incarné qu’on en oublie que c’est un édifice de pierre. Il y a belle lurette que ce nom ne désigne plus une construction, mais un être vivant. Une femme, une déité, une mère, la nôtre qui plus est, qui veille sur Paris, sur la France et par conséquent sur le monde entier. Car le plan qui va de l’église Notre-Dame au Louvre et du Louvre à l’Arc de Triomphe est incrusté dans la géographie intime de toute l’humanité civilisée, par-delà ses langues, ses traditions et ses religions.

 

 

Livre LXI – Chapitre 1 – Gravure de Louis Monzies

 

Les Français d’aujourd’hui sont les dépositaires d’un héritage qui les dépasse et qui appartient à l’humanité entière. Quelques générations, bien avant eux, ont touché à ce souffle intemporel et universel de l’être dont l’universalisme intellectuel n’est qu’une pâle transposition. Notre-Dame n’est pas plus française, ni moins, que le Taj Mahal n’est moghol, que Pétra n’est jordanienne ou que Sainte-Sophie n’est turque. Notre-Dame est l’une de ces enclaves de l’absolu qui parlent la langue commune de l’humanité, n’appartenant à personne mais intelligible de tous. C’est pourquoi le sort de Notre-Dame concerne toute l’humanité civilisée. Et c’est pourquoi la jubilation sur ses cendres désigne ceux qui ne méritent d’appartenir à aucune forme de société, tout juste de recevoir leur pitance à travers les barreaux de la cage. Le fait qu’un grand nombre de ces Orques et Gobelins aient été non seulement tolérés, mais encore nourris et protégés par l’Afrance d’aujourd’hui éclaire dans toute sa fatalité la logique de l’immolation de Notre-Dame. Dans l’Afrance d’aujourd’hui, cette nef qui a traversé neuf siècles de troubles avait plus de raisons de flamber que de rester intacte.

Lire la suite…

 

Source : https://antipresse.net/la-liberation-de-notre-dame/

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-liberation-de-notre-dame/

 

 

 

 

 

 

Les malheurs de Gribouille ?

 

Mais l’Antipresse ne publie pas que le Drone. Il y a aussi « Turbulences » : NOTRE-DAME | La Chine est (pour le moins) sceptique

 

« Il faut sauver le soldat Macron ! » Ou comment les médias chinois voient la tragédie parisienne du 15 avril.

 

 

La chaîne des événements menant à et suivant l’«incendie involontaire dû à un court-circuit» de Notre-Dame de Paris ne manque pas de susciter des interrogations quant au timing impeccable de cette tragédie. Si certains n’ont pas hésité à la qualifier hâtivement et outrageusement de «11 septembre français» (sans pour avoir autant trouvé, pour le moment, mais soyons patients, de connexion «terroriste»), elle n’en soulève pas moins d’autres questions, notamment à l’étranger, qui seront forcément labellisées «conspirationnistes», le terme consacré à toute analyse ou information qui n’émanerait pas de l’AFP et des médias de grand chemin.

Lire la suite…

Source : https://log.antipresse.net/notre-dame-la-chine-est-pour-le-moins-sceptique/

URL de cet article :  http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/les-malheurs-de-gribouille/

 

 

 

 

 

Sur Les 7 du Québec :

 

Du point de vue de Quasimodo

Résistance 71  17.4.2019.

 

Selon le vieil adage politicard de « ne jamais laisser se perdre une bonne crise », la classe politique moribonde et les enfumeurs professionnels du gouvernement, flanqués de la clique oligarchique des milliardaires habituels, sont montés au créneau et ont pleurniché en chœur sur le désastre « Notre Dame de Paris ».

Là réside le danger que les Gilets Jaunes (et tout le monde en fait) doivent identifier et contrer: la récupération de l’évènement pour réaliser une pseudo-union nationale. On n’a pas encore vu les panneaux « Je suis Notre Dame », mais ça ne saurait sans doute tarder…

Micronus 1er a reporté sine die sa déclaration où il devait annoncer des mesures miettes de pain pour contrer l’effet Gilets Jaunes qui devient un mouvement (r)évolutionnaire et il tente de rallier le peuple en se servant de cet évènement sans aucun doute opportun. Attention danger !

 

 

 

Lire la suite…

Source : https://resistance71.wordpress.com/2019/04/17/du-point-de-vue-de-quasimodo/

Via : http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/du-point-de-vue-de-quasimodo/

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/du-point-de-vue-de-quasimodo/

 

 

 

 

AU PAYS DES GILETS JAUNES

 

 

 

 

Entre une vague de suicides sans précédent au sein des forces de l’ordre et une récupération très émotionnelle de l’incendie de Notre Dame, l’acte XXIII des Gilets Jaunes risque d’être chaud

 

Strategika 51 – 19.4.2019

 

 

 

 

La vague sans précédent connu de suicides affectant les effectifs des forces de l’ordre en France risque paradoxalement de relancer le mouvement de protestation initié par les Gilets Jaunes.

Lire la suite…

Source : https://strategika51.org/archives/62558

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/entre-vague-de-suicides-et-recuperation/

 

 

 

 

Acte XXIII

Des manifestants chargent les forces de police… les médias minimisent les faits

 

Strategika51 20.4.2019

 

 

 

 

L’acte XXIII du mouvement de protestation des Gilets Jaunes s’est illustré par un évolution assez inquiétante que les médias ont minimisé : des manifestants ont chargé en ordre serré les forces de maintien de l’ordre à Paris. C’est nouveau et cela annonce un peu plus qu’une radicalisation du mouvement.

Lire la suite…

Source : https://strategika51.org/archives/62590

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/acte-xxiii/

 

 

 

 

Yémen : Les mensonges de Jean-Yves Le Drian et de Florence Parly

Gilles Munier – France-Irak Actualités19.4.2019

 

Implication « humanitaire » de la France au Yémen : le « summum des mensonges »

 

 

Entretien avec Alain Corvez, conseiller en stratégie internationale  (RT France – 18/4/19)

 

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2019/04/yemen-les-mensonges-de-jean-yves-le-drian-et-de-florence-parly.html

 

 

 

 

Treize diplomates français arrêtés avec des armes et munitions à la frontière entre la Tunisie et la Libye

 

Gilles Munier – France-Irak Actualités – 18.4.2019

 

 

 

Poste frontière de Ras Adjair entre la Tunisie et la Libye

 

 

Treize diplomates français armés ont été arrêtés à la frontière entre la Tunisie et la Libye, lors d’une traversée par route effectuée dimanche 14 avril, selon le ministre tunisien de la défense Abdelkarim Zbidi.

Lire la suite…

 

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2019/04/treize-diplomates-francais-arretes-avec-des-armes-et-munitions-a-la-frontiere-entre-la-tunisie-et-la-libye.html

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/treize-diplomates-francais-arretes-avec-des-armes/

 

 

 

 

L’ensauvagement du monde :

 

BREAKING – 8 explosions dans des hôtels et églises au Sri Lanka : au moins 207 morts

 

Wikistrike – 21.4.2019

 

 

 

 

 8 explosions : 3 églises et 5 hôtels

Dernier bilan : Au moins 207 morts dont 35 étrangers. 469 blessés

Parmi les morts, des britanniques, néerlandais, japonais, portugais, chinois et des américains (hôpitaux)

Au moins 2 kamikazes. 

7 suspects arrêtés

 

Une huitième explosion a frappé ce dimanche 21 avril le Sri Lanka, qui a vu se succéder depuis ce matin une série d’attaques meurtrières. La dernière d’entre elles s’est produite à Colombo, la capitale.

La police signale une nouvelle explosion, la huitième depuis ce matin au Sri-Lanka. Elle a frappé un lieu non-précisé d’Orugodawatta, banlieue nord de Colombo, selon les autorités.

La précédente explosion, qui avait retenti peu de temps avant, s’est produite dans un hôtel de Dehiwala, près des jardins zoologiques nationaux du Sri Lanka. Elle a fait au moins deux morts et une dizaine de blessés, selon des médias.

Suite à la septième et huitième explosion, les autorités sri-lankaises ont déclaré avoir coupé l’accès aux réseaux sociaux principaux, WhatsApp, Viber et Facebook.

En outre, le ministre de la Défense a ordonné un couvre-feu de 12 heures à partir de 18h00, heure locale.

 

Lire/voir la suite…

 

Source : http://www.wikistrike.com/2019/04/six-explosions-dans-des-hotels-et-eglises-au-sri-lanka-au-moins-129-morts.html

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 22 avril 2019

 

 

APOCALYPSE – c’est-à-dire dévoilement – NOW

 

 

 

 

 

 

 

APOCALYPSE

c’est-à-dire « dévoilement »

NOW

 

 

 

 

 

Paris brûle-t-il ? Non, mais Notre-Dame, oui.

 

Les Grosses Orchades – 18.4.2019

 

Ceux qui se lamentent sur les dangers que les vagues d’immigrés font courir à notre civilisation savent désormais à quoi s’en tenir : nous sommes parfaitement capables de la détruire nous-mêmes.

Par accident ?

Personne, apparemment, en hauts lieux, n’évoque un possible acte de malveillance. Il y a pourtant bien des questions qui se posent…

Mais qui aurait pu en vouloir à ce point à la France ?

Hé, c’est que quand un pays se conduit mal – ceux qui font et ceux qui laissent faire – avec trop de persévérance ailleurs, l’« ailleurs » peut avoir envie de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Un des innombrables ailleurs pourrait-il s’être vengé ?

Ou quelque MI6 tenter de détourner l’attention de ce que l’Angleterre est en train de faire à Assange et de ce que la France est en train de faire à l’Angleterre ?

Ou la France détourner l’attention des Français, etc…

Ce qui est sûr, c’est que les Zuniens vont peut-être arrêter de la ramener sans cesse avec leurs deux (ou trois) tours.

Il n’est pas impossible non plus que le même genre de questions commencent à se poser pour la basilique chrétienne que pour les tours commerciales.

Cela n’a aucun rapport, mais après tout, si, quand même…

Personne n’a jamais entendu parler de la destruction du Palais d’Été par les franco-britanniques à Pékin ?

 

 

Pékin : Sac du Palais d’Été, merveille de l’architecture chinoise, par les troupes britanniques et françaises, le 6 octobre 1860.

 

 

Ce qu’il en reste

 

 

Sera-t-on surpris que les commentaires pleuvent, et relèguent, du moins momentanément et en France, les pauvres Assange et Manning aux oubliettes ?

MAIS il ne faut surtout pas s’arrêter de parler d’Assange. Il faut en parler de plus en plus et de plus en plus fort. Il faut que les coupables toujours impunis de crimes innombrables et de celui qui est en cours soient poursuivis sans relâche par la colère du monde comme Oreste par les Érinnyes.

 

 

Oreste tourmenté par les Érinnyes sous l’œil de Dante et de Virgile (Gustave Doré)

 

 

Il semble véritablement que nous en soyons à un moment de l’histoire qui mérite le mot « apocalypse ». Car le dévoilement ne concerne pas que les plus grands criminels, mais aussi bien ceux qui ne le sont pas.

Dans cette optique, l’extradition projetée de Julian Assange est aussi grave – et du même ordre – que l’invasion projetée du Venezuela. C’est pourquoi on peut dire que vont être dévoilées aussi, en bien ou en mal, la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine, dont le devoir de grandes puissances est de s’opposer à l’une autant qu’à l’autre. Selon ce qu’elles feront en leur qualité de membres du Conseil de Sécurité de l’ONU avec droit de veto, elles seront jugées par l’histoire. Cette histoire qui a acquitté Fidel Castro. Cet acquittement que le peuple cubain justifie chaque jour qui passe.

 

 

 

 

 

 

Revenons à Notre-Dame avec cinq des premières  réactions, parmi toutes celles qui vont pleuvoir.

 

L’incendie du Reichstag, pardon, de Notre-Dame de Paris

 

Do  – Mai 68 – 17.4.2019

 

 

 

Macron avait promis de s’adresser officiellement aux Gilets Jaunes à 20 heures, ce lundi 15 avril 2019. Son discours devait être retransmis à la télévision. L’intitulé du C dans l’air de ce jour était « Macron : surprise obligatoire ! » Et l’incendie a commencé ce jour vers 18h50. Pour une surprise ce fut une surprise !

Lire la suite…

 

Source : http://mai68.org/spip2/spip.php?article3450

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/lincendie-du-reichstag/

 

 

 

 

Que signifie
l’incendie de Notre-Dame ?

 

Dominique Muselet – Comité Valmy – 16.4.2019

 

 

 

 

Notre Dame, « toute l’histoire de Paris » comme dit la bobo Hidalgo, toute contente d’être au centre d’une catastrophe dont elle ne se croit pas responsable (bien qu’elle le soit), a résisté à plus de 1500 ans d’attaques de toutes sortes, mais le néo-capitalisme l’a eue… Avec ses chantiers au rabais, mal sécurisés, ses ouvriers clandestins et des travailleurs détachés… Les politiciens pyromanes, tenants de l’exploitation de la misère humaine pour le profit maximum de leurs amis ou protecteurs oligarques, feignent de se désoler devant le désastre…

Lire la suite…

Source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11120

 

 

 

 

« Nous autres, civilisations… » 

Régis Debray – Le Figaro – 17.4.2019

 

 

Notre-Dame de Paris est le lieu où convergent deux filiations souvent brouillées, la religieuse et la politique, médite l’écrivain*.

 

 

 

 

 

Difficile, fût-ce à son corps défendant, de ne pas se souvenir de Valéry, de ne pas attacher une portée symbolique à la catastrophe. Plus qu’une atteinte au patrimoine, à l’économie du tourisme et à nos familiarités parisiennes, c’est une blessure grave. Pas seulement pour les âmes pieuses et la tradition catholique, qui est à la peine. Un souverain pontife renonçant à sa charge, un primat des Gaules condamné à une peine de prison, les éminences ici et là inculpées, les séminaires désertés, et maintenant Notre-Dame incendiée : les événements prennent pour l’Église romaine un tour calamiteux.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/nous-autres-civilisations/

 

 

 

 

Parlons (Inter) Net

 

Le clocher de Notre-Dame est digne de dix dons, dis-donc

 

Théophraste R – LGS – 17.4.2019

 

 

 

 

ND c’est un peu Paris, un peu la France, un joyau de l’humanité et sonnez trompettes ! Et violons et grandes orgues…

La famille Pinault ayant décidé de débloquer 100 millions d’euros, LVMH et la famille Arnault y vont (dis-donc) d’un digne don de 200 millions d’euros.

En un an, Bernard Arnault s’est enrichi de 8,89 milliards d’€, soit 27 millions d’€ par jour, soit 1,13 millions d’€ par heure, soit 18 816€ par minute, soit 16 SMIC chaque minute.

Si les Français payés au SMIC, les bénéficiaires d’un RSA, les retraités impécunieux, les étudiants, les chômeurs veulent verser autant que lui, proportionnellement à leurs revenus, calculez combien de décimales après la virgule seront nécessaires pour en écrire le montant sur un chèque.
Calculez la réduction d’impôt auxquels donneront droit les dons (ceux de Pinault, Arnault et les vôtres).

Allez-y, allez-y, sortez vos calculettes : on vous lira ci-dessous.

 

Théophraste R. Théologien dissident (excommunié) auteur du Saint-Livre : « Si Dieu existait, il aurait d’abord fichu le feu à la dégoûtante meringue blanchâtre bâtie à Montmartre contre la Commune de Paris »).

 

Source : https://www.legrandsoir.info/le-clocher-de-notre-dame-est-digne-de-dix-dons-dis-donc.html

 

 

 

 

Tiens, Pepe Escobar, au fond de son Asie, semble s’être fait les mêmes réflexions que Théophrase R. !

 

 

 

 

Bamiyan, Babylone, Palmyre, Notre-Dame

 

Pepe Escobar – I.C.H. – 16.4.2019

Traduction Comaguer

 

 

 

 

 

Dans son style ironique (voir ci-après son article dont nous reproduisons le titre sobre et explicite) le grand journaliste international Pepe Escobar prend heureusement de la distance avec la clameur médiatique et politique déclenchée par l’incendie de Notre Dame de Paris et il souligne le danger de l’opération de manipulation de l’opinion en cours. En effet, l’émotion sincère de la population ne doit pas cacher :

 

Lire la suite…

Source : https://histoireetsociete.wordpress.com/2019/04/18/bamiyan-babylonepalmyre-notre-dame/

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/bamiyan-babylone-palmyre-notre-dame/

 

 

 

  

For anglophones only.

Mais les autres peuvent regarder aussi.

 

Honest Government Ad / Julian Assange (hilarious video !)

Le Saker.is – 16.4.2019

 

 

 

 

 

Le grand, l’irremplaçable – l’« indispensable » pour le coup – Roger Waters, aussi remarquable orateur politique, ici, que chanteur… Un orateur politique qui parle pour être compris !

 

Il parle d’Assange et de Manning mais aussi du Venezuela, dit ce qu’il pense de Moreno, de May, d’Israël, des USA, et parle également de Corbyn. Il estime enfin qu’une grève générale au Royaume Uni s’impose.

Précisons qu’il est interviewé pendant plus de vingt minutes par Afshin Rattansi, de RT Underground, lequel interroge ensuite le prof. Nils Melzer, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture, à Genève.

À noter que toutes les personnes et instances mises en cause par les deux interviewés ont été, préalablement à la diffusion, contactées par les journalistes de RT, et que personne, au moment de la mise en ligne de ce qui suit, ne leur avait répondu.

 

 

Roger Waters : Julian Assange Arrest Proves UK is a SATELLITE STATE OF US EMPIRE !

 

 

Lui aussi, il a bien vieilli. Ça use, la lutte contre le crime organisé.

 

 

 

 

 

George Galloway interviewé par RT-USA

Sur Julian Assange et sur une prise de position de Jeremy Corbyn : “The extradition of Julian Assange to the US for exposing evidence of atrocities in Iraq and Afghanistan should be opposed by the British government.”

 

 

 

 

 

 

 

Quelles chances a Jeremy Corbyn de devenir Premier ministre ?

 

 

À moins d’une révolution, il n’y aura jamais de BREXIT

 

Neil Clark – Russia Insider –12.4.2019

 

Les anciens Bretons savaient comment en user avec leurs chefs :  le roi Jean signant la Magna Carta.

 

 

Bon. Donc, maintenant, c’est le 31 octobre ! Est-ce que quelqu’un, qu’il soit pour ou contre le BREXIT, croit réellement que la Grande Bretagne sera sortie de l’UE à cette date-limite acceptée par l’Europe ?

Theresa May  au cas où nous l’oublierions – nous a constamment répété que la Grande Bretagne quitterait l’Union Européenne le 29 mars 2019. Puis, quand ça ne s’est pas produit, elle a dit que ce serait le 30 juin. Maintenant, elle vient de se mettre d’accord pour une extension jusqu’à Halloween. Ah, que c’est bien trouvé ! Parce que toute cette affaire mérite de s’appeler plutôt « Cauchemar à Downing Street ».

Il n’était pas nécessaire d’en faire un tel film d’horreur. Le problème fondamental était le suivant : alors que le public (17,4 millions d’entre eux en tout cas) a voté pour SORTIR, l’establishment politique était très largement décidé à RESTER.

 

Lire la suite…

Source : https://russia-insider.com/en/barring-revolution-brexit-never-going-happen/ri26758

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/a-moins-dune-revolution-il-ny-aura-jamais-de-brexit/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 18 avril 2019

 

 

 

SUR LE PLAN PRATIQUE

 

 

 

 

 

 

 

Sur le plan pratique

 

Nous ne pouvons faire moins que  relayer, au fur et à mesure de leur apparition, les initiatives, d’où qu’elles viennent et quelles que soient leurs formes, de ceux qui, dans cette Xième guerre livrée par l’empire anglo-sioniste (et autres canailles mondaines) aux citoyens borgnes, manchots ou sans-dents de n’importe quel pays, décident de retrousser leurs manches et de « faire quelque chose ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Transcription pour le cas où notre image aurait la danse de Saint Guy :

 

Le rendez-vous est bien mercredi 17 avril à 18h30, devant l’ambassade de Grande Bretagne, 35, rue du Faubourg Saint-Honoré, ou à proximité en cas d’interdiction.

Le lien pour la page de ressources sur Julian Assange est bien : https://www.legrandsoir.info/julian-assange-prisonnier-politique-depui…

Et pour apporter votre soutien : assange@legrandsoir.info

 

 

 

 

Slobodan DESPOT,  du Drone de l’Antipresse  et des Éditions Xénia, participera au

Idem, le forum est programmé :  

du 22 au 23 avril, au

Centre de Presse de l’association des journalistes de Serbie

à Belgrade (Serbie)

Et répétons-le :

Ce colloque commémore le bombardement délibéré de la Radio-Télévision de Serbie par l’OTAN, le 23 avril 1999, où 16 journalistes et employés perdirent la vie. Ce fut la première fois dans l’histoire des guerres qu’une agence d’information a été déclarée « cible militaire légitime ».

 

 

 

Requiem pour le IVe État

(suite et certainement pas fin)

 

 

Mandat d’arrêt contre Alain Soral, condamné à un an de prison ferme pour « négationnisme »

RT France  – 15.4.2019

 

 

L’essayiste a été condamné pour négationnisme à un an de prison ferme avec mandat d’arrêt, pour avoir publié sur son site des conclusions litigieuses de son avocat dans une autre affaire. Ce dernier écope d’une amende de 5.000 euros.

Alain Soral a été condamné ce 15 avril par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison ferme assorti d’un mandat d’arrêt. Il a été reconnu coupable de contestation de l’existence de la Shoah, pour avoir publié sur son site des conclusions litigieuses de son avocat dans une autre affaire. Ce dernier, Damien Viguier, a été condamné à 5.000 euros d’amende pour complicité de ce délit, en raison du contenu de ces conclusions. Tous deux ont fait appel de la décision.

Alain Soral n’était pas présent à la lecture du délibéré. 

À noter que le tribunal est allé au-delà des réquisitions du parquet s’agissant d’Alain Soral, déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour provocation à la haine raciale [est-ce la motivation donnée par « le tribunal » ? GO]. Le parquet de Paris avait en effet requis le 5 mars une condamnation de six mois de prison ferme pour le polémiste, pour ces faits, ainsi qu’une amende de 15 000 euros contre son avocat.

Alain Soral et son avocat devront verser un euro symbolique de dommages et intérêts à quatre associations antiracistes parties civiles, ainsi que 1 500 euros au titre des frais de justice, solidairement, à chacune d’entre elles.

En 2016, le site Egalité et Réconciliation d’Alain Soral avait publié un dessin intitulé « Chutzpah Hebdo », représentant le visage de Charlie Chaplin devant l’étoile de David, avec dans une bulle, la question « Shoah où t’es ? », en référence à une polémique du magazine Charlie Hebdo après les attentats de Bruxelles, « Papa où t’es ? ». Pour cette publication jugée négationniste, Alain Soral avait été définitivement condamné à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement.

En novembre 2017, le même site avait publié les conclusions de son avocat Damien Viguier dans cette affaire, qui évoquaient notamment une chaussure et une perruque représentées sur le dessin condamné.

« Chaussure et cheveux font référence aux lieux de mémoire organisés comme des lieux de pèlerinage. On y met en scène des amoncellements de ces objets, afin de frapper les imaginations », avait notamment écrit l’avocat. « La coupe des cheveux se pratique dans tous les lieux de concentration et s’explique par l’hygiène », écrivait-il encore, citant ensuite le négationniste Robert Faurisson.

S’agissant de deux autres éléments du dessin, « savon et abat-jour », l’avocat avait qualifié de « propagande de guerre » les savons faits à partir de graisse humaine par les nazis ou les abat-jours en peau humaine.

La Licra et l’Union des étudiants juifs de France avaient signalé ces propos au parquet.

« La justice prend enfin la mesure du phénomène Soral, après dix ans de condamnations pour des délits racistes et antisémites. Soral expérimente enfin la rigueur de la loi », s’est félicité l’avocat de l’UEJF et de l’association J’accuse, Stéphane Lilti. La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a salué dans un communiqué la « fermeté de cette décision qui doit aussi son caractère exceptionnel au mandat d’arrêt ».

De son côté, Gérard Guillot, défenseur de l’avocat Damien Viguier, a dénoncé « un scandale ». « On condamne un avocat français pour sa simple défense dans un dossier », s’est-il insurgé.

En janvier, Alain Soral avait déjà été condamné à Bobigny à un an de prison ferme, sans mandat d’arrêt, pour avoir injurié une magistrate et tenu des propos antisémites sur son site internet.

Il attend en mai quatre autres décisions de justice devant la cour d’appel de Paris.

Source : https://francais.rt.com/france/61000-mandat-arret-contre-alain-soral-condamne-un-an-prison-ferme-negationnisme 

 

 

Nous avons supprimé, dans cet article, le mot « controversé » qui revenait une bonne demi-douzaine de fois, non que nous contestions qu’il le soit (s’il n’était pas contesté, à quoi rimerait tout ce cirque ?), mais parce que la maltraitance du français poussée au-delà d’une certaine limite nous insupporte. Les journalistes de RT France feraient peut-être bien de regarder une bonne fois pour toutes la signification du mot « pléonasme » au dictionnaire. Cela allégerait beaucoup quantité de leurs articles.

 

 

On, peut n’être ni chrétien ni Français et néanmoins lire aussi …

 

Alain Soral condamné à trois mois de prison ferme pour avoir publié un dessin jugé négationniste.

 

 

 

On a honte de pédantiser, mais…

M. Soral a le droit d’avoir ses opinions. L’UEJF, J’accuse, la Licra et les magistrats du Tribunal correctionnel de Paris ont le droit d’avoir les leurs. AUCUN n’a le droit d’imposer les siennes à d’autres. Il est hélas regrettable que cette règle pourtant simple soit à ce point (volontairement ?) méconnue de tant de gens qui se vantent de savoir lire et écrire et dont certains ont même étudié le droit.

 

 

 

 

Mis en ligne le 16 avril 2019

 

Une révolution en or massif

 

 

 

 

 

 

Une révolution en or massif

 

 

 

 

Bâle III : La révolution que personne n’a vu venir

Aleksandr Khaldey – iarex.ru – 7.4.2019

Traduit du russe par Ollie Richardson et Angelina Siard pour Le Saker.is

Diffusé en collaboration avec Stalkerzone.org

 

 

 

 

Les vraies révolutions ne se font pas sur les places publiques mais à l’abri de calmes bureaux, et c’est pourquoi personne n’a remarqué la révolution mondiale qui s’est produite le 29 mars 2019. Tout au plus une petite vague a-t-elle traversé la périphérie du champ de l’information, avant que la dynamique en disparaisse, parce que la situation a été expliquée aux masses en termes trop peu clairs.

Pas de « Liberté, Égalité, Fraternité », pas de « Patria o Muerte », pas de « Tout le pouvoir aux soviets » ni de « Du pain aux affamés »,  « Les usines aux ouvriers », « La terre aux paysans » : aucun de ces chefs-d’œuvre des luttes populaires du monde n’a servi cette fois-ci. Et c’est pourquoi ce qui est arrivé n’a été compris que par très peu de gens en Russie. Et ceux-là ont fait des commentaires tels que les masses, soit n’y ont pas fait très attention,  soit ne les ont pas lus jusqu’au bout. Ou elles ont lu jusqu’au bout mais n’ont pas compris tout.

Pourtant, elles auraient dû, parce que le monde a changé si radicalement qu’il est en effet grand temps pour Nathan Rothschild de triturer nerveusement son chapeau, de monter dans sa Rolls blindée (plaisanterie léninienne, ed.) et de grimper sur son toit pour crier au monde entier : « Camarades !  La révolution mondiale, que les révolutionnaires appelaient de leurs vœux depuis si longtemps est arrivée ! » (paraphrase de Lénine, ed). Et il aurait tout à fait raison. C’est juste que les résultats de cette révolution ne vont se faire sentir que lentement, raison pour laquelle ils sont encore  imperceptibles aux populations. Mais leurs effets seront néanmoins ressentis par absolument tout le monde, jusqu’au dernier des cuisiniers qui n’essaie même pas d’apprendre à gouverner l’État.

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/bale-iii-la-revolution-que-personne-na-vu-venir/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

« L’art de la guerre »

 

Contre-célébration à Florence du 70ème anniversaire de l’Otan

Manlio Dinucci – il manifesto – 9.4.2019

Traduction : Marie-Ange Patrizio

 

Les dirigeants politiques de l’OTAN se sont réunis pour en célébrer l’anniversaire, en l’absence du président Trump. Au même moment, celui-ci, contre l’avis de l’Alliance, proposait à la Chine et à la Russie un désarmement nucléaire partiel. De leur côté quelques militants de la paix appelaient à la sortie de l’OTAN ; une position paradoxalement proche de celle de Donald Trump.

 

 

Mike Pompeo (US Secretary of State) and NATO Secretary General Jens Stoltenberg

 

 

Le 70ème anniversaire de l’OTAN a été célébré par les 29 ministres des Affaires étrangères réunis non pas au quartier-général de l’OTAN à Bruxelles, mais dans celui du Département d’État à Washington. Maître de cérémonie : le Secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, qui s’est limité à annoncer le discours d’ouverture prononcé par le secrétaire d’État Michael Pompeo.

 

 

 

 

L’OTAN — explique le Département d’État — est importante parce que, grâce à elle, « les États-Unis peuvent mieux faire face, militairement et politiquement, aux menaces globales contre leurs intérêts : l’OTAN reste fondamentale pour les opérations militaires des USA dans la région transatlantique (c’est-à-dire en Europe) et dans d’autres régions stratégiquement critiques, comme le Moyen-Orient et l’Asie Méridionale ». C’est donc le Département d’État lui-même qui nous dit clairement que l’OTAN est un instrument des États-Unis. Aucune réaction politique en Italie.

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/contre-celebration-du-70e-anniversaire-de-lotan-et-declaration-de-florence/

 

 

 

 

 

Déclaration de Florence, pour un front international pour la sortie de l’Otan

 

 

 

 

Le risque d’une vaste guerre qui, avec l’emploi des armes nucléaires, pourrait signer la fin de l’Humanité, est réel et croissant, même s’il n’est pas perçu par l’opinion publique tenue dans l’ignorance du danger imminent.

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/contre-celebration-du-70e-anniversaire-de-lotan-et-declaration-de-florence/

 

 

 

 

Alors que Benjamin Netanuyahou  vient d’être, pour la 5e fois,  élu triomphalement à la tête de « l’État hébreu », un texte de Laurent Guyénot (considérable historien) est publié à la fois par THE UNZ REVIEW et par ICH, sous le titre

 

Zionism, Crypto-Judaism, and the Biblical Hoax

 

Comme toujours, les sources de M. Guyénot sont nombreuses, précises et généralement juives.

Or… cet article avait paru en français le 8 septembre 2018 et nous l’avions raté. C’est l’occasion ou jamais de réparer notre distraction.

Avec, bien entendu, nos félicitations de circonstance au valeureux vainqueur de M. Abdelaziz Bouteflika.

 

La question crypto-juive et ses origines bibliques

Laurent Guyénot – E & R  – 8.9.2018

 

 

 

 

« C’est quoi un néoconservateur, Papa ? »

 « C’est quoi un néoconservateur ? » demanda George W. Bush à son père un jour de 2003 (après trois ans à la Maison-Blanche et une guerre d’Irak sur le feu).

« Tu veux des noms, ou une description ? répondit Bush père.
« Description.
« Eh bien, je te la donne en un mot : Israël [1]. »

L’essentiel est dit : les néoconservateurs sont des crypto-sionistes, dans la mesure où leur loyauté va exclusivement – et non seulement partiellement – à Israël. Dans leur cas, Israël doit être entendu au sens donné par leur mentor Leo Strauss, c’est-à-dire comme incluant la puissante diaspora américaine. Dans sa conférence de 1962 intitulée « Pourquoi nous restons juifs », Strauss cite comme étant « l’affirmation la plus profonde et la plus radicale sur l’assimilation que j’ai lue », l’aphorisme 205 de L’Aurore de Nietzsche, où le philosophe allemand écrit sur le « peuple d’Israël » « Il ne leur reste plus qu’à devenir les maîtres de l’Europe ou à perdre l’Europe. […] Un jour, l’Europe pourrait tomber comme un fruit mûr dans leur main qui n’aurait qu’à se tendre. En attendant, il leur faut, pour cela, se distinguer dans tous les domaines […] jusqu’à ce qu’ils en arrivent eux-mêmes à déterminer ce qui distingue [2]. » Remplacez « Europe » par « Occident » et vous avez le meilleur résumé possible de ce que signifie réellement la stratégie d’assimilation pour les néoconservateurs straussiens.

Lire la suite…

Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/La-question-crypto-juive-et-ses-origines-bibliques-52089.html

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-question-crypto-juive-et-ses-origines-bibliques/

 

 

 

 

HISTOIRES DE GILETS JAUNES

 

Campagnol

 

 

 

 

 

Le « ventre mou »

La France est à un tournant décisif de son Histoire.
Ayons enfin le courage de nous servir de notre propre entendement

 

« Minorité, c’est-à-dire incapacité de se servir de son entendement sans la direction d’autrui, minorité dont nous sommes nous-mêmes responsables puisque la cause en réside non dans un défaut de l’entendement mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. […] La paresse et la lâcheté sont les causes qui expliquent qu’un si grand nombre d’hommes, après que la nature les a affranchis depuis longtemps d’une direction étrangère, reste cependant volontiers, leur vie durant, mineurs, et qu’il soit facile à d’autres de se poser en tuteur des premiers »

Immanuel Kant

 

Aline Mance – Le Saker francophone – 29.3.2019

 

 

 

 

 

Nous vivons là des « instants historiques » : expression galvaudée mais qui est, en l’occurrence, une réalité. La Vème République est moribonde. La démocratie uniquement représentative, que les gouvernements successifs du début du XIXème siècle à nos jours se sont appliqués à présenter comme la seule capable de garantir la stabilité sociale et politique, vole en éclats, minée de l’intérieur par la corruption et la lâcheté des prétendus élus.

 

C’est contre cette démocratie illusoire que Rousseau nous met en garde en 1762 dans Le Contrat Social :

« Je dis seulement les raisons pourquoi les peuples modernes qui se croient libres ont des représentants, et pourquoi les peuples anciens n’en avaient pas. Quoi qu’il en soit, à l’instant qu’un peuple se donne des représentants, il n’est plus libre ; il n’est plus. »

Et c’est cette même illusion insupportable de démocratie qui pousse en décembre 2018 une partie du peuple de France à exiger la démocratie directe, participative et décisionnaire qui intègre les citoyens à toutes les étapes de l’activité politique – sous la forme du Référendum d’Initiative Citoyenne, en toutes matières.

Lire la suite…

Source : https://lesakerfrancophone.fr/le-ventre-mou

Url de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/le-ventre-mou/

 

 

 

 

Notre petite contribution du jour à la geste des Gilets en train de se faire :

 

Les Gilets : On lâche rien

et quelques grands revisités :

Brassens : Mon vieux Macron

Coluche : Les Gilets du cœur

Ferrat : Pauvre petit c….   

 

Les voir et les entendre…

 

Url de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/la-geste-des-gilets-petit-chapitre-musical/

 

 

 

 

 

Sorbillans, Sorbonagres, Sorbonigenes, Sorbonicoles, Sorboniformes, Sorbonisecques, Niborcisans, Borsonisans, Saniborsans !…

 

Eschyle censuré à la Sorbonne

[par des gens qui font des fautes de français à chaque ligne]   

Pierre Jourde – Confiture de culture – 31.3.2019

 

 

 

 

Pierre Jourde (son blog), écrivain, professeur d’université et critique littéraire, se pose quelques questions, dans une tribune publiée par nos confrères de L’Obs. Nous en reproduisons ici les meilleurs extraits.

Dans les années 70, j’étais responsable de l’UNEF à Paris XII, ainsi que de l’Union des Etudiants communistes. Pas très malin et stalinien, en bref. Nous avions des différends doctrinaires obscurs avec d’obscurs groupuscules trotskystes. Nous aurions été très surpris si une bonne sœur avait pris la tête de la section locale de l’UNEF et nous avait poussés à exiger l’interdiction du théâtre grec, pas assez rigoureusement marxiste. Pas très malins, un tantinet totalitaires, mais quand même pas idiots, analphabètes et obscurantistes.

Idiote, totalitaire, analphabète et obscurantiste, c’est ce qu’est devenue l’UNEF, dans la plus prestigieuse université française, la Sorbonne.

Lire la suite…

Source : https://lalettrepatriote.com/eschyle-censure-lunef-est-devenu-un-syndicat-de-talibans/

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/eschyle-censure-a-la-sorbonne/

 

 

 

 

Assange encore…

 

Et s’il n’en reste qu’un…

Les Grosses Orchades – 13.4.2019

 

Nous ne sommes pas les seuls à penser que Tucker Carlson, quoique officiant dans un mainstream, fait honneur à sa profession. Dans les eaux où il évolue, il y faut une sacrée dose d’intelligence et de courage.

Mais que dire aussi de ce pauvre grand Manning – avec sa pomme d’Adam proéminente et son voile de barbe qui repousse – dont certains ont pu croire qu’il avait obéi à une impulsion de jeunesse, voire à une forme d’hystérie, le jour où il a contacté Wikileaks pour transmettre à quelqu’un ce qu’il savait ?

A-t-on idée de la dose d’héroïsme qu’il faut pour rentrer, les yeux ouverts, dans l’enfer dont on pensait être sorti, en sachant exactement ce qui vous y attend ? Car il ne fait aucun doute qu’« on » a besoin de Manning pour pouvoir torturer Assange sur du vent, et qu’« on » a décidé de les détruire l’un par l’autre. L’un et l’autre viennent d’entamer de concert la dernière station de leur chemin de croix.

Le commun des hommes, étranger à ces sortes de consciences, a du mal à y croire, et les moins mal intentionnés de leur prêter des complicités occultes autant que puissantes et mystérieuses, si possible de celles qui font le plus peur : CIA, ex-KGB, MOSSAD, choisissez la vôtre… Cela existe-t-il un homme seul et vulnérable, capable d’aller d’un pas tranquille « jusqu’au bûcher, inclusivement » ?

Quant à ceux que ces deux héros ont exposés pour ce qu’ils étaient et qui sur eux s’acharnent, précisons-le pour que les choses soient au moins une fois clairement dites, ce sont les excréments de l’humanité – dont le règne animal est bienheureusement exempt – d’une humanité qui ne peut hélas les effacer de sa vue et de son odorat après les avoir chiés.

Tous, nous en avons chez nous, et nous les subissons avec une passivité coupable qui nous ôte le droit de juger ne fût-ce que l’ongle d’un petit doigt de pied d’Assange ou de Manning. Ou de Correa. Ou de Carlson.

 

 

 

 

 

Tucker Carlson sur Julian Assange

(« Carlson remet en perspective les actes et l’arrestation d’Assange – Vidéo »)

Seraphim Hanisch – TheDuran – 13. 4.2019

 

   

 

 

Tucker Carlson est à peu près le seul à se distinguer en disant la vérité sur Julian Assange, sur ce qu’il a fait et sur ce qu’il n’a pas fait.

 

Tucker Carlson, sur FOX NEWS, donne ici sa propre analyse de l’arrestation de Julian Assange. M. Assange a été arrêté hier 11 avril, après que l’ambassade d’Équateur ait accepté de l’expulser de son immeuble de Londres, où il a vécu ces sept dernières années pour échapper aux gouvernements des États-Unis et d’Europe occidentale.

La presse mainstream a couvert à foison l’événement, mais l’a fait d’une façon si malhonnête que Tucker Carlson a trouvé nécessaire de remettre les faits dans leur vraie perspective :

 

 

 

Lire la suite…

Source  : : http://theduran.com/tucker-carlson-puts-assanges-deeds-and-arrest-in-perspective-video/?mc_cid=3ec1ec93ae&mc_eid=a6bc8ffe32

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/et-sil-nen-reste-quun-tucker-carlson-sur-julian-assange/

Traduction : c.l. pour Lers Grosses Orchades

 

 

 

 

 

 

Facebook bloque la page de l’ex-président de l’Équateur Rafael Correa pour y avoir critiqué son successeur Lenín Moreno

Strategika 51 – 12.4.2019

 

L’ex président de l’Équateur Rafael Correa, a qualifié son successeur, Lenín Moreno, de « plus traître de l’histoire équatorienne et latino-américaine » pour avoir permis à la police britannique de violer l’immunité de l’ambassade équatorienne à Londres et arrêter le réfugié politique Julian Assange.

Lire la suite…

Source : https://strategika51.org/archives/62405

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/facebook-bloque-la-page-de-lex-president-de-lequateur-raphael-correa/

 

 

 

 

Dernière minute :

Sur les exréments

 

L’arrestation d’Assange est une mise en garde de l’histoire

John Pilger – Le Grand Soir – 12.4.2019

 

 

Exécution du plus grand éditeur français de son temps, dans des conditions étonnamment similaires

 

 

L’image de Julian Assange traîné hors de l’ambassade de l’Équateur à Londres est emblématique de notre époque. La force contre le droit. La brutalité contre la loi. L’indécence contre le courage. Six policiers malmenant un journaliste malade, ses yeux plissés contre sa première lumière naturelle depuis près de sept ans. Que cet outrage se soit produit au cœur de Londres, dans le pays de Magna Carta, devrait faire honte et mettre en colère tous ceux qui se soucient pour les sociétés « démocratiques ». Assange est un réfugié politique protégé par le droit international, le bénéficiaire de l’asile en vertu d’un pacte strict dont la Grande-Bretagne est signataire. L’Organisation des Nations Unies l’a clairement indiqué dans la décision juridique de son Groupe de travail sur les détentions arbitraires. Mais au diable tout ça. Laissez entrer les voyous. Dirigée par les quasi-fascistes de l’administration Trump, en collaboration avec l’Équatorien Lenín Moreno, un Judas latino-américain et menteur qui cherche à (…)

Lire la suite

Source : https://www.legrandsoir.info/l-arrestation-d-assange-est-une-mise-en-garde-de-l-histoire-counterpunch.html

Via : http://www.france-irak-actualite.com/2019/04/l-arrestation-d-assange-est-une-mise-en-garde-de-l-histoire.html

 

Pour suivre tous les développements de cet événement historique , voir : https://www.legrandsoir.info/

 

 

 

 

 

Aquarelle du Brésil :

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 13 avril 2019

 

 

 

Voilà ! Post Scriptum

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ! Post Scriptum

 

 

Presque tout en anglais pour cause de presse et de manque cruel de divisions.

 

 

On n’a que celui-là sous la main, mais ils étaient tous absents. On aura compris que le tweet de Graves, hier, était sardonique

 

 

 

 

 

En anglais (on vous résume après)

 

Margarita Simonyan’s and Maria Zakharova’s reaction to the rendition of Julian Assange

 

The Saker.isApril 11, 2019

46 Comments

 

What happened is this : since the legacy Ziomedia hates Assange and since they were embarrassed by having this Uber-whistle-blower locked away for 7 years for daring to reveal the true nature of the AngloZionst Empire, they did not have anybody in from of the Ecuadorian Embassy when Assange was rendered.  Now they have to humiliate themselves and ask RT (whom they hate and constantly insult) for some footage.  Here is Margarita Simonian’s brilliant reaction to this state of affairs :

 

 

 

Translation : the most obvious sentence one could pass over the total disgrace the world media has become can be seen in the fact that nobody was here to film the arrest of Julian Assange, only us (RT).  That in spite of the fact that everybody already knew that he would be expelled.  Now they have to come and ask for our footage.
CNN and The Guardian have the gall to call us and ask how it is that we were the only ones to get this footage.

It’s obvious: you are just the spineless hypocritical servants of your Establishment and not journalists at all.  This is why such a thing happened.

 

As for Maria Zakharova, she truly put it beautifully:

 

 

 

“The hand of “democracy” chokes the neck of freedom”

 

I could not have put it better myself.

The Saker

 

 

 

 

En résumé : l’« extraordinary rendition » d’Assange a eu lieu devant une absence totale de médias, pourtant prévenus depuis des jours qu’elle allait avoir lieu. Seul les journaliste, cameraman et photographe de RT étaient présents. Aujourd’hui, CNN et The Guardian sont obligés d’aller à Canossa et prier RT de leur passer le matériel d’information qu’ils n’ont pas, en ayant le culot de demander comment il se fait qu’ils soient les seuls à en avoir.

Le Saker a mis en ligne, sur son site, la réaction de Margarita Simonyan, pour RT et celle de Maria Zakharova.

 

 

Simonyan : « C’est évident. Vous n’êtes que les laquais hypocrites et sans échine de votre establishment et pas des journalistes du tout. C’est pour ça qu’une telle chose s’est produite. »

 

 

Zakharova : « La main de la “démocratie” serre le cou de la liberté. »

 

 

Quant au monde-spectateur, autrement appelé « communauté internationale », il n’a pas trouvé, nous l’avons dit, le moyen d’arracher un homme à une poignée de malfrats de bas-étage.

Et pour ce qui est de l’Équateur (notre avis pour ce qu’il vaut), ne vous paraît-il pas urgent de débaptiser l’innommable Moreno, pour que Vladimir Ilitch cesse de se retourner aussi violemment dans son mausolée ? On proposerait bien « Judas »… si on ne savait pas que le malheureux Iscariote n’a jamais été qu’un dieu matriarcal calomnié post mortem par de trop zélés zélotes.

On pourrait ouvrir un concours…

Vous avez des suggestions ?

 

 

 

 

Enfin, nous ne pouvons pas faire moins que relayer (en anglais aussi) la réaction d’Information Clearing House, tout juste sortie d’une attaque contre son site via son hébergeur. C’est ici :

 

http://campaign.r20.constantcontact.com/render?m=1101581137416&ca=76738be0-cce1-43ad-9b24-6cd19274b6af

 

 

 

 

Peut-être « à suivre » en français…

 

Edward Snowden : Assange Arrest « Dark Moment for Press Freedom » – One for « The History Books »

 

Tyler Durden – Russia Insider – April 12, 2019

Free Assange!

 

“Assange’s critics may cheer, but this is a dark moment for press freedom,” NSA whistleblower and leaker Edward Snowden wrote on Twitter in reaction to seeing WikiLeaks’ Julian Assange dragged by UK police from his seven year asylum captivity at the Ecuadorian embassy in London on Thursday. 

 

 

 

 

Via Ruptly/Reuters

A bearded, disheveled-looking Assange was filmed being roughly escorted out of the embassy by British police and loaded into a police van. Assange can be seen shouting :

« The UK must resist this attempt by the Trump administration. »

The arrest came, as WikiLeaks predicted, a mere days after the organization was tipped off that Ecuador was preparing to swiftly end Assange’s asylum and hand him over the UK authorities, after which it’s further believed the WikiLeaks founder will be extradited to the United States

As we reported Assange’s lawyer has confirmed that he was arrested not solely on charges stemming from skipping bail in the UK, but in connection with an extradition request from the US.

Snowden tweeted that the dramatic images of UK authorities dragging Assange out of the embasy were a “dark moment for press freedom.”

He further commented that a publisher of  “award-winning journalism” being arrested and thrown into a security van would “end up in the history books. »

 

Images of Ecuador’s ambassador inviting the UK’s secret police into the embassy to drag a publisher of–like it or not–award-winning journalism out of the building are going to end up in the history books. Assange’s critics may cheer, but this is a dark moment for press freedom. https://t.co/ys1AIdh2FP

— Edward Snowden (@Snowden)

April 11, 2019

 

Lire la suite…

 Source : https://russia-insider.com/en/edward-snowden-assange-arrest-dark-moment-press-freedom-one-history-books/ri26759

 

 

 

 

 

Un article du Russe Anatoly Karlin déchaîne actuellement les passions sur ce même site. On le trouve aussi sur The Unz Review. Ne sachant rien des faits réels, qui sont peut-être seulement allégués, nous le mentionnons ici pour mémoire, quitte à y revenir plus tard, si des lumières indiscutables nous parviennent.

 

 

Why Did Russia Refuse to Let Assange Stay at Its Embassy ?

 

Anatoly Karlin – Russia Insider – April 11, 2019

Free Assange!

 

In another timeline, Julian Assange may have enjoyed long walks with Edward Snowden by the Patriarch Ponds in Moscow.

 

 

Imagine that you are a dissident at risk of extradition to a jilted superpower, whose secrets you just spilled for the entire world to gawk at, and you happen to be caught up in the capital of one of its vassal states.

What do you do ? Which Embassy do you pick?

 

 

Map of how often countries vote with the US at the UN.

 

 

One of your first, more elementary considerations should be that your target country would actually be willing to give you political asylum. This rules out pretty much the entire West, and America’s various vassal states in the Third World. This is the relatively easy part, and few go wrong here. Though there are exceptions. I am reminded of a particularly dim MI6 agent who tried to sell UK intelligence secrets to… the Netherlands. But say what you will of him – Assange is mostly certainly not stupid.

Second, it should be a powerful, politically stable country. For instance, Russia has never extradited Western spies back to their homelands, even during the Americanophile 1990s under Yeltsin. In contrast, while much of Latin America might be run by American-skeptical leftists these days, they have a habit of veering sharply to the right, which tends to be highly subservient to the United States there. Ecuador narrowly avoided that in 2017, when the neoliberal Guillermo Lasso – who had promised to evict Assange – was defeated by Lenin Moreno, who promised to continue Correa’s policies. But Ecuador is a small country, vulnerable to outside pressure, and in any case, as has already long been clear, Moreno is not so committed to the anti-imperialist struggle as his predecessor.

Lire la suite…

Source : https://russia-insider.com/en/why-did-russia-refuse-let-assange-stay-its-embassy/ri26749

 

NB : Les commentaires, fort nombreux, sont aussi importants que l’article.

 

 

 

 

Mis en ligne le 12 avril 2019

 

 

Voilà.

 

 

 

 

 

 

Voilà !

 

 

 

 

 

Il ne s’est pas trouvé, dans les Îles Britanniques trois ou quatre cents Gilets Jaunes pour empêcher quelques flics d’entrer dans l’ambassade d’Équateur, à l’invitation de l’ambassadeur, et d’y capturer Julian Assange.

Étant donné l’état des choses et l’allure actuelle du monde, on peut penser que, comme Sacco et Vanzetti avant lui (et comme Étienne Dolet), il ira au bout de son Golgotha, sous l’œil de sept milliards de ses obligés, qui n’auront pas trouvé en eux la volonté, l’ingéniosité ou le simple courage de tenter d’empêcher le fatum de s’accomplir.

Pas de quoi être fiers.

 

 

 

 

 

 

L’Équateur livre Assange

 

Alex Christoforou  – TheDuran – 11.4. 2019

 

 

 

 

Le président de l’Équateur Moreno a renié l’engagement pris par son pays et retiré l’asile au fondateur de Wikileaks.

Julian Assange a été extrait de force, par les autorités britanniques, de l’ambassade équatorienne à Londres où il a passé ses sept ans d’asile.

RT rapporte que ceci se produit un jour seulement après que l’Éditeur-en-chef de Wikileaks, Krsistinn Hrafnsson ait déclaré qu’une importante opération d’espionnage était menée contre Assange dans l’ambassade d’Équateur. Au cours d’une conférence de presse explosive, Hrafnsson a affirmé que l’opération avait pour but l’extradition d’Assange.

 

VOIR : le moment où Assange est porté hors de l’ambassade d’Équateur à Londres pic.twitter.com/OEeqmoksGr

— RT UK (@RTUKnews) April 11, 2019

 

URGENT: L’Équateur a illégalement mis fin à l’asile politique d’Assange en violation du droit international. Il a été arrêté par la police britannique à l’intérieur de l’ambassade équatorienne il y a quelques minutes :  .https://t.co/6Ukjh2rMKD

— WikiLeaks (@wikileaks) April 11, 2019

 

Source : http://theduran.com/breaking-ecuador-gives-up-assange-wikileaks-founder-arrested-in-london/?mc_cid=3985854bf8&mc_eid=a6bc8ffe32

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

 

 

Pour les anglophones

 

 

 

 

 

 

 

Rappelons que Wikileaks  a provoqué un énorme intérêt international en 2010 en publiant une video militaire US classée « secret », intitulée Meurtre collatéral, montrant un hélicoptère US de combat Apache en train d’ouvrir le feu – apparemment par jeu –  sur des cibles au sol, tuant ainsi douze civils, deux journalistes de Reuters et blessant gravement deux enfants.

 

 

 

 

La video, de même que des archives de guerre provenant d’Irak et d’Afghanistan et plus de 200.000 cables diplomatiques avaient été transmis à Wikileaks par le soldat US Bradley (à présent Chelsea) Manning qui a été jugé et condamné par un tribunal US à 35 ans de prison pour avoir divulgué ces documents.

Manning a bénéficié d’une amnistie lui accordée par le président sortant Barack Obama en 2017, après avoir passé sept ans sous les verrous. Son actuelle réincarcération est due à son refus de témoigner devant un « grand jury secret » dans une affaire qui serait liée à Wikileaks.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HÉROS

 

Un intraitable Assange lève le pouce en pénétrant dans la Westminster Magistrate’s Court.

 

Alex Christoforou  – TheDuran – 11.4. 2019

 

 

 

 

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange a été conduit devant la Westminster Magistrate’s Court, aussitôt après son arrestation à l’ambassade d’Équateur à Londres.

Les photos d’Assange levant le pouce et souriant bravement à la nuée de photographes  entourant son panier à salade est le seul petit rayon d’espoir en ce jour qui ne peut être décrit que comme le plus sombre dans l’histoire de la liberté de la presse.

Le Département de la Justice US n’a pas perdu de temps pour accuser Assange d’avoir aidé Manning à pirater et à rendre publics des documents US classés « secrets ».

 

 

 

 

Via RT…

 

La Metropolitan Police a déclaré dans un communiqué, qu’elle venait d’arrêter Assange en fonction d’un mandat d’arrêt émis par la Westminster Magistrate’s Court en juin 2012,  pour ne s’être pas constitué prisonnier entre ses mains. La police a été « invitée dans l’ambassade par l’ambassadeur » a précisé cette déclaration

 

 

La foule des medias, en dehors de la Westminster Magistrates’ Court guettant la sortie d’Assange. pic.twitter.com/KPy3dz0qmd

— Stephen Graves (@stephengraves) April 11, 2019

 

 

 

 

Source : http://theduran.com/hero/?mc_cid=3985854bf8&mc_eid=a6bc8ffe32

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 

 

 

 

 

 

Nous ne pouvons que vous renvoyer aux articles et au dossier très complet qu’a consacrés et ne cessera pas de consacrer à Julian Assange un de ses plus fidèles soutiens : Le Grand Soir. Mais aussi :

 

 

PARIS – Rassemblement pour Julian Assange (Acte II)

 

Samedi 13 Avril à 18h30
80, Boulevard Auguste Blanqui
Métro 6 – Stations Glacière ou Corvisart

A l’appel de citoyens engagés

« Libérez Julian Assange de sa prison médiatique »

 

 

Un page de ressources sur Julian Assange
https://www.legrandsoir.info/julian-assange-prisonnier-politique-depui…

 

 

Soutenu par :

Le Grand Soir
L’Association Nationale des Communistes
Le Cercle Manouchian
Stephanie Gibaud, auteure de La traque des lanceurs d’alerte

 

Pour apporter votre soutien :

assange@legrandsoir.info

 

 

 

 

 

 

Libérez Julian Assange de sa prison médiatique (premiers signataires)

 

 

 

 

Le journaliste Julian Assange est reclus depuis maintenant 8 ans à l’ambassade d’Equateur à Londres, sans qu’aucune inculpation ne vienne étayer les motifs de cette détention de fait.

N’ayant violé aucune loi d’une juridiction dont il dépend, il risque pourtant une extradition vers les Etats-Unis où son sort serait scellé d’avance.

En décidant de faire tomber dans l’oubli Julian Assange ou en désinformant sur les faits qui ont conduit à sa réclusion, les grands groupes médiatiques se sont rendus complices de la situation actuelle du cofondateur de Wikileaks.

Curieusement, Julian Assange ne bénéficie pas de la solidarité de ses collègues, pourtant si prompts à dénoncer les emprisonnements de journalistes, ou les attaques contre les travailleurs de l’information.

En refusant la liberté à Julian Assange, c’est notre droit à être informé qui est bafoué. Droit qui, pourtant, devrait être défendu par tous les médias, comme premier relais de l’information.

Nous exigeons des grands groupes médiatiques la fin du black-out organisé autour du cas Assange et que leurs entreprises de communication informent objectivement des faits qui ont conduit injustement le journaliste australien à la condition inhumaine dans laquelle il se trouve.

 

 

* * *

 

Noam Chomsky, linguiste, écrivain, États-Unis
Adolfo Pérez Esquivel, Prix Nobel de la Paix, Argentine
Jean Luc Mélenchon, Député, France
Frei Betto, Prêtre, Théologien de la libération, Brésil
John Pilger, Journaliste, documentariste, Australie
Guillaume Long, ancien ministre des affaires étrangères, Equateur
Pablo Allende, Médecin, petit fils de Salvador Allende, Chili
Beto Almeida, Journaliste, Brésil
Andrés Barreda, Economiste, Mexique
Boris Barrera, Député, Chili
Ugo Bernalicis, Député, France
Olivier Berruyer, Actuaire, fondateur LesCrises.fr, France
Atilio Boron, Politologue, Argentine
Jean Bricmont, universitaire, Belgique
Luis Britto Garcia, Ecrivain, Venezuela
Fernando Buen Abbad, Universitaire, Mexique
Juan Cruz Cabral, Dirigeant de Peronismo Militante, Argentine
Stella Calloni, Journaliste, Argentine
Hernando Calvo Ospina, Journaliste, Colombie
Alicia Castro, Diplomate, ex ambassadrice au Royaume Uni, Argentine
Camille Chalmers, Economiste, Haïti
Ana Esther Ceceña, Economiste, Coordinatrice de l’Observatoire Latino-américain de Géopolitique, Mexique
Kate Clark, Journaliste, Royaume Uni
Michel Collon, Journaliste, Belgique
Eric Coquerel, Député, France
Alexis Corbières, Député, France
Piedad Cordoba, Avocate, ex sénatrice, Colombie
Viktor Dedaj, Coadministrateur LeGrandSoir.Info, France
Anahi Durand, Sociologue, responsable des relations internationales du Mouvement Nuevo Perú, Pérou
Pavel Eguez, Artiste Peintre, Equateur
Rogerio Favreto, Magistrat, Brésil
Roberto Fernández Retamar, poète, président de la Casa de las Américas, Cuba
Juan Raúl Ferreira, politicien et écrivain, Uruguay
Caroline Fiat, député, France
José Fort, journaliste, France
Claudio Katz, économiste, Argentine
Matt Kennard, Journaliste, Royaume Uni
Annie Lacroix-Ruiz, professeur émérite d’histoire contemporaine, France
Michel Larrive, député, France
Xavier Lasso, ex ministre des affaires étrangères, Equateur
Lowkey, Musicien et activiste, Royaume Uni
Kintto Lucas, ex vice-ministre des affaires étrangères, Equateur
Romain Migus, journaliste, France
Maite Mola, viceprésidente du Parti de la Gauche Européenne, Espagne
Pablo Navarrete, journaliste, Royaume Uni,
Eric Nepomuceno, journaliste, écrivain, Brésil
Jean Ortiz, Universitaire, France
Mathilde Panot, député, France
Elena Poniatowska, Ecrivain, Mexique
Loïc Prudhomme, député, France
François Ruffin, député, France
Francisco Sierra, Universitaire, Président Ulepicc, Espagne
Danielle Simonet, Conseillère de Paris, France
Pablo Siris, journaliste, Uruguay
Bruno Sommer, journaliste, cofondateur de El Ciudadano, Chili
Joao Pedro Stedile, coordinateur du MST, Brésil
Maxime Vivas, Ecrivain, France
Alejandro Valle Baeza, économiste, Mexique
Marie-Christine Vergiat, députée européenne, France
Pablo Villas, La Campora, Argentine
Patricia Villegas, Présidente de Telesur, Colombie

(à suivre)

 

précision : le rassemblement organisé le 13 avril autour du mot d’ordre « Libérez Julian Assange de sa prison médiatique » est une initiative inspirée par mais indépendante de cette pétition.

 

Source : https://www.legrandsoir.info/liberez-julian-assange-de-sa-prison-mediatique-premiers-signataires.html

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 11 avril 2019